RSS
RSS



 

Partagez

Something like that - ft. Roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty30.12.18 12:02


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Sur un petit nuage. C’était un peu l’état d’esprit actuel de Jace, même s’il ne trouvait pas vraiment que c’était comparable au fait d’être sur un nuage, parce que si ce serait le cas, il serait certainement déjà mort en chutant du ciel étant donné qu’un nuage, c’était pas tellement solide. Et que le paradis n’existait pas aussi. Enfin, en tout cas, il n’en avait jamais eu la preuve, et dans ce monde-là… Ben ça devait encore moins exister que dans le sien. Enfin bref. Tout ça pour dire qu’il était heureux comme il ne l’avait jamais été auparavant. Retrouver Clary était de loin la meilleure chose qui lui était arrivé depuis qu’il était ici, et vivre avec elle aussi. Même s’il se rendait bien compte qu’il avait encore beaucoup de choses à apprendre sur le mode de vie Terrestre. Du genre faire la vaisselle, ou les courses. Il y avait quand même quelques avantages de l’Institut qui lui manquaient, mais bon, il finirait bien par s’y faire. Et il était déjà en train d’ailleurs. Il se cherchait actuellement un autre travail, parce qu’il s’était rapidement rendu compte que veilleur de nuit, c’était clairement pas le meilleur truc de la terre quand on vivait avec quelqu’un. Et ça payait pas super bien en plus.

Il était sorti pour ça à la base, et aussi pour acheter de quoi manger ce soir, le peu de temps où il verrait sa rouquine avant de partir bosser. Sauf qu’il y avait beaucoup de monde à cette heure, chose à laquelle il n’avait pas forcément pensé. C’était un peu compliqué de se déplacer, et forcément, Jace avait fini par rentrer dans quelqu’un, parce qu’il avait l’impression de se retrouver dans une ruche de fourmilles surpeuplée. Et surtout parce qu’il était en train de lire un message qu’il venait de recevoir sur son téléphone. C’est connu, les mecs, ça sait pas faire deux choses en même temps, de ce qu’il a entendu dire. Quel cliché sérieux.

« Désolé… »

S’excuser, ça aussi c’était nouveau pour lui. Mais il avait déjà reçu de nombreux regards noirs, et une petite leçon de Clary sur la politesse chez les Terrestres. Qui se prenaient bien la tête pour pas grand-chose si on lui demandait son avis, mais passons. Il était devenu poli. Pas aimable encore, mais ça allait venir, chaque chose en son temps. Il avait même levé son téléphone pour montrer que c’était pas complètement de sa faute, mais il n’était pas vraiment certain que ça entre en sa faveur. De toute façon, ils allaient très certainement chacun reprendre leur chemin et ne plus jamais se revoir de toute leur vie. C’est beau de rêver Herondale.

(c) ROGERS.
Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty01.01.19 23:33


Something like that
Jace & Roman

Ce qui est pratique quand on est un avocat d'un certain niveau, c'est qu'on peut bosser un peu comme on en a envie. Ce que Roman met bien en pratique, le russe n'économise pourtant pas ses heures, il ne les compte pas non plus. Même s'il a réussi dans son travail, ce n'est encore pas assez, sa réputation doit encore prendre de l'ampleur pour qu'un jour il soit considéré comme le meilleur avocat de la ville. Bien qu'il n'ait encore jamais perdu aucun procès, ce n'est encore pas assez. Mais oui, il peut malgré tout bosser comme il en a envie et ce jour là, le russe a décidé de prendre un peu de temps pour lui, quelques heures loin du bureau. Et pour ça quoi de mieux que d'aller faire un tour en ville ? Roman n'a pas spécialement de courses à faire mais simplement se promener dans les rues bondées, cette impression d'être seul tout en étant entouré. De surtout pouvoir voir et entendre les gens mais que eux ne fassent pas attention à lui.

Qui dit ne pas bosser, dit tenue décontractée, bien qu'il soit quand même en chemise, disons qu'elle n'est pas blanche comme habituellement et que par dessus, il a une simple veste légère. Un jean aussi, ce qui le change des costumes taillés sur mesure chez le meilleur tailleur de la ville. Roman ayant aussi en tête de finir l'après-midi dans un bar qu'il connaît bien et pourquoi pas ramener un mec chez lui. Ou plutôt se faire inviter chez le mec pour la soirée. S'il ne se contente pas de coller le mec contre un mur à l'extérieur du bar. Le russe verra bien comment ça tourne mais pour le moment, il profite de la ville, tranquillement. Le seul truc à la rigueur que Roman peut vraiment faire, c'est regarder pour faire un cadeau à ses parents. Si seulement ils voulaient bien accepter que leur fils les aide un peu maintenant qu'il gagne bien sa vie. Sauf qu'il entend encore son père "Tu t'es fais tout seul, on a aucun mérite donc tu gardes", d'accord papa vous n'avez pas pu me payer l'université mais vous m'avez quand même élevé. Bref, un jour, il les fera céder, tout le monde finit par céder à Roman de toute manière donc ses parents n'y échapperont pas ; il est juste plus patient avec eux.

Tiens, il regarde vite fait la vitrine d'une boutique mais non, ça n'ira pas pour cette fois. Son regard attiré par un mec passant un peu plus loin, l'observant des pieds à la tête. Joli petit cul. Repartant surtout, sortant un paquet de cigarettes de sa poche pour en prendre une. Le russe fume peu mais là, il en a envie alors pourquoi se gêner. Récupérant son briquet, il ne se stoppe pas pour allumer sa clope, quittant son chemin des yeux l'espace d'une seconde ou deux. Ce qui est assez pour qu'un abruti lui rentre dedans, manquant de lui faire échapper sa clope.

- Putain.

Juron lâché en russe plutôt qu'en anglais, tellement prompt à s'énerver le Roman que sa langue natale ressort vite dans ces cas là. Quand bien même l'anglais reprend vite le dessus, bien que l'accent russe reste.

- Vous pouvez pas faire gaffe non ?

Finissant sa phrase en levant les yeux et oh sacré vue d'un seul coup. Miam. Mignon le petit. Petit qui doit être aussi grand que Roman et pas tellement plus jeune non plus mais bon. C'est avec un grand sourire charmeur que le russe reprend.

- Mais je connais un meilleur moyen de se rentrer dedans.

Est-ce qu'il vient bien de faire ce genre de sous-entendu pas si sous-entendu que ça ? Tout à fait. Roman s’embarrasser de subtilité hors d'un tribunal ? Il ne faut pas rêver. Et maintenant est-ce que l'autre va comprendre ? Y réagir ? S'il réagit est-ce que c'est le genre hétéro coincé qui va s'offusquer qu'on puisse lui dire ça ou le genre hétéro qui va rire jaune ou le genre hétéro qui va s'en foutre. Ou encore est-ce que c'est le genre bisexuel ou gay. Tellement de possibilité au final et ce petit jeu amuse Roman.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty02.01.19 20:35


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Jace en avait fait des rencontres étranges dans sa vie. Entre un sorcier qui sortait maintenant avec son Parabatai –autant dire qu’il évitait de penser aux détails de leur vie privée- des fées complètement cinglées, et un psychopathe ou deux, on pouvait dire qu’il était rôder. Sauf que non, ce serait beaucoup plus facile. Parce qu’au final les Terrestres étaient encore plus dingues que les Créatures Obscures. Enfin d’une certaine façon. Pas qu’ils étaient tous fous et bons à enfermer à l’asile, mais il avait clairement encore du mal à se faire à leur façon de penser et de se comporter. Même s’il avait clairement fait du progrès depuis qu’il était arrivé ici, et que Clary l’aidait énormément pour ça en lui signalant quand il était totalement en train de foirer un truc. Ça flattait clairement pas son ego, lui qui avait toujours cru savoir tout sur tout, mais bon. C’était peut-être le cas dans le monde qui l’avait vu naître, mais ça ne l’était pas dans celui-là. Il ne savait même pas ce qu’était un CV avant de débarquer ici, c’était dire. Il avait beaucoup de retard sur pas mal de choses.

Mais comme dit, il s’améliorait au fur et à mesure, et surtout dans sa façon de réagir… Aux problèmes, dirions-nous. Comme par exemple rentrer dans quelqu’un sans le faire exprès au milieu d’une foule. Le fait qu’il s’excuse était un miracle, et il n’était même pas étonné de la première réaction de son interlocuteur qui avait visiblement bien envie de lui faire savoir qu’il l’avait dérangé. Mais à sa décharge, il n’était pas le seul à ne pas regarder où il allait. Et il s’apprêtait d’ailleurs à sortir une réplique de ce genre –parce que Jace restait Jace, il faut pas trop espérer non plus- mais fut couper dans son élan. Et de façon plutôt surprenante, il doit bien le dire. S’il savait que son meilleur ami avait eu le béguin pour lui pendant un temps, il ne pensait pas avoir autant de succès auprès des hommes. Mais il ne le prenait pas mal, et il ne s’offusquait pas non plus. Il servit même un sourire au brun avant de lui répondre.

« Désolé, j’ai déjà quelqu’un, mais je reste toujours de bonne compagnie pour un verre. »

Voilà, c’est bien Jace. Sympathiser avec les gens, se faire des amis, ou au moins des connaissances. Ça rentrait à force. Difficilement, mais sa copine était tenace, et tant mieux pour lui d’ailleurs. Même s’il y avait encore du chemin à faire. Il n’était pas certain d’avoir dit le meilleur truc de la terre, mais bon, au moins il essayait d’être Terrestre. Il pouvait pas y arriver du premier coup non plus.

« Enfin si vous avez envie de boire un verre avec quelqu’un qui vous rentre dedans accidentellement dans la rue… »

Ouais bon, ça c’était peut-être pas obligé non plus. Il ne faut pas oublier que cet homme est en cours d’apprentissage. Et que son portable arrête pas de sonner dans sa main, parce que forcément Clary a reçue des messages bizarres, et qu’elle commence à paniquer. Des fragments de leur autre monde. Sauf qu’il ne fallait pas oublier que Jace n’était pas Simon. C’était pas lui qui se faisait tout le temps kidnapper. Alors un rapide coup d’œil sur son téléphone, et un message rapide pour rassurer sa copine histoire de ne pas la voir débarquer complètement paniquée.

(c) ROGERS.
Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty08.01.19 17:16


Something like that
Jace & Roman

Roman a l'habitude d'avoir ce qu'il veut, quand il le vaut, que tout le monde finisse par lui céder et ça dans tous les domaines possibles. Le russe a compris depuis très très longtemps qu'en plus, il ne peut compter que sur lui-même pour arriver là où il le souhaite. Cela a commencé quand il arrivé ici, en Asutralie, il n'avait que six ans, il ne parlait que le russe et n'a pas pu compter sur qui que ce soit d'autre que lui-même pour apprendre l'anglais. Surtout que ses professeurs ou plutôt sa maîtresse d'école n'a jamais pris le temps de ralentir pour lui ou pour lui permettre de suivre. Cela a continué par après, le russe était le seul maître de son destin, de la réussite de ses études, personne ne pouvait bosser pour lui. Tout comme ses parents n'auraient jamais pu lui payer son université, Roman a réussi à décrocher une bourse pour cela, bossant à côté pour se payer ce qu'il pouvait vouloir ou ce dont il avait besoin pour vivre. Cela s'est poursuivi dans sa vie professionnelle, c'est sa tchatche, sa manière de manipuler les mots et les gens qui ont fait qu'il a été embauché...puis qu'il a grimpé les échelons. Tout comme, oui, il n'a jamais perdu au tribunal, toujours du côté du défendeur alors que pourtant certains de ses clients sont coupables ; tous acquittés. Du côté de sa vie privée, c'est aussi toujours avoir le mec qu'il veut quand il veut, enfin presque quand il veut mais là, il n'y en a qu'un qui a pu le faire attendre.

Pour autant et même si le russe a toujours ce qu'il veut, sa manière de réagir avec cet inconnu n'est qu'un jeu rien de plus. Roman sait parfaitement qu'il ne veut pas ce genre de chose avec lui, qu'il le trouve jute canon. Sans oublier que Roman privilégie quand même certains bars où il sait que la communauté est plus ouverte sans que les bars ne soient réservés qu'aux homosexuels. Tout comme, le russe sait que s'il a sorti ça, c'est uniquement parce que l'autre en face est bandant. Sinon, vu sa rapidité à s'énerver, ça aurait pu très mal finir. Coller son poing dans la gueule d'un inconnu en pleine rue ? Même pas peur et déjà fait plus d'une fois. Bien que Roman ne soit, en même temps, pas du genre à frapper d'abord et parler ensuite, non il laisse toujours l'autre venir. Il est toujours dans cette maîtrise qui fait qu'il attend le faux pas de l'autre en face.

Agréablement surpris, après sa remarque, d'entendre la réponse de l'inconnu, de quoi détendre Roman juste un peu. Au moins l'autre ne s'offusque pas, bien que ça ne règle pas la question de savoir s'il est hétéro ou non.

- Elle ou il a de la chance en tout cas.

Est-ce que le russe pousse au clin d'oeil en disant cela ? Oui. Tirant sur sa clope tout juste allumée, après avoir dit ça. Roman le détaillant un peu plus pour être à moitié fasciné par le regard de l'inconnu, la couleur de ses yeux surtout. Sachant à quel point cette particularité peut être rare et trouvant l'inconnu encore plus sexy. Vraiment dommage de savoir d'avance que ça n'ira pas plus loin que ce petit jeu. Le savoir d'avance mais en plus Roman ne va que peu sur des terrains qui sont clairement affichés comme chasse gardée. Sauf quand il s'agit d'un certain puppy anglais et naïf mais ce n'est pas du tout la même chose et clairement pas de la faute de Roman si Adel le pousse à ça.

- Faut se méfier de qui rentre dans qui comme ça surtout que quelque chose me dit que vous aussi vous êtes du genre à toujours rentrer dans l'autre.

Oui, l'inconnu dégage ce quelque chose qui lui fait se dire que l'autre est plutôt du genre "dominant" au quotidien d'ailleurs et pas seulement dans un lit. Ce qui prouve une fois de plus que de toute manière rien ne pourrait être possible. Mais bref.

- Mais va pour un verre oui, je connais un bar sympa pas loin.

Profitant que l'autre soit avec son téléphone pour vérifier le sien et s'il n'a pas de sms en attente. Surtout que son portable est toujours sur silencieux quand Roman n'est pas chez lui. Mais non, rien.

- Et sinon, moi c'est Roman.

Le russe qui arrive à faire un effort et se présenter comme ça mais bon sait-on jamais si l'autre peut lui être utile à un moment ou à un autre. Roman n'a jamais assez de contacts.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty11.01.19 13:42


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Vivre une vie normale n’est pas une chose aussi simple qu’on pourrait le penser. Du moins, Jace ne le trouvait pas. Sa vie n’avait jamais été normale, après tout, pas même aux yeux des Chasseurs d’Ombres. L’éducation de Valentin n’avait pas été là pour qu’il devienne quelqu’un de bien. Il se souvenait encore de la douleur qu’il avait ressentie quand ce dernier lui avait brisé les doigts parce qu’il s’était trompé de note en jouant au piano. Il se souvenait aussi très bien de la fois où il avait brisé le cou de son faucon. Le blond se demandait très clairement comment il avait fait pour ne pas perdre tout simplement la tête. Et ça avait très certainement été le but de Valentin à la base, mais l’envoyer chez les Lightwood avait réduit tous ses efforts en l’air. Le fait qu’il ait croisé le chemin de Clary aussi, en passant, même si son psychopathe de père s’était servi d’elle pour l’atteindre. Il avait quand même échoué au final, et la vie qu’ils vivaient maintenant tous les deux en était bien la preuve. Jace avait presque envie de le croiser pour lui foutre son échec dans la tronche.

Mais ce n’était pas ce cher Morgenstern qui avait croisé son chemin. C’était un inconnu, qui avait l’air de… Ben vouloir l’entrainer dans une ruelle pour lui faire des choses, on va pas se mentir. Si son meilleur ami avait été là, il le lui aurait refilé sans soucis, mais lui n’était pas tellement branché garçon. Et comme il venait de le signaler, il avait déjà quelqu’un. Pour une fois qu’il était dans une relation sérieuse en plus… Enfin ça l’inconnu en face de lui l’ignorait complètement vu qu’ils ne se connaissaient pas, mais avant Clary, le blond était plutôt connu pour enchainer les conquêtes sans jamais s’attacher. Comme quoi, il suffisait de rencontrer la bonne personne, parfois. Et il avait eu la chance de le faire.

« C’est pas elle qui dira le contraire. »

Est-ce qu’il se lançait des fleurs ? Ouais, peut-être un peu. Mais le pire dans tout ça était qu’il disait la vérité au final. Sa rouquine de copine était très heureuse avec lui, il n’y avait qu’à voir son sourire pour le constater. Et lui aussi était heureux, même s’il avait encore un peu de mal à s’habituer à certaines choses de cette nouvelle vie. Mais cette conversation était justement l’occasion de s’entrainer un peu, et d’apprendre à avoir une discussion normale avec quelqu’un. Même si son comportement ne dérangeait pas trop dans le Monde Obscure, ce n’était pas forcément le cas ici, et il savait qu’il devait faire un petit effort. Surtout qu’il était personne ici, il n’était rien du tout. Juste un humain sans diplôme, avec tout pile un toit sur la tête, et un boulot de merde parce qu’il avait rien trouvé de mieux pour vivre. Il espérait bien sûr que les choses finiraient par s’améliorer, mais il avait bien compris que ça prendrait du temps.

« On peut dire ça, oui. »

Le blond laissa échapper un rire gêné, n’ayant pas tellement comprit ce que son interlocuteur venait de lui dire. Il avait encore besoin du traducteur Clary pour certaines choses, dont ça. Est-ce qu’il parlait de rentrer dans quelqu’un dans le sens classique comme il venait de le faire, ou y avait-il un sous-entendu sexuel ? Les Terrestres étaient très franchement compliqués parfois. Ils utilisaient beaucoup trop d’images aux yeux de l’ancien Chasseur d’Ombres qui avait toujours préféré dire les choses plus clairement. Et mine de rien, ça lui avait pas mal facilité les choses au cours de sa vie, surtout quand il était un coureur de jupons. Il n’avait jamais donné de faux espoirs aux filles qui du coup avaient appréciées son honnêteté.

« Désolé, ma copine a tendance à s’inquiéter depuis que son frère a essayé de me tuer. »

Bon, il n’aurait peut-être pas dû dire ça, mais trop tard. Puis c’était pas comme si c’était faux. Et Clary lui avait dit que c’était pas très poli de se servir de son téléphone quand on discutait avec quelqu’un. Il était en plein apprentissage, il ne fallait pas lui en vouloir.

« Et moi Jace. Je vous suis du coup, pour ce fameux bar. »

Rangeant son téléphone dans son sac après avoir prévenu sa rouquine qu’il ne rentrerait pas tout de suite, le blond était bien content d’avoir fait cette rencontre, en réalité. Lui qui pensait qu’il aurait du mal à se faire des amis, en fait, ce n’était pas si compliqué que ça. Après il était clair qu’il n’avait pas le double de Simon en face de lui, donc ça aidait plutôt pas mal. Il aurait pas supporté faire ami-ami avec ce genre de personnage. Même s’il aimait bien Simon, d’une certaine manière, mais ça c’est une chose qu’il n’avouerait au grand jamais.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty24.01.19 16:53


Something like that
Jace & Roman

Finalement, c'est vraiment amusant ce genre de rencontres même si ça aurait pu mal se terminer. Tout dépendait de la réaction de l'homme en face de lui aux remarques de Roman. Partant surtout dans un espèce de jeu de séduction tout en sachant que de toute manière rien ne pourrait aboutir. Mais oui, ça n'empêche pas le russe d'essayer même quand l'autre lui répond que c'est un elle. Dommage. En tout cas l'autre est sûr de lui en lui répondant, ce qui potentiellement aide Roman à lui répondre ainsi, à laisser sous-entendre qu'ils sont deux dominants. Sauf qu'il le voit bien que l'autre est plus que gêné par ce que le russe peut lui dire, décoince toi mec.

- Charmante la famille.

Puis bon, le désolé, Roman s'en fiche un petit peu, ce n'est pas comme si lui-même n'en a pas profité pour regarder son téléphone. Vérifier qu'il n'a pas de message ou d'appel manqué qui pourrait être urgent mais non rien.

- Mais je suppose qu'il est en prison maintenant alors pourquoi continuer de s'inquiéter ?

C'est une vraie perte de temps selon le russe que d'agir ainsi. Bon, en même temps avant que lui ne puisse s'en faire pour quelqu'un, ce qui fait partie des raisons pour lesquelles il ne veut et ne peut pas être en couple. Lui à penser à quelqu'un d'autre que lui-même ? La blague. Finissant par se présenter quand même, sait-on jamais si l'autre en face peut lui être d'une quelconque utilité un jour prochain. Roman ne faisant qu'agrandir son carnet d'adresse si on va par là et des contacts il en a plus d'un, de tous les styles même de ceux dits infréquentables. Mais ça peut toujours servir.

- Et à part vous faire courser par le frère de votre copine, vous faites quoi dans la vie ?

Toujours dans le but de le cerner un peu mieux au cas où, tout en lui indiquant le chemin pour le bar et en prenant ce chemin dans la foulée. S'il accorde une partie de son attention à Jace, cela n'empêche pas Roman de fumer tout en regardant les mecs autour. Celui là, oui. Celui là, pourquoi pas. Celui là, non. Bien que plus l'heure tourne plus le russe se dit qu'il va potentiellement rentrer seul ce soir, ce qui en soit n'est pas un souci vu le boulot qu'il a encore à faire sur certains dossiers. Il verra bien et faut déjà voir comment ça va se passer avec Jace.

Quand il disait que le bar qu'il connaît n'est pas loin, c'est réel, à peine deux ou trois minutes de marche pour le rejoindre. Un bar tout ce qu'il y a de plus normal et même d'un certain standing. Un endroit où Roman a déjà pu retrouver des clients et où les barmans le reconnaissent.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty29.01.19 12:56


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Jace avait encore du mal à se détacher de l’autre monde, tout comme Clary d’ailleurs. Il leur restait des séquelles, des craintes qu’ils n’avaient pas encore calmées tous les deux, et le blond avait l’impression que ce serait plus difficile de le faire pour lui. Il avait vécu tellement d’horreurs à cause de Valentin qu’il avait encore du mal à croire que tout allait s’arrêter, dans sa tête, c’était beaucoup plus facile. Et bien entendu, il redoutait de croiser à nouveau le chemin de la famille possiblement encore en vie de la rouquine. Parce qu’ils n’en savaient rien tous les deux, en fait, s’ils étaient encore vivants ou non. Si c’était à cause d’eux qu’ils se retrouvaient là ou non. Même si dans l’idée de leur nuire c’était un peu raté, parce qu’ils s’étaient bien habitués à cette vie, et le jeune homme s’y plaisait même. Bientôt il ne serait plus autant sur ses gardes.

« En fait… Personne sait où il est. »

Disparu quoi. Tant mieux d’une certaine manière, même si ça les laissait toujours dans l’incertitude, et qu’ils pouvaient être en danger. Mieux valait ne pas y penser, parce que sinon Jace aurait déjà embarqué Clary pour aller se paumer dans une maison en pleine campagne australienne. Mieux valait se dire qu’il était mort, et que Valentin l’était aussi. De toute façon, dans ce monde-là, ils n’étaient rien du tout que de simples Terrestres, comme eux, alors… Ils ne craignaient plus rien d’une manière ou d’une autre. Et c’était Valentin qui devait être content, vu que plus aucune Créature Obscure ne foulait la planète maintenant. Enfin en théorie. C’était compliqué tout ça. Jace se demandait d’ailleurs si les centenaires en étaient revenus à l’état de poussière, ou s’ils étaient toujours immortels. Et il n’était pas certain de vouloir connaître la réponse en réalité.

« Je suis gardien de nuit dans un musée. Pour l’instant. Et vous ? »

Oui, parce que c’était clair que ce n’était que temporaire. Il ne gagnait pas assez avec ce boulot-là, et il se devait de trouver quelque chose de plus rentable pour eux, même s’il ne savait pas encore quoi. Il faut dire qu’il n’était pas très familier avec les métiers Terrestres, et vu le peu de compétences qu’il avait… Enfin, mis à part se battre et accomplir les missions données par l’Enclave, ou encore empêcher un génocide d’avoir lieu, il ne savait pas faire grand-chose. Même si on leur avait appris les maths quand il était plus jeune, ça n’avait jamais vraiment été son truc, c’était plus dans le style d’Izzy, ça. Elle avait toujours été plus intelligente qu’eux tous réunis de toute façon, même s’ils avaient du mal à l’admettre.

« Je vous offre la tournée, c’est la moindre des choses. »

Il venait d’arriver dans le bar, et vu que Jace savait qu’il n’allait pas trop traîné, il préférait payer cette fameuse tournée, vu que c’était un peu de sa faute qu’ils s’étaient foncés dedans. Son téléphone posé sur le comptoir, son sac de courses à côté de lui, il faisait alors signe au barman pour qu’ils puissent prendre leur commande tous les deux.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty05.02.19 15:05


Something like that
Jace & Roman

Roman ne comprendra jamais toutes ces personnes qui peuvent s'en faire pour quelque chose qui est du passé. À la rigueur, il peut saisir le concept d'être traumatisé par un événement mais c'est tout. Essayant encore une fois de comprendre le pourquoi du comment en posant cette question à l'homme en face de lui. Une vraie perte de temps pour lui que de continuer à s'inquiéter de quelques chose comme ça. Sauf que. Ah. Oui d'accord, là il peut saisir l'inquiétude si l'autre est dans la nature, lui-même peut avoir quelques problèmes avec certains clients ou alors les familles de soit-disant victimes. Soit-disant parce que Roman gagne ses procès, démontant chaque témoignage dit à charge et ses clients terminent libre et nettoyé de tout soupçon. De là, il hausse les épaules avant de répondre.

- Un petit tour du côté d'un stand de tir, un permis de port d'arme et le tour est joué.

C'est ce que lui-même a fait, possédant maintenant un Sig sauer, bien que pour une fois, il ne le porte pas. Sa veste est trop légère pour ça et il n'a aucune envie d'avoir une arme glissée dans son dos, même s'il existe des mini holster à cet effet. Il ne faut pas croire mais ce conseil, Roman ne le donne pas vraiment gratuitement, pensant déjà à ce qui pourrait arriver si Jace tire sur l'autre ou si l'autre retrouve Jace et que ça va trop loin. Une affaire de plus dont il pourrait s'occuper. Enfin. Tout dépend de ce que Jace fait dans la vie et de s'il a ou non les moyens de se payer un avocat tel que lui. Les affaires pro bono ? Ahah, jamais de la vie. La réponse lui arrive vite, non, il n'a pas les moyens du tout, Jace ne pourrait sans doute même pas se payer une heure de consultation.

- Avocat en droit pénal des affaires.

Autrement dit, le mec blindé de tunes. Même s'il lui arrive de prendre des dossiers non liés à cela, tout dépend de pour qui cela peut être et que oui il prend des affaires "normales" de meurtres et compagnie.

- Une idée de ce que vous voulez faire d'autre ?

Ah bah oui, ça lui a pas échappé le pour l'instant. Se disant aussi que Jace est vraiment idiot de s'en faire pour le frère de sa copine et que la dite copine doit pas être mieux. S'il est gardien dans un musée, c'est bien qu'il a déjà des notions de combat et compagnie, donc.

Arrivant rapidement au bar, à peine le temps d'entrer dedans que Jace parle de payer sa tournée, c'est bien ainsi que Roman l'entendait d'ailleurs. Comme si lui allait payer alors que c'est l'autre homme qui doit se faire pardonner, si on peut dire ça ainsi.

- Ça marche.

Oui quand même, à défaut d'un vrai merci, ce que n'importe qui d'autre que lui ferait, le russe donne son accord. S'installant au comptoir, levant les yeux au ciel en voyant Jace poser son téléphone en évidence, à croire qu'il ne peut pas s'en passer ou que sa copine va faire une jaunisse s'il ne répond pas à la seconde au cas où. Attendant que le barman vienne prendre leur commande, lui c'est simple et tant pis le cliché mais pour Roman ça sera une vodka. Non, nature. Non, pas de glace. Un nouveau barman celui-ci et totalement débile, la vodka ça se boit pure bordel de merde.

- Et sinon, votre accent vous a trahi, vous venez d'où ?
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty08.02.19 14:22


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Même si pour l’instant depuis qu’il était resté ici avec Clary, Jace n’avait pas eu de problèmes, Jonathan en restait un en soit. Après tout, personne ne savait où il se trouvait, s’il était encore vivant, si c’était à cause de lui qu’ils étaient ici aussi. La seule chose qui pouvait potentiellement les soulager était qu’il n’avait certainement plus ses pouvoirs tout comme eux, et qu’il en devenait moins dangereux. Ou plus vu qu’il n’était clairement pas habitué à vivre comme un Terrestre, ni fait pour cela, en fait. Il ne devrait même pas exister quand on regardait bien, vu qu’il était issu des expériences de Valentin. Mais si on partait dans cette réflexion, Clary et Jace ne devraient pas exister aussi. Sauf que leur but à eux n’était pas de détruire le monde pour leur bon plaisir, ou pour montrer à papa qu’ils pouvaient être comme il l’avait toujours voulu, loin de là même. Décevoir Valentin était très certainement le premier de tous leurs objectifs. En tout cas, le blond ne voulait plus rien avoir à faire avec lui. Ça avait déjà été une erreur de le rejoindre une fois, même s’il l’avait fait pour protéger ses amis, il ne referait clairement pas la même erreur. Tout comme il ne serait pas la même erreur de le croire sur parole à chaque mensonge qu’il pouvait dire. De toute façon il doutait que la vérité soit sortie ne serait-ce qu’une seule fois de sa bouche en dehors du moment où il avait l’Épée Mortelle entre les mains. Il n’était pas fait pour dire la vérité, ni pour aimer qui que ce soit mis à part lui-même. Il se servait des gens pour son propre plaisir, et c’était eux qui en avait bavé au final.

« Il faudrait que j’y pense alors. »

Même s’il ne pensait pas avoir besoin d’une arme pour maîtriser Jonathan. Et qu’il préférait clairement avoir une épée, mais dans ce monde-là, ce serait un peu étrange. Il faudrait en tout cas qu’il en parle avec Clary, parce qu’il n’était pas certain qu’elle soit d’accord avec ça non plus. Ils voulaient se construire une nouvelle vie, alors avoir une arme chez eux n’était pas forcément pour aller dans ce chemin. Mais d’un autre côté, si Jonathan ou Valentin débarquaient et qu’ils ne pouvaient pas se défendre… S’il arrivait quelque chose à Clary à cause de ça, Jace en deviendrait malade. Il devait trouver une solution pour protéger Clary quoiqu’il arrive, et qu’ils se sentent tous les deux en sécurité ici, même s’ils croisaient des gens qu’ils n’avaient pas forcément envie de voir. Surtout que ce n’était pas comme s’ils pouvaient faire arrêter Jonathan par la police, malheureusement. Ils n’avaient aucune preuve sous la main ici, de tout ce qu’il avait pu faire, ce serait leur parole contre la sienne. Enfin s’il était lui aussi ici, ce qui pour l’instant n’était pas encore le cas vu que leurs chemins ne s’étaient pas croisés, et le blond espérait que ça resterait ainsi.

« Oh… Euh… Ça a l’air bien compliqué comme truc. »

Attention, Jace savait ce qu’était un avocat, quand même. Les Chasseurs d’Ombres avaient droit à une certaine défense lors d’un procès même si ce n’était pas vraiment un avocat en tant que tel, mais plutôt une personne qu’on avait choisie pour sa défense. Par contre le droit pénal, ça ne lui disait rien du tout. Il faudrait qu’il demande une explication à sa rouquine de copine quand il rentrerait. Bon dieu, il avait encore beaucoup de choses à apprendre dans ce monde. Il aurait dû être plus attentif quand Simon parlait de trucs qu’il pensait inutiles au final. Ou alors écouter Isabelle qui lui parlait de sa dernière sortie dans le monde des Terrestres. Mais en même temps il ne pouvait pas savoir à l’avance qu’il en serait là aujourd’hui.

« Pas encore pour l’instant mais… J’aimerais quelque chose qui me permette de vivre bien, et qui soit dans mes compétences. »

Chose qui allait être très compliqué à trouver quand on regardait bien, mais bon. Il ne perdait pas espoir. Et il était prêt à tous les sacrifices pour rendre Clary heureuse autant qu’il le pouvait, peu importe combien de temps ça prendrait. Tant qu’au final il pourrait se permettre de l’emmener au restaurant et de lui acheter un super cadeau pour son anniversaire, ça lui allait, il ne demandait rien de plus. Bon ok, peut-être avoir une petite maison bien sympa aussi, avec un jardin, ce serait cool. Et non il ne parlerait pas du reste comme le fait d’avoir des enfants parce que ce n’était pas du tout un truc qu’il avait en tête pour l’instant, mais alors vraiment pas. Il était pas prêt pour ça, et il ne savait pas s’il le serait un jour. On pouvait dire qu’il n’avait clairement pas reçu le meilleur exemple de paternité quand il était petit, alors ça ne lui donnait pas vraiment confiance. Et puis ils auraient le temps de penser à ça plus tard de toute façon. Jace voulait profiter de leur vie de couple sans môme qui braille toutes les cinq minutes.

Arrivé au bar, Jace paya donc la première tournée, une vodka pour son nouvel ami, et lui se contentant d’un whisky sec. Même si ça lui arrivait de prendre de la bière, quand il avait un peu plus de temps. Où quand il se rendait au Hunter’s Moon à l’époque, et qu’il discutait un peu avec Maia en même temps. Etrangement, même si leur relation avait clairement mal débuté la première fois qu’ils s’étaient vu, et que ça aurait pu clairement se dégrader avec ce petit dérapage qui était arrivé une fois et dont ni Clary, ni Simon n’étaient au courant, ils avaient fini par devenir amis. Maia était une fille cool, après tout, et elle savait faire la part des choses. Elle avait aussi fini par comprendre que Jace n’était pas un mauvais garçon dans le fond.

« De New York, ça fait pas très longtemps que je suis ici. Contrairement à toi visiblement. »

Il avait l’air d’être ici depuis longtemps, même s’il n’était pas forcément originaire de la ville. Mais pour Jace, c’était clair qu’il n’était pas du tout australien. Et New York lui manquait. Même Idris lui manquait, c’était pour dire, alors qu’il n’y mettait pas souvent les pieds. Mais il n’allait pas parler du pays des Chasseurs d’Ombres vu qu’il était totalement inconnu aux yeux des Terrestres. Il n’avait pas envie de passer pour un fou non plus.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty10.02.19 14:07


Something like that
Jace & Roman

Pour Roman les choses sont simples et les solutions existent, il suffit juste d'oser franchir le pas, enfin lui n'a eu aucun problème pour le faire. Il est assez dans le oeil pour oeil, dent pour dent l'avocat, même s'il dirait que ce n'est que pour se défendre qu'il a appris à tirer et qu'il a un flingue. Ce qui n'est pas faux d'ailleurs, c'est juste que se connaissant il n'aurait aucune hésitation à tirer sur quelqu'un et n'aurait derrière aucun regret ou remord. Sa gueule d'abord comme on peut dire. Donc, là, pour lui, Jace ne devrait même pas hésiter une seconde avant d'en venir là et se prémunir face à l'autre homme dont il parle. Et surtout laisser une éventuelle morale de côté vis à vis du fait que c'est le frère de sa copine mais bon, après, si l'autre veut juste y penser, libre à lui qu'il puisse lui arriver quelque chose ou quelque chose tout court.

Ils finissent par bouger et la conversation tourne avec eux pour en venir sur leur boulot respectif. Gardien de nuit dans un musée, ça n'a rien d'extraordinaire n'est-ce pas. Bon Roman ne crachera tout de même pas sur un métier pouvant être inférieur, après tout, il vient d'un milieu plus que simple et ses propres parents ne pouvaient et ne peuvent toujours pas faire mieux que ce qu'ils ont. Et pourtant, petit, le russe n'a pas eu grand chose, il ne manquait pas d'amour d'un certain côté mais c'est tout.

- Juste quelques années d'études pour avoir seulement le droit d'exercer et après se former sur le tas dans un cabinet.


Ce ne fût pas si simple que ça mais avec le recul, Roman s'en est plus que bien sorti tout seul, il en a vu plus d'un échouer à l'examen du barreau alors que sur le papier ils auraient dû réussir. Tout comme ce n'est qu'un gros résumé hyper simplifié vu que l'autre semble perdu rien qu'avec son métier.

- Et vos compétences sont ?

Roman ne pense pas à l'aider en tant que tel mais sait-on jamais au final et que l'autre lui soit redevable de quelque chose. Disons que pour le moment, le russe apprend à le connaître et fait simplement la conversation, comme tout le monde peut s'y attendre.

Une fois au bar et installé, toujours dans l'optique d'avoir un maximum d'informations en main, Roman lui demande d'où il vient. Jace a été trahi par son accent, c'est clair qu'il n'est pas d'ici mais les pays parlant anglais sont nombreux l'air de rien et le russe n'a jamais ressenti l'envie de quitter l'Australie. Pas même pour aller en Russie, sa patrie natale.

- Le changement doit être radical.

Imaginant New-York comme une ville trop bruyante, humide et froide avec ce qu'il a pu lire ou voir dessus et les américains encore plus individualistes et égoïstes que lui ne peut l'être. Ce qui veut tout dire pour Roman.

- Je suis né à Moscou et j'ai emménagé en Australie, j'avais six ans.

Ce qui est quand même étrange parce que l'anglais, il le parle à la perfection sans accent russe qui traîne...sauf quand Roman commence à s'énerver et il l'a fait tout à l'heure quand Jace l'a bousculé.

- Changement radical aussi.

Roman ne dirait pas que le froid et la neige lui manque mais un peu quand même, heureusement qu'il y a une région en Australie où l'hiver il peut faire froid et neiger. Cela n'a rien à voir avec la Russie mais bon.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty11.02.19 15:36


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Il ne fallait pas être un génie pour savoir que Jace n’était pas fait pour être sur les bancs de l’école. D’ailleurs, il se souvenait encore des cours qu’il avait eu à l’Académie des Chasseurs d’Ombres, à Alicante, et autant dire que ce n’était pas la partie de sa vie dont il gardait les meilleurs souvenirs, loin de là même. Il avait détesté se trouver assit là pendant des heures à écouter des choses qu’il savait déjà parce que Valentin les lui avait appris. Il n’était pas fait pour suivre des cours et aller à l’école, il était fait pour agir, être actif. Etre sur le terrain pour combattre, c’était ça qu’il aimait faire. Sauf qu’il savait très bien que ça allait être compliqué, dans ce monde de Terrestres qui demandait quand même des diplômes même pour aller promener des chiens et être payé une misère. Quel système de merde.

Mais bon, il ne perdait pas espoir non plus. Il finirait bien par trouver quelque chose de plus glorieux que de surveiller un musée la nuit. Ça n’avait toujours été que temporaire dans son esprit, même s’il ne s’était pas encore vraiment penché sur le sujet. Il ne connaissait pas tellement les métiers qui étaient disponibles dans le monde des Terrestres, même s’il en avait un peu parlé avec Clary, et il ne connaissait donc pas tout encore. De toute façon il était presque certains que même les Terrestres ne connaissaient pas tous les métiers qu’il était possible d’exercer dans leur propre monde.

« J’ai des compétences militaires, j’étais dans l’armée jusqu’à il y a quelques mois. »

Une excuse qu’ils avaient trouvée avec sa rousse de copine pour justifier ses compétences en combat, et qui l’aideraient peut-être à trouver quelque chose. Même s’il n’avait aucune envie de s’engagé dans l’armée parce qu’elle lui avait expliqué qu’il devrait partir pendant des mois parfois, et la laisser toute seule ici, chose dont il n’était absolument pas question. Maintenant qu’il l’avait retrouvé, il voulait rester auprès d’elle, quitte à ne pas retrouver l’adrénaline qu’il pouvait avoir sur le terrain avant. Il pouvait s’en passer de ça.

De toute façon, ce n’était clairement pas aujourd’hui qu’il allait trouver un autre boulot, encore moins autour d’un verre avec un homme qu’il venait juste de rencontrer, et qui était bien différent de lui, même s’ils avaient l’air de bien s’entendre tous les deux, et de ne pas venir d’ici aussi. L’accent de Jace le trahissait souvent de toute manière.

« Le climat surtout, il fait beaucoup trop chaud ici. »

Il ne pensait pas le dire un jour, mais New York lui manquait. Mine de rien, il y avait passé une grande partie de sa vie, et il s’était habitué aux rues bondés, aux gens bizarres qu’il pouvait y croiser, et surtout à ses connaissances qu’il pouvait avoir là-bas. Il y connaissait beaucoup de monde, contrairement à ici.

« Je suis allé à Moscou une fois avec mon père, je devais avoir quelque chose du genre huit ans. »

Et Valentin lui avait fait boire de la vodka, alors autant dire qu’il s’en souvenait très bien. Ils s’y étaient rendus pour s’occuper d’un repère de vampires et ils avaient fêtés leur victoire dans un bar pas très fréquentable, si on lui demandait son avis maintenant. Mais Jace était jeune à l’époque, et il avait suivi son père sans protesté, parce qu’il connaissait les conséquences s’il désobéissait. Il avait la trouille de Valentin, à cette époque. Tout avait bien changé à présent.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty18.02.19 17:31


Something like that
Jace & Roman

Ses études, Roman les a payées tout seul, ses parents n'avaient pas les moyens de le mettre à l'université malgré son potentiel. Encore qu'une banale université, cela aurait pu être possible mais certainement pas une des plus cotée d'Australie, sauf que le russe voulait être avocat, point final. Heureusement justement qu'il avait un sacré potentiel, cela lui aura permis d'obtenir une bourse d'étude, bien que ça ne couvrait pas tous les frais. Roman aura dû travailler en plus de cela, par moment, il n'a pas eu d'autre choix que de cumuler deux emplois pour s'en sortir. Tout son parcours universitaire, Roman aura mis de côté tout ce qui n'était pas indispensable, c'est à dire les sorties mais surtout les soirées étudiantes, il a continué à sortir un peu, à se trouver des mecs mais rien de plus. Sérieux du début à la fin et finalement cela a plus que bien payé quand on voit où il en est rendu à l'heure actuelle. L'exemple typique du mec qui part de rien et obtient tout ce qu'il veut simplement parce qu'il le veut vraiment. Ce qui a aussi renforcé son côté égoïste, voir narcissique, à devoir se démerder seul, à ne compter sur personne d'autre que lui-même.

Mais oui, le fait que Jace n'ait pas un super boulot, voir qu'il n'ait pas fait d'études, Roman ne va pas aller le juger. Pas alors que lui-même vient d'un milieu simple. Ne le jugeant pas non plus dans le sens que peut-être cela lui convient ainsi, même si Jace lui dit qu'il cherche mieux. Chacun sa merde comme on peut dire. Un ancien militaire donc, définitivement, le russe ne peut rien attendre du jeune homme. Physiquement, ils sont bien foutus mais alors mentalement, Roman est à des années lumière de ces personnes là.

- Je vois.

Jace finira bien par trouver ce qu'il peut vouloir faire. Roman a certes plusieurs idées en tête mais de là à les donner à l'autre, il ne faut pas rêver. Dommage quand même que le russe ne puisse pas se servir de lui d'une manière ou d'une autre. Ce qui rend le fait de boire un verre ensemble un peu moins intéressant mais puisqu'ils y sont autant poursuivre. Peut-être que le russe pourrait quand même en tirer quelque chose. Et puis cela fait combien de temps que Roman n'a pas eu une conversation aussi banale avec qui que ce soit ? Houlà, il ne saurait même pas le dire.

- On s'y habitue vite à la chaleur et contrairement à ce que tout le monde croit, il y a de la neige des fois en Australie, il faut aller plus au sud pour ça.

Roman ne va quand même pas lui donner les noms des villes et villages se trouvant en montagne et voyant de la neige en hiver. Par contre, là, ça devient un poil plus intéressant alors que Jace lui explique avoir été à Moscou. Roman est toujours curieux de savoir comment les étrangers peuvent percevoir son pays natal.

- Tu en as gardé quoi comme souvenirs ?

Le russe se revoyant petit dans les rues de la ville, ils avaient trois fois rien à la maison et souvent Roman avait froid et faim mais cela ne l'empêchait pas de jouer dans les rues. De s'amuser avec des copains, les fils des voisins en général et tout le monde était logé plus ou moins à la même enseigne. Cette époque lui manque sans lui manquer d'ailleurs, un sentiment étrange s'il en est.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty22.02.19 12:53


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Jace était un soldat depuis… Et bien toujours, en réalité. Etre né Chasseur d’Ombres l’avait un peu forcé à se diriger dans cette direction. Sans parler du fait qu’il avait été élevé par Valentin qui n’était clairement pas tendre tous les jours, et qui avait été du genre à lui casser un doigt quand il faisait une fausse note au piano jusqu’à ce que ça rentre. Et ce n’était pas seulement une métaphore, il l’avait réellement fait, en lui ressoudant le doigt après avec son iratze pour qu’il puisse rejouer, et se tromper de nouveau, et se faire re-casser le doigt… Enfin vous voyez le genre. Le blond n’avait clairement pas reçu l’éducation la plus aimante de la terre, et même s’il ne reproduirait très certainement pas ce genre de choses sur ses enfants s’il en avait un jour, il ne pouvait qu’admettre que ça l’avait rendu plus fort. Ça avait forgé son caractère, et ça l’avait poussé à donner toujours le meilleur de lui-même pour devenir le meilleur soldat de sa génération. Même si maintenant il avait conscience que le sang d’Ithuriel qui coulait dans ses veines y était pour beaucoup aussi. Et il se demandait d’ailleurs si ce sang coulait toujours dans ses veines, vu qu’il avait perdu toutes ses capacités de Nephilim.

Mais il n’allait clairement pas discuter de cela avec l’homme qui se trouvait en sa compagnie. Il n’avait pas tellement envie de se retrouver enfermer quelque part avec des fous, parce qu’il ne l’était pas, mais les gens qui ne venaient pas de son monde ne pouvaient pas le comprendre. Et il avait dû se broder un faux passé autour de ça, faisant croire par exemple qu’il avait été militaire alors que ce n’était pas le cas, disant aux gens que ses parents étaient morts dans un accident de voiture pour éviter qu’on lui pose des questions alors qu’ils étaient tous les deux morts assassinés avant même qu’il ne voit le jour. Même sa mère, oui, Valentin lui avait ouvert le ventre pour le sortir de son cadavre et sauver son expérience, vu que sa femme s’était barrée avec Clary qui devait être son premier essai. Dégueulasse, oui, complètement, mais bon. C’était son histoire, il ne pouvait pas la nier, même si c’était beaucoup plus facile de le faire ici.

Il faut dire que l’Australie était bien différente de New York. Par le temps qu’il y faisait tout d’abord, et c’était bien un sujet que le jeune homme avait évoqué. Il avait un peu de mal à s’habituer à la chaleur parfois, et la fraîcheur de New York lui manquait. Pour lui, c’était comme si c’était tout le temps l’été ici, en réalité. Il n’y avait pas autant de nuance que chez lui. Mais la nuance se rattrapait dans son mode actuelle de vie de manière générale.

« J’y penserais pour des vacances alors. On peut y skier ? »

Des vacances. Skier. Un truc qu’il avait jamais fait, mais pourquoi pas essayer maintenant qu’il n’y avait plus de démons à chasser. Il avait bien droit à des vacances après tout. Même s’il avait déjà un peu l’impression d’être en vacances tout le temps tellement la vie était différente de tout ce qu’il avait connu tout au long de sa vie. Mais d’un côté il en apprenait tous les jours, alors c’était comme être à l’école, un peu. Chose qui finirait certainement par passer une fois qu’il se serait habitué à tout.

« Je me souviens que les gens étaient plutôt sympas. Et d’avoir été malade comme un chien après ma première cuite. »

Il laissait un rire lui échapper. Ouais, clairement pas son meilleur souvenir, surtout qu’il n’était pas très âgé à l’époque, seulement huit ans, mais Valentin avait une vision de l’éducation bien à lui. Jace ne va pas refaire un topo là-dessus, mais même si certaines choses lui avaient été bénéfiques, d’autres ne l’avaient pas vraiment arrangé. Sans parler de cette rumeur qu’il avait entendu qu’il arrivait aux Herondale d’avoir une relation un peu trop étroite avec l’alcool parfois. Heureusement que ça ne lui arrivait pas. Enfin, mis à part quand il allait vraiment mal et qu’il se rendait au Hunter’s Moon pour que Maia lui serve des verres à l’œil et se foute de lui qui rentrait à l’Institut complètement torché. Mais c’était une autre histoire encore.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Roman Avilov
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1145-roman-avilov-good-t http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704
Something like that - ft. Roman Tumblr_ojjd7o6B7m1v0t5cvo4_540
LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Heaven ( avat)
AVENTURES : 193
DOLLARS : 658
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet
Something like that - ft. Roman HtgVpDr
CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty28.02.19 18:26


Something like that
Jace & Roman

Bien que Roman cherche à savoir si par un moyen ou un autre Jace peut lui être utile, il s'avère que non et c'est étrange pour le russe que les choses tournent en conversation banale. Enfin jamais rien n'est banal avec lui alors que Roman est toujours dans une sorte de jeu avec les autres, celui où il doit se montrer plus charmant qu'il ne peut l'être en réalité. Quoi que. Il y a bien une personne avec laquelle Roman est plus naturel, plus sincère, une personne qu'il ne cherche pas à manipuler au sens strict du terme. Du moins pas plus que pour le coller dans son lit ; Adel. Le russe en est presque différent du tout au tout avec Adel, il parvient à s'en rendre compte et n'aime pas trop ça mais bon il lui est difficile de ne pas l'avoir dans sa tête un peu trop. Mais là, présentement avec Jace, Roman doit songer à certaines de ses réactions mais pour autant, il ne se force pas. Bonne chance d'ailleurs pour obliger Roman a faire quoi que ce soit qu'il ne veut pas, même ses parents ont eu du mal avec ce côté là de sa personnalité alors un presque inconnu ou même des collègues, ça n'est pas près d'arriver.

Conversation banale qui tourne sur l'endroit ou plutôt les endroits dont ils viennent vraiment tous les deux. New-York pour Jace et Moscou pour Roman. Deux changements radicaux, bien que pour le russe cela a sans doute été plus facile, enfin du côté du changement climatique s'entend. Parce que la barrière de la langue, il l'a bouffée de plein fouet au début et ça n'a pas été simple ou tout rose. Encore un exemple qu'avec de la volonté on y arrive même quand on est un petit garçon.

- Oui on peut y skier.

Les pistes ne sont pas forcément nombreuses ou grandes mais oui, le ski reste possible pendant un petit laps de temps. Roman n'est pas vraiment un adepte de ce genre de "sport", préférant toujours le rugby qu'il a pu pratiquer dans sa jeunesse, lui y va plus pour retrouver la neige et le froid...sans en avoir les inconvénients comme lorsqu'il était petit. Laissant un bref rire lui échapper à la mention de la cuite avant de répondre à Jace.

- À la vodka la cuite au moins ? Cela serait un sacrilège sinon.

Eh, quitte à aller dans les clichés, autant y aller à fond et puis n'est-ce pas ce que Roman a pu commander là, une vodka.

- Bien sûr qu'on est sympa en Russie et accueillant, les coutumes sont simplement différentes et les gens ont souvent du mal avec .

Même si Roman n'a jamais eu envie d'y retourner, il l'aime toujours son pays natal, comment en serait-il autrement alors que ce sont ses racines quand même. Mais bon quand on connaît Brisbane, on sait où aller pour retrouver certaines choses, tel que la nourriture ou une ambiance musicale et ça Roman ne s'en prive pas du tout. Cela lui donnant aussi l'occasion de parler sa langue sans retenue, plus qu'avec ses parents, du moins sa mère puisqu'il a encore des conversations en russe avec son père.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.


Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jace Herondale
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t958-jace-herondale-dura- http://onceuponatragedy.forumactif.org/t960-jace-herondale-to-love-is-to-destroy
Something like that - ft. Roman Tumblr_p6a6g5oCx21swsvtso2_540
LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: carole 71 gif: tumblr
AVENTURES : 186
DOLLARS : 512
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak & Alaric Saltzman
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : Something like that - ft. Roman Tumblr_o4oqi73nAs1splgiko1_250
Something like that - ft. Roman Tumblr_oo281hjgbn1tugzyho4_400
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty03.03.19 15:39


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Ayant passé une grande majorité de sa vie à new York, Jace n’avait pas une énorme culture des autres pays. Et c’était surtout à cause de son éducation de Chasseur d’Ombres qui était surtout centrée sur le combat et la protection du Monde Obscure ainsi que des Terrestres plutôt que de la façon dont il fallait parler aux gens en fonction de l’endroit où on pouvait bien se trouver. Et ça s’était révélé plutôt problématique pour lui quand il était arrivé ici. Heureusement qu’il était rapidement tombé sur Clary qui lui apprenait peu à peu comment vivre comme un Terrestre, parce que dans le cas contraire, il ne savait pas vraiment où il serait à l’heure actuelle. Il avait appris énormément de choses depuis qu’il était ici, et en grande partie grâce à sa rouquine. Rien que le fait de se faire cuire des pâtes pouvait être un défi à ses yeux, et pourtant maintenant il était capable de se faire un repas complet. C’était bien beau de grandir comme un guerrier, d’avoir des parents qui les empêchaient de se rendre dans les cuisines depuis qu’Izzy avait failli y mettre le feu, mais une fois qu’ils se retrouvaient confrontés à la réalité, c’était un peu plus compliqué.

Et le blond n’avait jamais connu la neige. Enfin, la vraie neige en montagne, parce que bien sûr, à New York il y en avait, mais il se doutait que c’était bien différent. Et il était totalement impossible de skier à New York, la seule chose qu’il pouvait faire était du patin à glace sur le petit étang de Central Park, et même ça il ne l’avait jamais fait. Comme dit, les trucs Terrestres, il n’avait pas eu le temps de s’y intéressé quand il pourchassait les démons.

« J’essayerais de m’y rendre un jour, alors. »

Une fois qu’il aurait arrangé le côté financier de la chose. Parce que putain que c’était compliqué de gérer un budget, en fait. Mais il y avait toujours une solution à tout, et Jace n’était pas du genre à baisser les bras. Surtout que rien ne pouvait être pire que ce qu’il avait déjà vécu, après tout. La mort de ses parents, les mensonges de Valentin, le frère psychopathe de Clary, après tout ça, il pouvait affronter n’importe quoi de Terrestre, ça ne lui faisait absolument pas peur. Enfin, il voulait quand même éviter de se faire tuer, c’était mieux, mais bon… On est à l’abri nulle part au final, un malade pouvait se trouver n’importe où, et ce n’était pas en restant enfermé chez soi que ça allait changer.

« Ouais, et je sais pas ce que c’était comme vodka, mais elle était super forte. »

Surtout pour un enfant, il faut le dire, même si le métabolisme des Nephilims était plus résistant que celui des humains. Ils n’échappaient tout de même pas aux différentes maladies, et aux lésions de l’alcool et autres drogues, malheureusement. Leur côté humain finissait toujours par les rattraper à un moment ou à un autre pour garder un juste équilibre des choses. Ils étaient nés pour combattre pas pour bousiller leurs corps dans l’espoir de planer quelques heures.

« J’ai grandi à new York, mais ma famille vient d’une petite ville paumée où les coutumes sont bien différentes aussi, et que tout le monde ne comprend pas. Je sais ce que c’est. »

Alicante, Idris. La ville et le pays des Chasseurs d’Ombres. Le jeune homme y a vécu quelques temps, quand il est parti à l’académie, et ses parents sont nés et ont grandis là-bas. Lui aussi y est né d’ailleurs, même s’il n’y a plus que Valentin pour relater sa naissance. Ou la massacre de sa mère, devrait-on dire. Il possède des bons comme des mauvais souvenirs de cet endroit, mais il sait que c’est son chez lui, comme n’importe quel Nephilim. C’est la terre qui la vue naître et sur laquelle ses enfants auraient dû naître aussi, normalement. C’était un peu raté pour le coup, tout comme il ne pouvait pas espérer d’être enterré là-bas un jour, avec ses parents.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman Something like that - ft. Roman Empty

Revenir en haut Aller en bas

Something like that - ft. Roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Pub pour mon roman ^^
» [COLIS] Roman - Amis
» Causette entre deux pages du roman qu'est la vie [PV Hayley York]
» Un titre, un roman
» SEGMENT ROMAN REIGNS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ WE'RE ALL MAD HERE ♚ :: ♚ Brisbane - City Zone ♚ :: Brisbane :: Quartier Sud :: West End-