RSS
RSS



 
Bonnes fêtes à tous !

Partagez|

Something like that - ft. Roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: heaven gif: tumblr
AVENTURES : 118
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : à venir

STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Something like that - ft. Roman 30.12.18 12:02


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Sur un petit nuage. C’était un peu l’état d’esprit actuel de Jace, même s’il ne trouvait pas vraiment que c’était comparable au fait d’être sur un nuage, parce que si ce serait le cas, il serait certainement déjà mort en chutant du ciel étant donné qu’un nuage, c’était pas tellement solide. Et que le paradis n’existait pas aussi. Enfin, en tout cas, il n’en avait jamais eu la preuve, et dans ce monde-là… Ben ça devait encore moins exister que dans le sien. Enfin bref. Tout ça pour dire qu’il était heureux comme il ne l’avait jamais été auparavant. Retrouver Clary était de loin la meilleure chose qui lui était arrivé depuis qu’il était ici, et vivre avec elle aussi. Même s’il se rendait bien compte qu’il avait encore beaucoup de choses à apprendre sur le mode de vie Terrestre. Du genre faire la vaisselle, ou les courses. Il y avait quand même quelques avantages de l’Institut qui lui manquaient, mais bon, il finirait bien par s’y faire. Et il était déjà en train d’ailleurs. Il se cherchait actuellement un autre travail, parce qu’il s’était rapidement rendu compte que veilleur de nuit, c’était clairement pas le meilleur truc de la terre quand on vivait avec quelqu’un. Et ça payait pas super bien en plus.

Il était sorti pour ça à la base, et aussi pour acheter de quoi manger ce soir, le peu de temps où il verrait sa rouquine avant de partir bosser. Sauf qu’il y avait beaucoup de monde à cette heure, chose à laquelle il n’avait pas forcément pensé. C’était un peu compliqué de se déplacer, et forcément, Jace avait fini par rentrer dans quelqu’un, parce qu’il avait l’impression de se retrouver dans une ruche de fourmilles surpeuplée. Et surtout parce qu’il était en train de lire un message qu’il venait de recevoir sur son téléphone. C’est connu, les mecs, ça sait pas faire deux choses en même temps, de ce qu’il a entendu dire. Quel cliché sérieux.

« Désolé… »

S’excuser, ça aussi c’était nouveau pour lui. Mais il avait déjà reçu de nombreux regards noirs, et une petite leçon de Clary sur la politesse chez les Terrestres. Qui se prenaient bien la tête pour pas grand-chose si on lui demandait son avis, mais passons. Il était devenu poli. Pas aimable encore, mais ça allait venir, chaque chose en son temps. Il avait même levé son téléphone pour montrer que c’était pas complètement de sa faute, mais il n’était pas vraiment certain que ça entre en sa faveur. De toute façon, ils allaient très certainement chacun reprendre leur chemin et ne plus jamais se revoir de toute leur vie. C’est beau de rêver Herondale.

(c) ROGERS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704

LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Lempika
AVENTURES : 75
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet

CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman 01.01.19 23:33


Something like that
Jace & Roman

Ce qui est pratique quand on est un avocat d'un certain niveau, c'est qu'on peut bosser un peu comme on en a envie. Ce que Roman met bien en pratique, le russe n'économise pourtant pas ses heures, il ne les compte pas non plus. Même s'il a réussi dans son travail, ce n'est encore pas assez, sa réputation doit encore prendre de l'ampleur pour qu'un jour il soit considéré comme le meilleur avocat de la ville. Bien qu'il n'ait encore jamais perdu aucun procès, ce n'est encore pas assez. Mais oui, il peut malgré tout bosser comme il en a envie et ce jour là, le russe a décidé de prendre un peu de temps pour lui, quelques heures loin du bureau. Et pour ça quoi de mieux que d'aller faire un tour en ville ? Roman n'a pas spécialement de courses à faire mais simplement se promener dans les rues bondées, cette impression d'être seul tout en étant entouré. De surtout pouvoir voir et entendre les gens mais que eux ne fassent pas attention à lui.

Qui dit ne pas bosser, dit tenue décontractée, bien qu'il soit quand même en chemise, disons qu'elle n'est pas blanche comme habituellement et que par dessus, il a une simple veste légère. Un jean aussi, ce qui le change des costumes taillés sur mesure chez le meilleur tailleur de la ville. Roman ayant aussi en tête de finir l'après-midi dans un bar qu'il connaît bien et pourquoi pas ramener un mec chez lui. Ou plutôt se faire inviter chez le mec pour la soirée. S'il ne se contente pas de coller le mec contre un mur à l'extérieur du bar. Le russe verra bien comment ça tourne mais pour le moment, il profite de la ville, tranquillement. Le seul truc à la rigueur que Roman peut vraiment faire, c'est regarder pour faire un cadeau à ses parents. Si seulement ils voulaient bien accepter que leur fils les aide un peu maintenant qu'il gagne bien sa vie. Sauf qu'il entend encore son père "Tu t'es fais tout seul, on a aucun mérite donc tu gardes", d'accord papa vous n'avez pas pu me payer l'université mais vous m'avez quand même élevé. Bref, un jour, il les fera céder, tout le monde finit par céder à Roman de toute manière donc ses parents n'y échapperont pas ; il est juste plus patient avec eux.

Tiens, il regarde vite fait la vitrine d'une boutique mais non, ça n'ira pas pour cette fois. Son regard attiré par un mec passant un peu plus loin, l'observant des pieds à la tête. Joli petit cul. Repartant surtout, sortant un paquet de cigarettes de sa poche pour en prendre une. Le russe fume peu mais là, il en a envie alors pourquoi se gêner. Récupérant son briquet, il ne se stoppe pas pour allumer sa clope, quittant son chemin des yeux l'espace d'une seconde ou deux. Ce qui est assez pour qu'un abruti lui rentre dedans, manquant de lui faire échapper sa clope.

- Putain.

Juron lâché en russe plutôt qu'en anglais, tellement prompt à s'énerver le Roman que sa langue natale ressort vite dans ces cas là. Quand bien même l'anglais reprend vite le dessus, bien que l'accent russe reste.

- Vous pouvez pas faire gaffe non ?

Finissant sa phrase en levant les yeux et oh sacré vue d'un seul coup. Miam. Mignon le petit. Petit qui doit être aussi grand que Roman et pas tellement plus jeune non plus mais bon. C'est avec un grand sourire charmeur que le russe reprend.

- Mais je connais un meilleur moyen de se rentrer dedans.

Est-ce qu'il vient bien de faire ce genre de sous-entendu pas si sous-entendu que ça ? Tout à fait. Roman s’embarrasser de subtilité hors d'un tribunal ? Il ne faut pas rêver. Et maintenant est-ce que l'autre va comprendre ? Y réagir ? S'il réagit est-ce que c'est le genre hétéro coincé qui va s'offusquer qu'on puisse lui dire ça ou le genre hétéro qui va rire jaune ou le genre hétéro qui va s'en foutre. Ou encore est-ce que c'est le genre bisexuel ou gay. Tellement de possibilité au final et ce petit jeu amuse Roman.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: heaven gif: tumblr
AVENTURES : 118
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : à venir

STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman 02.01.19 20:35


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Jace en avait fait des rencontres étranges dans sa vie. Entre un sorcier qui sortait maintenant avec son Parabatai –autant dire qu’il évitait de penser aux détails de leur vie privée- des fées complètement cinglées, et un psychopathe ou deux, on pouvait dire qu’il était rôder. Sauf que non, ce serait beaucoup plus facile. Parce qu’au final les Terrestres étaient encore plus dingues que les Créatures Obscures. Enfin d’une certaine façon. Pas qu’ils étaient tous fous et bons à enfermer à l’asile, mais il avait clairement encore du mal à se faire à leur façon de penser et de se comporter. Même s’il avait clairement fait du progrès depuis qu’il était arrivé ici, et que Clary l’aidait énormément pour ça en lui signalant quand il était totalement en train de foirer un truc. Ça flattait clairement pas son ego, lui qui avait toujours cru savoir tout sur tout, mais bon. C’était peut-être le cas dans le monde qui l’avait vu naître, mais ça ne l’était pas dans celui-là. Il ne savait même pas ce qu’était un CV avant de débarquer ici, c’était dire. Il avait beaucoup de retard sur pas mal de choses.

Mais comme dit, il s’améliorait au fur et à mesure, et surtout dans sa façon de réagir… Aux problèmes, dirions-nous. Comme par exemple rentrer dans quelqu’un sans le faire exprès au milieu d’une foule. Le fait qu’il s’excuse était un miracle, et il n’était même pas étonné de la première réaction de son interlocuteur qui avait visiblement bien envie de lui faire savoir qu’il l’avait dérangé. Mais à sa décharge, il n’était pas le seul à ne pas regarder où il allait. Et il s’apprêtait d’ailleurs à sortir une réplique de ce genre –parce que Jace restait Jace, il faut pas trop espérer non plus- mais fut couper dans son élan. Et de façon plutôt surprenante, il doit bien le dire. S’il savait que son meilleur ami avait eu le béguin pour lui pendant un temps, il ne pensait pas avoir autant de succès auprès des hommes. Mais il ne le prenait pas mal, et il ne s’offusquait pas non plus. Il servit même un sourire au brun avant de lui répondre.

« Désolé, j’ai déjà quelqu’un, mais je reste toujours de bonne compagnie pour un verre. »

Voilà, c’est bien Jace. Sympathiser avec les gens, se faire des amis, ou au moins des connaissances. Ça rentrait à force. Difficilement, mais sa copine était tenace, et tant mieux pour lui d’ailleurs. Même s’il y avait encore du chemin à faire. Il n’était pas certain d’avoir dit le meilleur truc de la terre, mais bon, au moins il essayait d’être Terrestre. Il pouvait pas y arriver du premier coup non plus.

« Enfin si vous avez envie de boire un verre avec quelqu’un qui vous rentre dedans accidentellement dans la rue… »

Ouais bon, ça c’était peut-être pas obligé non plus. Il ne faut pas oublier que cet homme est en cours d’apprentissage. Et que son portable arrête pas de sonner dans sa main, parce que forcément Clary a reçue des messages bizarres, et qu’elle commence à paniquer. Des fragments de leur autre monde. Sauf qu’il ne fallait pas oublier que Jace n’était pas Simon. C’était pas lui qui se faisait tout le temps kidnapper. Alors un rapide coup d’œil sur son téléphone, et un message rapide pour rassurer sa copine histoire de ne pas la voir débarquer complètement paniquée.

(c) ROGERS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ♚ Citizen
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t1152-roman-avilov-push-me-and-i-will-end-you-in-a-pacific-way-or-not#6704

LIEU ORIGINEL : Cette terre
D'OÙ VIENS-TU ? : Né en Russie, élevé en Australie
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Lempika
AVENTURES : 75
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Loki Laufeyson & Jefferson
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire et volage
AVEC : Tous les hommes à son goût même si UN l'obsède
METIER : Avocat dans un grand cabinet

CAMP : Dans un petit camp
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman 08.01.19 17:16


Something like that
Jace & Roman

Roman a l'habitude d'avoir ce qu'il veut, quand il le vaut, que tout le monde finisse par lui céder et ça dans tous les domaines possibles. Le russe a compris depuis très très longtemps qu'en plus, il ne peut compter que sur lui-même pour arriver là où il le souhaite. Cela a commencé quand il arrivé ici, en Asutralie, il n'avait que six ans, il ne parlait que le russe et n'a pas pu compter sur qui que ce soit d'autre que lui-même pour apprendre l'anglais. Surtout que ses professeurs ou plutôt sa maîtresse d'école n'a jamais pris le temps de ralentir pour lui ou pour lui permettre de suivre. Cela a continué par après, le russe était le seul maître de son destin, de la réussite de ses études, personne ne pouvait bosser pour lui. Tout comme ses parents n'auraient jamais pu lui payer son université, Roman a réussi à décrocher une bourse pour cela, bossant à côté pour se payer ce qu'il pouvait vouloir ou ce dont il avait besoin pour vivre. Cela s'est poursuivi dans sa vie professionnelle, c'est sa tchatche, sa manière de manipuler les mots et les gens qui ont fait qu'il a été embauché...puis qu'il a grimpé les échelons. Tout comme, oui, il n'a jamais perdu au tribunal, toujours du côté du défendeur alors que pourtant certains de ses clients sont coupables ; tous acquittés. Du côté de sa vie privée, c'est aussi toujours avoir le mec qu'il veut quand il veut, enfin presque quand il veut mais là, il n'y en a qu'un qui a pu le faire attendre.

Pour autant et même si le russe a toujours ce qu'il veut, sa manière de réagir avec cet inconnu n'est qu'un jeu rien de plus. Roman sait parfaitement qu'il ne veut pas ce genre de chose avec lui, qu'il le trouve jute canon. Sans oublier que Roman privilégie quand même certains bars où il sait que la communauté est plus ouverte sans que les bars ne soient réservés qu'aux homosexuels. Tout comme, le russe sait que s'il a sorti ça, c'est uniquement parce que l'autre en face est bandant. Sinon, vu sa rapidité à s'énerver, ça aurait pu très mal finir. Coller son poing dans la gueule d'un inconnu en pleine rue ? Même pas peur et déjà fait plus d'une fois. Bien que Roman ne soit, en même temps, pas du genre à frapper d'abord et parler ensuite, non il laisse toujours l'autre venir. Il est toujours dans cette maîtrise qui fait qu'il attend le faux pas de l'autre en face.

Agréablement surpris, après sa remarque, d'entendre la réponse de l'inconnu, de quoi détendre Roman juste un peu. Au moins l'autre ne s'offusque pas, bien que ça ne règle pas la question de savoir s'il est hétéro ou non.

- Elle ou il a de la chance en tout cas.

Est-ce que le russe pousse au clin d'oeil en disant cela ? Oui. Tirant sur sa clope tout juste allumée, après avoir dit ça. Roman le détaillant un peu plus pour être à moitié fasciné par le regard de l'inconnu, la couleur de ses yeux surtout. Sachant à quel point cette particularité peut être rare et trouvant l'inconnu encore plus sexy. Vraiment dommage de savoir d'avance que ça n'ira pas plus loin que ce petit jeu. Le savoir d'avance mais en plus Roman ne va que peu sur des terrains qui sont clairement affichés comme chasse gardée. Sauf quand il s'agit d'un certain puppy anglais et naïf mais ce n'est pas du tout la même chose et clairement pas de la faute de Roman si Adel le pousse à ça.

- Faut se méfier de qui rentre dans qui comme ça surtout que quelque chose me dit que vous aussi vous êtes du genre à toujours rentrer dans l'autre.

Oui, l'inconnu dégage ce quelque chose qui lui fait se dire que l'autre est plutôt du genre "dominant" au quotidien d'ailleurs et pas seulement dans un lit. Ce qui prouve une fois de plus que de toute manière rien ne pourrait être possible. Mais bref.

- Mais va pour un verre oui, je connais un bar sympa pas loin.

Profitant que l'autre soit avec son téléphone pour vérifier le sien et s'il n'a pas de sms en attente. Surtout que son portable est toujours sur silencieux quand Roman n'est pas chez lui. Mais non, rien.

- Et sinon, moi c'est Roman.

Le russe qui arrive à faire un effort et se présenter comme ça mais bon sait-on jamais si l'autre peut lui être utile à un moment ou à un autre. Roman n'a jamais assez de contacts.
(c) DΛNDELION


Say that you want me every day. That you want me every way. That you need me. Got me trippin' super psycho love. Aim, pull the trigger. Feel the pain getting bigger. Go insane from the bitter feeling. Trippin' super psycho love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modo ♚ Surnaturel
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : New York
D'OÙ VIENS-TU ? : Shadowhunters
AVATAR : Dominic Sherwood
COPYRIGHT : avatar: heaven gif: tumblr
AVENTURES : 118
DATE D'ARRIVEE : 05/10/2018
MULTIFACE : Felicity Smoak
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : En couple, depuis peu, avec une jolie rouquine
AVEC : Clarissa Fairchild
METIER : Gardien de nuit d'un musée
ZONE LIBRE : à venir

STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Chasseur d'Ombres, comme il l'a toujours été
CAMP : Solitaire
LOCALISATION : Sur la route

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman 11.01.19 13:42


Something like that
Roman & Jace



I Walk The Line
Vivre une vie normale n’est pas une chose aussi simple qu’on pourrait le penser. Du moins, Jace ne le trouvait pas. Sa vie n’avait jamais été normale, après tout, pas même aux yeux des Chasseurs d’Ombres. L’éducation de Valentin n’avait pas été là pour qu’il devienne quelqu’un de bien. Il se souvenait encore de la douleur qu’il avait ressentie quand ce dernier lui avait brisé les doigts parce qu’il s’était trompé de note en jouant au piano. Il se souvenait aussi très bien de la fois où il avait brisé le cou de son faucon. Le blond se demandait très clairement comment il avait fait pour ne pas perdre tout simplement la tête. Et ça avait très certainement été le but de Valentin à la base, mais l’envoyer chez les Lightwood avait réduit tous ses efforts en l’air. Le fait qu’il ait croisé le chemin de Clary aussi, en passant, même si son psychopathe de père s’était servi d’elle pour l’atteindre. Il avait quand même échoué au final, et la vie qu’ils vivaient maintenant tous les deux en était bien la preuve. Jace avait presque envie de le croiser pour lui foutre son échec dans la tronche.

Mais ce n’était pas ce cher Morgenstern qui avait croisé son chemin. C’était un inconnu, qui avait l’air de… Ben vouloir l’entrainer dans une ruelle pour lui faire des choses, on va pas se mentir. Si son meilleur ami avait été là, il le lui aurait refilé sans soucis, mais lui n’était pas tellement branché garçon. Et comme il venait de le signaler, il avait déjà quelqu’un. Pour une fois qu’il était dans une relation sérieuse en plus… Enfin ça l’inconnu en face de lui l’ignorait complètement vu qu’ils ne se connaissaient pas, mais avant Clary, le blond était plutôt connu pour enchainer les conquêtes sans jamais s’attacher. Comme quoi, il suffisait de rencontrer la bonne personne, parfois. Et il avait eu la chance de le faire.

« C’est pas elle qui dira le contraire. »

Est-ce qu’il se lançait des fleurs ? Ouais, peut-être un peu. Mais le pire dans tout ça était qu’il disait la vérité au final. Sa rouquine de copine était très heureuse avec lui, il n’y avait qu’à voir son sourire pour le constater. Et lui aussi était heureux, même s’il avait encore un peu de mal à s’habituer à certaines choses de cette nouvelle vie. Mais cette conversation était justement l’occasion de s’entrainer un peu, et d’apprendre à avoir une discussion normale avec quelqu’un. Même si son comportement ne dérangeait pas trop dans le Monde Obscure, ce n’était pas forcément le cas ici, et il savait qu’il devait faire un petit effort. Surtout qu’il était personne ici, il n’était rien du tout. Juste un humain sans diplôme, avec tout pile un toit sur la tête, et un boulot de merde parce qu’il avait rien trouvé de mieux pour vivre. Il espérait bien sûr que les choses finiraient par s’améliorer, mais il avait bien compris que ça prendrait du temps.

« On peut dire ça, oui. »

Le blond laissa échapper un rire gêné, n’ayant pas tellement comprit ce que son interlocuteur venait de lui dire. Il avait encore besoin du traducteur Clary pour certaines choses, dont ça. Est-ce qu’il parlait de rentrer dans quelqu’un dans le sens classique comme il venait de le faire, ou y avait-il un sous-entendu sexuel ? Les Terrestres étaient très franchement compliqués parfois. Ils utilisaient beaucoup trop d’images aux yeux de l’ancien Chasseur d’Ombres qui avait toujours préféré dire les choses plus clairement. Et mine de rien, ça lui avait pas mal facilité les choses au cours de sa vie, surtout quand il était un coureur de jupons. Il n’avait jamais donné de faux espoirs aux filles qui du coup avaient appréciées son honnêteté.

« Désolé, ma copine a tendance à s’inquiéter depuis que son frère a essayé de me tuer. »

Bon, il n’aurait peut-être pas dû dire ça, mais trop tard. Puis c’était pas comme si c’était faux. Et Clary lui avait dit que c’était pas très poli de se servir de son téléphone quand on discutait avec quelqu’un. Il était en plein apprentissage, il ne fallait pas lui en vouloir.

« Et moi Jace. Je vous suis du coup, pour ce fameux bar. »

Rangeant son téléphone dans son sac après avoir prévenu sa rouquine qu’il ne rentrerait pas tout de suite, le blond était bien content d’avoir fait cette rencontre, en réalité. Lui qui pensait qu’il aurait du mal à se faire des amis, en fait, ce n’était pas si compliqué que ça. Après il était clair qu’il n’avait pas le double de Simon en face de lui, donc ça aidait plutôt pas mal. Il aurait pas supporté faire ami-ami avec ce genre de personnage. Même s’il aimait bien Simon, d’une certaine manière, mais ça c’est une chose qu’il n’avouerait au grand jamais.

(c) ROGERS.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Something like that - ft. Roman

Revenir en haut Aller en bas

Something like that - ft. Roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse
» [COLIS] Roman - Amis
» Causette entre deux pages du roman qu'est la vie [PV Hayley York]
» Roman Hamrlik

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ WE'RE ALL MAD HERE ♚ :: ♚ Brisbane - City Zone ♚ :: Brisbane :: Quartier Sud :: West End-