Stairway to Heaven
Highway to Hell



 

Partagez

Allons taper du zombie en famille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty10.10.19 0:32

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

Cela fait bien trop longtemps que je suis coincé sur cette foutue terre bien trop dangereuse. Et je suis bien trop seul. Depuis des semaines - des mois ? - je suis seul ici et les seules créatures que je rencontre veulent a priori me bouffer. Mahal soit loué je ne suis pas complètement sans ressources, j'ai mes armes et je sais me battre. Et je trouve toujours des ressources pour me faire des flèches. Et trouver de la nourriture. je suis souvent en mouvement, tentant de garder une trace des endroits où je vais afin de cartographier cet endroit où je suis, mais je ne le fait pas avec assez de régularité pour que ce soit réellement efficace. Je me suis déjà retrouvé dans un lieu déjà visité sans avoir eu l'intention d'y retourner. C'est dans ces cas-là que mon frère me manque le plus. Nous avons toujours été à deux, dans les moment les plus drôles - nos bêtises incessantes - comme dans les moments les plus difficiles - la Bataille d'Erebor - et le fait de ne plus l'avoir à mes côtés et de ne pas savoir s'il va bien, me terrifie littéralement. la plus part du temps, j'arrive à repousser cette terreur loin de moi, mais pas tout le temps.

Je suis actuellement non loin d'une petite ville, dans le but de trouver des réserves de nourriture, et de l'eau - ou n'importe quoi d'autre que je puisse boire sans tomber malade comme il y a quelques jours. Ne connaissant pas encore assez les plantes de cet endroit, je ne peux pas me soigner correctement. Heureusement que j'ai la peau dure et que j'ai survécu à pire que cela. Mais dans l'idéal, j'aurais tout de même besoin de repos. Ce qui n'est pas envisageable pour l'instant. Je ne peux pas rester trop longtemps aux abords de cette ville, c'est trop dangereux.

Lorsque j'ai trouvé ce que je cherchais, dont une bouteille de ce qui ressemble vaguement à de l'alcool - il faudra que je goûte ça pour vérifier - je m'éloigne rapidement. Alors que je m'apprête à me diriger vers l'est, je remarque du coin de l’œil une silhouette bien connue. Je m'arrête net. C'est impossible que ce soit... Il n'y a aucun moyen qu'il... Mais et si... Je ne réfléchis, pas une seule seconde avant de m'élancer vers lui, en criant, sans prendre en compte un seul instant que c'est la chose la plus dangereuse à faire.

"THORÏN ! THORÏN !"

Si ce n'est pas lui, je suis mort. Si c'est lui, mes cris ramèneront des zombies et nous risquons tous les deux la mort. mais il est inconcevable pour moi de laisser passer la chance de retrouver un des miens.




Revenir en haut Aller en bas
Thorïn Oakenshield
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t869-thorin-oakenshield https://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield
Allons taper du zombie en famille ! Thorin12
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 413
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
MULTIFACE : Xena
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
Allons taper du zombie en famille ! AridDampAruanas-small
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Traqueur de monstres/ivrogne notoire / ex barman de l'Arken Stone
CAMP : I'm a poor lonesome dwarf king...
LOCALISATION : BRISBANE
METIER : Roi sous la Montagne

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty10.10.19 1:33

Thorïn errait comme un spectre depuis plusieurs mois en ce monde étrange et dangereux. Il ignorait comment il avait atterri là mais le chaos dans la bataille d’Erebor était tel qu’il pensait tout simplement être mort. Il avait failli à sa mission. Il avait échoué à reprendre Erebor et s’inquiétait du sort de ses neveux et de ses compagnons. Sauf qu’au lieu de retrouver ses ancêtres aux Cavernes de Mandos, il subissait une punition divine pour avoir manqué à son devoir de protéger les siens. Quelle autre explication pouvait-il y avoir ? Il pensait qu’il subissait une sorte de test afin de mettre sa vaillance, ses compétences et sa foi à l’épreuve. Et ce châtiment divin consistait à tenter de survivre au milieu de ce chaos en exterminant le plus de Charognes possible.

Il ignorait combien de temps durerait cette mission. Peut-être retournerait-il aux Cavernes de Mandos une fois que toutes les Charognes auraient été éliminées et que les âmes de ces créatures seraient libérées de leur tragique condition ? C’est ce qu’il croyait du moins et à dire vrai, il n’avait pas réfléchi plus longuement à la question, cette explication semblant lui convenir ou du moins, s’en accommodait-il comme il le pouvait dans ces circonstances.

Depuis des mois il ne pensait qu’à exterminer toute créature en putréfaction sur son passage, à trouver de la nourriture et de quoi étancher sa soif. Parfois, il rencontrait des humains mais ceux-ci se montraient bien souvent hostiles. Il avait dû en tuer un certain nombre aussi. Il en trouvait aussi qui étaient simplement apeurés et ceux-là, il leur venait en aide quand il le pouvait. Sinon, il les laissait se débrouiller pour se concentrer sur son objectif : tuer des cadavres animés. C’était la seule chose qui lui importait. Déjà fier combattant, il s’était transformé en machine à tuer dans ce monde impitoyable. Seuls les forts survivent et même s’il était mort d’une certaine façon, il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour remporter cette ultime bataille et retrouver ses ancêtres. À son retour parmi eux, peut-être seraient-ils fiers de lui et l’accueilleraient-ils en héros, trinquant avec lui en riant et en se remémorant de la gloire de jadis ?

Ce jour, il devait se réapprovisionner en eau et en nourriture. Ah ! Que ne donnerait-il pas pour se rafraîchir le gosier avec une bonne bière et se remplir la panse avec une belle pièce de viande ! À cette pensée, son estomac malmené par la famine se mit à gronder et à se nouer douloureusement. Thorïn grimaça brièvement et dirigea son esprit vers le concret. Manger. Boire. Tuer.  

Il s’arrêta brièvement et ôta le sac qu’il avait trouvé de son dos pour en extirper les dernières lamelles de bœuf séché qu’il possédait. Il les mâchonna longuement pour les faire durer et apaiser sa faim tonitruante autant que possible. Il jetait des regards furtifs tout autour de lui et tendait l’oreille comme un cerf aux abois. Il ne devait pas s’arrêter trop longtemps à cause de ces foutues Charognes. Isolés, ils n’étaient guère menaçants et il était même agréable de passer ses nerfs et sa hache sur eux mais lorsqu’une meute déboulait sans prévenir, c’était une toute autre histoire et seules ses jambes et son instinct de survie pouvaient le sauver. De vicieuses créatures.  

Il remit son sac dans le dos et reprit sa route. Il arrivait aux abords d’une ville et devait se faire aussi discret que possible. Il espérait pouvoir trouver de quoi faire des réserves dans ces étranges « supérettes » et trouver des médicaments, des bandages dans les pharmacies – en priant pour qu’elles n’aient pas été trop dévalisées -.  

Tandis qu’il se concentrait pour partir en quête de ces nécessités, il entendit une voix familière appeler – ou plus exactement beugler – son nom au loin. Son cœur manqua un battement et il se figea comme une biche, tentant d’apercevoir qui s’adressait à lui. Serait-ce un fantôme du passé ? Son esprit tourmenté qui lui jouait des tours ? En plus d’être mort, devait-il aussi devenir fou ? La folie était fréquente dans sa famille et elle l’avait brièvement prise aussi mais aujourd’hui ? En ce lieu maudit ? Peste soit de cette malédiction !

La voix l’appela de nouveau et il se retourna dans sa direction. Cette voix appartenait donc bien à Kili… Mais !? Kili !? Ici ? Comment était-ce possible ? Était-il mort et puni lui aussi ? Non… Impossible…

Alors qu’il voyait ce qui ressemblait à son neveu se rapprocher de lui, il esquissa un mouvement de recul, avec une lueur inquiétante, mélange d’effroi et de chagrin dans ses yeux bleus, rougis par l’anxiété et l’épuisement prolongés.  Il ouvrit sa bouche sèche et d’une voix rocailleuse qui semblait n'avoir pas été utilisée depuis longtemps, répondit à son interlocuteur sur un ton brisé.

— Non… Non… Ce n’est pas vrai… Ce n’est pas toi ! Cela ne peut pas être toi ! Va-t-en ! Va-t-en ! Tu n’es qu’un fantôme ! Un délire de mon esprit maudit ! Par Mahal, tu n’es pas Kili !

Thorïn continuait de reculer et avait dégainé sa hache, en hochant la tête de gauche à droite, en niant l’évidence en jetant des regards démentiels. Leurs cris combinés étaient la plus mauvaise chose à faire, surtout aux environs d’une ville abritant potentiellement une horde. Mais la subtilité n’était pas vraiment le genre de la famille, il fallait bien l’admettre.


Allons taper du zombie en famille ! 1h8d
Revenir en haut Aller en bas
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty19.10.19 22:51

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

Le nain que j'ai face à moi a tout de mon oncle : le physique, la démarche et même la voix, plus rauque que d'habitude cependant, comme s'il ne l'utilise que très peu. Son attitude par contre me fait penser à Thorïn lorsque nous avons repris Erebor à Smaug. Il est comme fou, il ne me reconnait pas, ou ne veut pas le faire. Il recule alors que j'avance vers lui et toute son attitude est menaçante. Je m'immobilise, choqué par ses paroles. N'est-il pas heureux de me retrouver ?

Il ne me faut qu'un instant pour me rendre compte qu'il ne peut pas penser que c'est bien moi. Ou il ne le souhaite pas. Qui souhaiterait à sa plus proche famille de se retrouver dans cet endroit maudit ? Certainement pas lui. Il faut cependant que j'arrive à le convaincre que je suis bien Kili, il est hors de question que j'abandonne avant même d'avoir commencé et plutôt m'égorger que de quitter la seule famille que je viens de retrouver. Je ne supporterai pas de rester seul à nouveau.

"Thorïn... Mon oncle, c'est bien moi. Le fils cadet de Dís, le frère de Fili. Tu m'a appris à me battre, nous avons voyagé ensemble, combattu ensemble. Reprit Erebor. Je t'en prie... Uzbad undu 'Urd..."

Je m'interrompts une seconde pour reprendre mon souffle et réfléchir à ce que je peux lui dire afin qu'il me croit lorsqu'un râle trop proche de nous me fait me figer. Lentement je me retourne pour voir arriver une horde de zombies. Évidemment nos cris ont rameuté ceux qui se trouvaient dans les environs. Je me rapproche de Thorïn et dis dans un souffle.

"Tu ne crois pas ce que tu vois, peut-être ne veux-tu pas entendre mes paroles. Mais si je me bat à tes côtés, comme aux pieds d'Erebor, peut-être me reconnaîtras-tu."

Je n'ai pas le temps d'en dire plus, si je veux pouvoir tuer quelques zombies de loin. Mon arc à la main, je tire rapidement plusieurs flèches, faisant mouche à chaque fois, mais trop vite mon arc est inutile et je dois dégainer mon épée. je ressers ma prise dessus avant de plonger dans le combat, pour ma vie et celle de mon oncle.



@Thorïn Oakenshield : pour le Khuzdul, je ne suis pas très sûr de moi, mais c'est la seule phrase qui me paraissait correcte. J'espère que je ne me suis pas planté et que je ne dis pas des horreurs xD


Revenir en haut Aller en bas
Thorïn Oakenshield
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t869-thorin-oakenshield https://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield
Allons taper du zombie en famille ! Thorin12
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 413
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
MULTIFACE : Xena
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
Allons taper du zombie en famille ! AridDampAruanas-small
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Traqueur de monstres/ivrogne notoire / ex barman de l'Arken Stone
CAMP : I'm a poor lonesome dwarf king...
LOCALISATION : BRISBANE
METIER : Roi sous la Montagne

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty22.10.19 19:00

Quel était donc cet étrange maléfice ? Non, l’ancien Roi sous la Montagne ne pouvait se résoudre à croire une telle chose. Ce n’était pas son neveu qui se trouvait en face de lui et pourtant il lui ressemblait tant ! Chaque trait de son visage, chaque expression, sa voix si familière qu’il lui semblait n’avoir pas entendu depuis un âge, troublèrent profondément Thorïn. Il pensait que sa folie avait repris le dessus et reculait, niant l’évidence. Ses yeux bleus au regard chagriné s’embuèrent d’eau et de sel tandis que Kili se rapprochait toujours davantage de lui.

Le Nain qu’il a en face de lui ne renonce cependant pas si aisément et continue de tenter de le raisonner. Il se dit fils cadet de Dis et frère de Fili. À ses paroles, Thorïn sentit son coeur se briser de nouveau. Les siens lui manquaient atrocement et il aurait tout donné afin de les retrouver. Mais pas ici. Pas en ce lieu, ce cauchemar permanent dans lequel il s’était retrouvé à sa mort. Et pourtant, cette personne ressemblait tellement à Kili ! Il le nomma même « Roi sous la Montagne » dans leur langue. Qui d’autre qu’un Nain pouvait s’adresser à lui de cette façon ? Et qui d’autre que son cher Kili tenter désespérément de le convaincre, avec autant d’espérance et de passion dans sa voix ?

Des râles s’élevèrent à proximité et peu après, une horde de zombies apparut, déambulant de leur démarche lente et imprécise, comme autant d’humains enivrés, décomposés et voraces. Kili se rapprocha alors de Thorïn pour lui souffler quelques mots. Le Roi Nain n’eût pas le temps de rétorquer que déjà, le fils de sa sœur avait dégainé son arc et décochait plusieurs flèches qui se fichèrent dans la tête des morts qui chutèrent, revenant à leur état d’origine. Mais les morts ne ressentaient rien, ni amour pour les leurs ni peur, aussi continuèrent-ils de se rapprocher dangereusement. C’est alors que Kili sortit son épée et se rua sur les morts, les tranchant, les massacrant à tour de bras. C’est cette action qui ramena Thorïn dans la réalité. Il ouvrit grand ses yeux et fronça les sourcils tandis que son neveu combattait les horreurs ambulantes.

— Kili, dit-il dans un souffle.

Puis, il secoua la tête et son visage se tordit d’effroi en se rendant compte de ce qui se passait sous ses yeux. Et cette fois, ce fut un cri terrible d’angoisse qui jaillit hors de ses lèvres.

— KILI ! NON !

Il se jeta également dans la mêlée pour venir au secours du sang de son sang. Il était hors de question qu’il perde ce qu’il avait de plus précieux. Pas maintenant. Pas comme ça. Il ne saurait tolérer qu’une chose aussi horrible et impensable se produise. Pour lui, il donnerait sa vie avec grand plaisir et c’est pourquoi il se mit à taillader et plonger Orcrist dans ces monstres, décapitant, détruisant leurs cerveaux morts. Mais ils étaient bien trop nombreux, même pour deux farouches guerriers Nains.  

Il se tourna vers son neveu.

— KILI ! Il nous faut battre en retraite ! Nous ne pouvons tous les vaincre !

Avec force, il attrapa son neveu par son bras libre et l’entraîna au galop hors d’atteinte des créatures qui continuaient d’avancer, imperturbables et toujours fixées sur un même objectif : dévorer les vivants.

Ils devaient absolument s’éloigner autant que possible de cet endroit et se trouver un refuge sûr pour passer la nuit qui tomberait inévitablement. Thorïn, les sens en alerte, jetait des regards tout autour de lui dans l’espoir de trouver une cachette pour son neveu et lui. Il y avait quelques maisons aux abords de la ville, aussi, après avoir couru près d’un quart d’heure sans prendre le temps de souffler, il en choisit une qui n’avait pas l’air en trop mauvais état. Il ouvrit la porte et, avec prudence, entra dans la maison, armé de son épée et d’une lampe torche. Il tua les deux Charognes qui s’y trouvaient et une fois les lieux sécurisés, demanda à Kili de barricader la porte et de fermer les volets. Il n’y avait pas de lumière automatique dans cette maison - il avait été surpris lorsqu’il avait essayé un interrupteur la première fois qu’il entrait dans l’une de ces maisons d’humains - , aussi il fouilla un peu partout afin de trouver des bougies. Sa chasse fut un succès et il les rassembla dans la cuisine pour en allumer quelques unes. Quand Kili revint près de lui, il se rua sur son neveu pour le serrer dans ses bras de toutes ses forces, désormais qu’ils étaient en sécurité.  


— Kili ! Pardonne-moi pour tout à l’heure, je ne voulais pas que tu sois dans ce monde avec moi. Que t’est-il arrivé ? Es-tu mort toi aussi ? Mahal t’a-t-il maudit également comme il l’a fait pour moi ?

Thorïn s’écarta de son neveu pour le regarder, passant sa main dans ses cheveux. Pourquoi Mahal en avait-il décidé ainsi ?



Allons taper du zombie en famille ! 1h8d
Revenir en haut Aller en bas
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty01.11.19 12:52

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

Il est vrai que je ne laisse pas beaucoup de temps à mon oncle pour assimiler le fait que je suis bel et bien celui que je proclame être. Entre le moment où je tente de le convaincre et le moment où je me jettes à corps perdu dans le combat, il ne se passe que que quelques secondes, au mieux quelques minutes. Mais cela suffit, heureusement. Je ne sais pas si ce sont mes paroles ou mes actes qui le convainquent, mais très vite après le début du combat, il crie mon nom et se jette lui aussi dans la bataille. Je laisse un sourire apparaître sur mes lèvres, malgré la fatigue due aux coups que je portes à ces monstres. Si j'atteins ma cible quasiment à chaque coup, ce ne sont pas toujours des geste mortels pour les ennemis qui me font face. Puisqu'ils sont déjà mort une fois, il semble plus difficile de les atteindre mortellement une seconde fois. Sans compter le fait qu'ils sont nombreux, trop nombreux sans doute.

Thorin semble penser exactement la même chose que moi, puisqu'il m'indique que nous devons battre en retraite. Et il semble également très conscient que je ne vais pas le faire naturellement puisqu'il m’attrape par le bras pour m’entraîner a sa suite. Fuir un combat est quelque chose que je déteste, même si ce dernier semble perdu d'avance. Je crie donc.

"Nous pouvons les combattre Thorïn !"

Je suis persuadé que nous ne sommes pas ici dans un combat perdu avant d'avoir commencé. Il aurait été possible pour nous de les combattre et d'en ressortir vivants. Mais sans doute pas en un morceau. Et c'est sans doute pour cela que je me fait traîner par mon oncle à travers les environs. Je sais que je ne pourrais pas me défaire de son emprise et dans le fond je ne le veux pas vraiment. Il est vrai que si j'ai passé le plus clair de ma jeunesse à plus ou moins contester les décisions que les adultes – dont mon oncle et ma mère – prenaient pour moi, j'ai appris que généralement Thorïn a un bon instinct et qu'il sait prendre les bonnes décisions. Ce n'est pas pour rien que nous l'avons tous suivit dans la quête pour reprendre notre patrie, notre trésor et notre légitimité. Il a mon entière confiance depuis toujours, mais plus encore depuis la prise et défense d'Erebor. C'est pourquoi je me laisse entraîner, suivant le mouvement assez vite pour le pas être un poids. Thorin nous mène vers des maisons qui semblent abandonnées et rentre dans une ou seuls quelques morts-vivant sont présents. Très vite ils redeviennent juste morts sous la lame de Thorin. À sa demande je barricade l'entrée afin que nous soyons tranquilles et que nous puissions prendre le repos que nous méritons sans aucun doute.

J'ai à peine le temps de me retourner vers lui que je suis pris dans une étreinte digne d'un ours. Je resserre mes bras autour de lui, rassuré de le voir enfin me reconnaître en tant que son neveu, réellement. J'ai vraiment craint, un instant, qu'il ne me reconnaisse jamais. Cela aurait été pire que tout. Pire que de me retrouver ici, pire que d'être seul, pire que la Bataille des Cinq Armées. Ses paroles, par contre, me bouleversent. Pourquoi Mahal nous aurait-il maudit ? Je ne comprends pas réellement ce qu'il entend par là. Pour le reste...

"Je comprends, qui souhaiterait cet endroit pour les siens ? Mais j'ai vraiment cru que tu ne me reconnaîtrais pas. Je ne veux plus être seul mon oncle. Plus jamais. Penses-tu que nous soyons maudits ? Pourquoi ? Et oui... Je pense. Je ne suis pas certain, mais je pense que je l'ai été. Je suis tombé, je n'ai pas su vous défendre, toi et Fili... Et Erebor..."

Je suis tombé, j'ai failli, je n'ai pas tenu la promesse faite à ma mère de revenir entier et vivant. De tous les points de vue, j'ai échoué et c'est mon plus grand regret à ce jour. Si je pouvais changer les choses, nul doute que je le ferais. Comment je n'en ai absolument aucune idée, mais je trouverais un moyen. Je trouve toujours un moyen.



Revenir en haut Aller en bas
Thorïn Oakenshield
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t869-thorin-oakenshield https://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield
Allons taper du zombie en famille ! Thorin12
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 413
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
MULTIFACE : Xena
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
Allons taper du zombie en famille ! AridDampAruanas-small
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Traqueur de monstres/ivrogne notoire / ex barman de l'Arken Stone
CAMP : I'm a poor lonesome dwarf king...
LOCALISATION : BRISBANE
METIER : Roi sous la Montagne

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty10.11.19 6:48

Le Roi sous la Montagne ne pouvait être plus heureux qu’en cet instant. En dépit de sa punition divine, la fortune avait fait en sorte que lui et son neveu se retrouvent. Il peinait encore à croire que tout ceci était bien réel et ignorait pourquoi Kili s’était retrouvé en ce lieu lui aussi. Peut-être n’était-il pas mort et que tout ceci n’était qu’un terrible cauchemar ? Dans une bataille, tout paraissait flou et chaotique, avait-il rêvé de se prendre ces lames et lances dans le corps ? À moins qu’elles ne l’aient traversé et qu’il soit tout simplement sur un lit d’infirmerie, inconscient mais l’esprit néanmoins actif, comme dans un rêve ? Il y avait de quoi devenir fou !

Thorïn s’était détaché de son neveu pour pouvoir écouter ce qu’il avait à dire. Il fronça les sourcils en entendant la réponse du fils de sa sœur. Ainsi, il pensait être mort lui aussi ? Le Roi Nain poussa un soupir.

— Tu n’es plus seul, à présent, sois rassuré. J’ignore pourquoi Mahal nous aurait maudits, Kili… Je pense que j’ai dû le décevoir et qu’il me met à l’épreuve mais une chose est sûre…

Thorïn se rapprocha de nouveau de son neveu et lui décocha un sourire en posant son front contre celui de Kili.

— Tu n’as pas failli, tu entends ? Tu as combatu bravement et je ne pourrai être plus fier de toi qu’en cet instant. Je me rappelle le jeune nain facétieux qui courait dans les couloirs des Montagnes Bleues et qui me rendait fou et celui à qui je contais des récits sur Erebor. Et vois comme tu es devenu un guerrier émerite, aujourd’hui ! Tu n’es pas seulement mon neveu, Kili : je te considère comme mon propre fils.

Thorïn déposa un baiser sur le front du jeune Nain et serra affectueusement son épaule.

— En réalité, je ne sais plus quoi penser. Nous pouvons aussi bien être blessés et inconscients, en train d’être soignés et nous partageons ce même rêve. À moins qu’une magie à l’oeuvre nous ait transportés dans un autre monde juste avant que nous ne perdions la vie. Je me demande si cette dernière idée n’est pas la bonne. Car cet endroit est si différent de ce que nous connaissons ! Je ne pense pas que j’aurais été capable d’imaginer de telles choses. Les demeures, les chars étranges, les objets que nous trouvons, la nourriture, les morts ambulants… Tout ceci ne peut provenir de notre esprit.

Thorïn jeta un regard circulaire dans la pièce. Non, rien ne lui était familier. Il croisa les bras sur sa poitrine et fronça les sourcils. Mais s’ils étaient dans un autre monde, comment sortir de celui-ci ? Après tout, Mahal ne les avait peut-être pas maudits ? Il n’avait aucune preuve, en réalité. La solitude, les morts qui marchent, la faim et la fatigue avaient certainement joué un grand rôle dans cette pensée et avaient perturbé son jugement. Mais désormais, Kili était avec lui et il devait se reprendre coûte que coûte, pour son neveu.


Allons taper du zombie en famille ! 1h8d
Revenir en haut Aller en bas
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty10.11.19 20:53

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

À présent que nous sommes en sécurité - toute relative, cela va de soi - je prend la peine de déposer la sac que je transporte et de remettre mon épée à ma ceinture. Je ne sais pas ce que nous allons faire par la suite, mais nous pouvons sans doute prendre un peu de repos et nous restaurer tout en discutant.

Thorïn me rassure quant au fait qu'à présent je ne suis plus seul et je sais qu'à présent que nous nous sommes retrouvé il n'est plus question que nous soyons séparés. Je ne le permettrai pas, et je n'ai aucun doute quant au fait que mon oncle ne laissera pas non plus une telle chose arriver. Je n'ai plus à craindre la solitude, pas plus que lui. Son sourire, son geste - fantôme de celui qu'il a fait juste avant que nous prenions part à la Bataille devant Erebor - sa main sur mon épaule. Tout cela me tire un sourire éclatant. Tout comme ses paroles.

"Je suis fier d'être ton neveu et plus encore que tu me considère ainsi. Je n'ai jamais cessé de voir en toi un père. Je ne sais pas si ici je pourrais redevenir le nain facétieux que tu as connu par le passé, mais jamais je ne cesserai de faire mes preuves en tant que guerrier. Te décevoir ne fait pas partie de mes plans."

Il soulève un point auquel j'ai déjà accordé mon attention. Le fait que nous ne soyons plus dans notre monde - cela semble assez clair - mais que peut-être nous avons été amenés ici juste avant de mourir. Ou d'être dans un rêve. Quelle que soit la réalité, la possibilité d'être vivant, aussi bien ici que chez nous, me redonne espoir. Je ne crains pas la mort, mais la vie est trop importante pour accepter de la quitter si facilement.

"S'il existe une possibilité de revenir chez nous, que ce soit par le réveil ou le voyage, nous devons la trouver n'est-ce pas ? J'ai croisé d'autres personnes ici, un peu. Nous devrions peut-être essayer d'en trouver d'autres pour comprendre ce qui nous arrive."

Je soupire. Tout cela est trop énorme pour pouvoir y penser sans rien dans le ventre. Je me penche vers mon sac et en sors les quelques vivres trouvées plus tôt, ainsi que les reste d'une chasse récente.

"J'imagine que nous n'allons pas rester ici éternellement, mais nous pourrions peut-être prendre un peu de repos, manger et reprendre la route quand tout danger sera écarté ? J'ai ici quelques vivre et cette bouteille..."

Ce n'est pas une proposition de boire sans fondement. Retrouver sa famille et être vivant est toujours une bonne raison de célébrer. Et puis, si nous perdons notre capacité à être joyeux et à garder espoir, que nous reste-t-il ?



Revenir en haut Aller en bas
Thorïn Oakenshield
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t869-thorin-oakenshield https://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield
Allons taper du zombie en famille ! Thorin12
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 413
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
MULTIFACE : Xena
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
Allons taper du zombie en famille ! AridDampAruanas-small
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Traqueur de monstres/ivrogne notoire / ex barman de l'Arken Stone
CAMP : I'm a poor lonesome dwarf king...
LOCALISATION : BRISBANE
METIER : Roi sous la Montagne

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty13.11.19 8:25



Allons taper du zombie en famille !

ft. Kili
Thorïn, en constatant la peur de son neveu quant à l’idée d’être de nouveau seul, avait posé un geste et des paroles rassurantes. Ils n’étaient qu’eux deux à présent et la famille comptait par-dessus tout. Les propos du roi Nain semblèrent faire effet alors qu’un sourire éclatant s’affichait à présent sur les lèvres du jeune prince. Les mots qui sortirent de la bouche de Kili tirèrent un sourire affectueux qui éclaira la mine épuisée du Roi sous la Montagne. Kili et Fili n’ayant eu la chance de grandir auprès de leur père, Thorïn avait fait tout son possible pour remplacer cette absence, afin d’être un modèle pour les fils de sa sœur -ce qui n’avait pas toujours été évident – et c’était l’une des choses qu’il ne regretterait pas lorsque sonnerait pour lui l’heure de sa mort.

— Je le sais bien, Kili : jamais tu ne m’as déçu et je sais que tu continueras à faire ma fierté.

Contrairement à Kili, Thorïn avait rencontré peu de personnes. À vrai dire, il préférait éviter les vivants autant que les morts quand c’était possible : on ne savait jamais sur qui l’on pouvait tomber et puisque la loi du plus fort surpassait toute autre en ces terres damnées, le Nain restait constamment sur ses gardes. À dire vrai, il ne pensait pas que c’était un choix judicieux de révéler leur origine à d’autres personnes dans l’espoir de trouver un moyen pour repartir en Terre du Milieu. Mais il pouvait également se tromper. Pour l’heure, en tout cas, il préférait rester pragmatique ; puisqu’ils semblaient manifestement coincés ici sans aucune idée de la façon de quitter ce monde, il paraissait plus judicieux de se concentrer uniquement sur leur survie à tous les deux.

Thorïn caressa brièvement sa barbe en arborant un air pensif avant de reposer son regard sur Kili.

— Pour l’instant, je pense qu’il est préférable de nous trouver un endroit plus sûr et d’oeuvrer à devenir autonomes en eau et en nourriture. Nous ne pourrons éternellement compter sur les vivres laissées à l’abandon par les humains. Ces villes sont dangereuses, nous devons nous en éloigner et trouver un emplacement stratégique. Les morts sont lents et stupides, ce n’est pas le cas des vivants et bon nombre d’entre eux sont mus par de mauvaises intentions.

Mais où iraient-ils ? Naturellement, Thorïn songea qu’une montagne ferait un endroit sûr et hostile pour toute autre personne que des Nains. Mais ils ne pourraient produire leur propre nourriture, à l’exception des champignons qu’ils pourraient cultiver dans les cavernes sombres et humides. Il serait intéressant de trouver des chèvres pour en faire l’élevage, elles leur fourniraient du lait, du fromage et de la viande. Et peut-être pourraient-ils finalement trouver des pâturages où tenter de cultiver des turbercules, plus résistants aux basses températures que les autres végétaux ? De plus, ils pourraient récupérer la neige et l’eau de pluie sur les hauts sommets qui leur assurerait assez d’eau pour ne pas mourir de soif. Peut-être était-ce la voie à suivre ? C’était encore à l’état de brouillon dans son esprit mais il décida d’en toucher un mot à Kili.

— Nous pourrions trouver une montagne et nous y installer, Kili. Capturer des chèvres et des bouquetins, les élever pour leur viande et leur lait. Avant notre départ, il nous faudra trouver une carte, un de ces chars humains en métal, et des semis assez résistants pour pousser sur les pâturages des sommets. Des livres sur les plantes – si seulement Oïn était là ! -, du nécéssaire médical, des bougies, des briquets et des vivres pour la route. Des outils, de la corde. Demain, nous écrirons un inventaire de tout ce qui nous sera utile.

Lorsqu’il s’écouta prononcer ces mots, Thorïn se dit que finalement c’était assez sage comme raisonnement. Son but était que Kili survive et il ignorait s’ils pourraient revenir en Terre du Milieu un jour, de toute façon. Il doutait également que qui que ce soit puisse les aider, les gens d’ici se contentaient de survivre or, se bâtir un refuge dans la montagne était l’idéal pour des Nains.

Thorïn accepta avec grand plaisir la proposition de Kili. Oui, ils partiraient bientôt et il leur fallait se reposer, se nourrir. Et puisqu’ils venaient de se retrouver dans ce monde malade, célébrer leurs retrouvailles par une boisson était parfait. Thorïn s’enquit de trouver des verres – les récipients humains étaient ridiculement petits pour ce qui concernait l’alcool – qu’il posa sur une table de la cuisine. Il apporta un chandelier pour qu’ils puissent y voir un peu et parvint à trouver des lamelles de bœuf séché dans les placards et deux fromages. Il posa son séant sur une des chaises et attendit que Kili fasse de même et se serve pour lever son verre.

— A nos retrouvailles ! À notre survie ! Puisse Mahal nous manifester sa compassion et nous conférer force et courage en ces temps obscurs.

Thorïn choqua son verre contre celui de Kili et but le liquide avec plaisir. Ils avaient vécu bien des choses ensemble et le roi savait qu’ils pourraient surmonter cette nouvelle épreuve, ensemble.

©️️️ Heaven


Allons taper du zombie en famille ! 1h8d
Revenir en haut Aller en bas
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty13.11.19 23:23

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

Les mots de mon oncle me font chaud au cœur. J'ai passé toute ma vie à essayer de faire mes preuves, que ce soit vis-à-vis de lui, de mon frère ou de tout le reste du monde. Je n'ai pas souvent douté de ma valeur - Nous avons toujours appris à connaître nos forces et nos faiblesses - mais cela fait du bien d'entendre que je fais sa fierté et que je ne l'ai jamais déçu. Mon sourire ne quitte pas mes lèvres.

S'il a toujours été mon oncle avant d'être mon Roi, c'est bien le dirigeant qui prend la parole pour la suite. Il semble réfléchir tout haut, mais tout cela est sensé. Si jusque ici je suis toujours resté assez proches des villes et villages car ils me fournissaient en vivres, Thorïn a raison sur le fait que ce ne sera pas éternel, en plus d'être dangereux. Si l'on arrive à être complètement autonome, cela nous permettrait effectivement de vivre correctement. Mais sommes nous capable de le faire uniquement à deux ?

"Je suis d'accord avec le fait que nous devrons nous éloigner à terme des villes. Mais Thorïn, parmi les vivants il y a certainement des tas de gens comme nous qui ne demandent qu'à survivre, sans intentions foncièrement malveillantes..."

J'ai toujours tendance à voir plus facilement la bonté chez autrui alors que Thorïn est généralement plus méfiant. Mais ce n'est pas plus mal, nos manières de voir les choses et les gens se contre-balancent et nous permettent d'avoir une vision du monde plus juste, sans doute.

Il continue de penser tout haut et si cela fait sens pour moi - trouver une montagne et y vivre quoi de mieux effectivement - je reste persuadé qu'à deux ce sera une tâche bien compliquée. Déjà parce que nous n'avons quasiment aucune connaissance de ce pays, de ce monde. Et que même avec une carte, ce ne sera pas suffisant. Mais je tait mes craintes, pour l'instant. Il sera bien assez vite temps d'y penser.

"Je sais qu'il y a des montagnes à l'est, mais je n'ai jamais été jusque là. Sais-tu utiliser ces engin de métal ? Mais oui, laissons ça à demain, il nous faut prendre du repos avant de prendre une décision, quelque elle soit."

Thorïn nous trouve un peu de nourriture supplémentaire dans la maison que nous occupons ainsi que des verres. J'y verse mon mystérieux alcool et m'assoit face à mon oncle, levant mon verre en même temps que lui. La première gorgée me brûle agréablement la gorge. ça ne vaut pas un alcool nain, mais c'est suffisamment bien pour nos retrouvailles et notre survie.

"Nous avons survécu à bien pire que cela. Ce monde ne nous aura pas si facilement, mon oncle. Penses-tu que d'autres que nous sont également en ce monde ? Si ce n'est pas un monde créé par nos esprit alors que nous sommes soignés à Erebor, mais que nous sommes réellement ici... Peut-être est-ce le cas d'autres nains ?"

Le nom de Fili flotte entre nous, même si je ne le prononce pas.



Revenir en haut Aller en bas
Thorïn Oakenshield
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t869-thorin-oakenshield https://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield
Allons taper du zombie en famille ! Thorin12
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 413
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
MULTIFACE : Xena
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
Allons taper du zombie en famille ! AridDampAruanas-small
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Traqueur de monstres/ivrogne notoire / ex barman de l'Arken Stone
CAMP : I'm a poor lonesome dwarf king...
LOCALISATION : BRISBANE
METIER : Roi sous la Montagne

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty01.12.19 1:43



Allons taper du zombie en famille!

ft. Kili
Thorïn s’était toujours montré plus méfiant vis-à-vis des autres, sans doute que les mauvaises expériences passées avaient forgé cette philosophie. Kili, quant à lui, était plutôt ouvert à la nouveauté et ses préjugés, moins développés que ceux de son oncle. Toutefois, le Roi reconnaissait que toute personne n’était pas nécessairement néfaste. Oui, il existait certainement des gens qui ne demandaient qu’à survivre comme eux. La question était : où les trouver et comment leur faire confiance ? Seraient-ils dignes de les suivre et de vivre aux côtés des deux Nains ? Sauraient-ils se soumettre aux ordres et suivre le Roi sous la Montagne ? Thorïn n’apprécierait pas que l’un d’eux décide soudainement de prendre des directives et conteste son autorité. Il s’était toujours comporté en leader, c’était dans son caractère, on l’avait éduqué à gouverner. Et il sentait bien qu’il pourrait y avoir des complications si l’un des humains qu’ils décideraient d’emmener avec eux se sentait pousser une âme de dirigeant. Il lui faudrait faire montre de fermeté voire mettre un terme à ces conflits d’une manière qui ne le satisferait guère et qui risquait d’envenimer la situation avec les autres. Cela, Kili semblait ne pas en être conscient mais il était encore jeune et ne voyait pas les choses comme son oncle. Pas encore, en tout cas. Mais il serait bienvenu que le jeune Nain prenne conscience des réalités, notamment celle-ci : dans la nature comme en société, il y a les suiveurs et les meneurs. Et tous les suiveurs ne désirent pas rester à leur place, il en était qui souhaitaient au contraire se hisser au sommet de la hiérarchie. Et cela se terminait dans le sang. Oui, c’était dur et cruel mais telle était la réalité. Il était également possible que les choses se passent pour le mieux, pourquoi pas, mais Thorïn envisageait toutes les situations pour ne pas être pris au dépourvu. Il n’avait pas droit à l’erreur et encore moins dans ce monde hostile. S’ils décidaient de rallier des humains à leur objectif, Thorïn devrait se montrer ferme voire impitoyable si nécessaire.  Une mine soucieuse s’affichait sur le visage du roi qui se caressa la barbe d’un air songeur.

— Peut-être… Oui, je ne nie pas qu’il puisse exister de telles personnes, Kili. Mais la prudence doit être notre priorité absolue. Nous ne pouvons prendre le risque d’accepter n’importe qui avec nous. La confiance est une affaire de temps et c’est ce qui nous manque, actuellement. De plus, n’oublie pas que nous ne sommes que deux Khazâd dans un monde d’humains, morts ou vifs. Je n’ai constaté la présence d’aucune autre race à l’exception de toi et moi et je puis t’assurer que les gens ont tendance à ne soutenir que leurs semblables, surtout en période de trouble.

Kili devait comprendre. Thorïn aurait voulu lui donner du temps pour acquérir de la sagesse et de l’expérience, car cette naïveté certes charmante qui caractérisait son neveu, pouvait aussi bien causer sa perte. Et cela, Thorïn ne l’accepterait pas. Ils n’avaient pas traversé des épreuves, des horreurs, s’être perdus puis retrouvés pour que celui qu’il considérait comme son fils perde la vie par excès de confiance. Il ne laisserait pas une telle chose se produire, cela non.

— Très bien, nous étudierons la carte pour en savoir davantage. Non, je l’ignore pour le moment mais je m’efforcerai de comprendre aussi vite que possible comment fonctionnent ces créations. Mais oui, nous verrons cela demain. La nuit porte conseil.

Il fut l’heure de célébrer leurs retrouvailles. Thorïn apprécia cet alcool fort bienvenu et bien qu’il préférait la bière, il ne disait pas non à un peu de réconfort. Tandis qu’ils buvaient et consommaient leur nourriture, Kili avait repris la parole. Thorïn déglutit avant de lui répondre.

— Je l’ignore, Kili. Mais si nous sommes parvenus ici, il est possible que d’autres soient venus également. Il faudra les avertir. Nous graverons des messages runiques pour leur indiquer notre position et être sûrs que ce soit bien des Nains qui reçoivent ces informations.

Thorïn se doutait que Kili pensait à son frère en disant cela. Et à dire vrai, Thorïn aussi se demandait si son héritier n’avait pas lui aussi atterri en ces lieux. Il espérait que non, il espérait qu’il avait réussi à reprendre Erebor et siégeait maintenant à sa place sur le trône comme Roi sous la Montagne. Thorïn avala sa dernière bouchée, vida son verre et se leva.

— Il est temps de nous reposer à présent, Kili. Nous serons mieux disposés demain.

Thorïn prit le chandelier et incita son neveu à le suivre. En principe, ils étaient en sécurité mais il vallait sans doute mieux qu’ils partagent la même chambre au cas où un problème surviendrait. Thorïn se débarassa de son manteau et de ses bottes avant de s’affaler sur le lit king size qui aurait pu accueillir deux Bombur sans problème. Il souffla les bougies et souhaita à Kili une bonne nuit avant de s’endormir. Il lui semblait n’avoir pas réellement fermé l’oeil depuis des lunes.
©️️️ Heaven


Allons taper du zombie en famille ! 1h8d
Revenir en haut Aller en bas
Kili
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur https://onceuponatragedy.forumactif.org/t488-kili-tous-ceux-qui- https://onceuponatragedy.forumactif.org/t498-kili-tous-ceux-qui-errent-ne-sont-pas-perdus
Allons taper du zombie en famille ! G1yq
LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : Le Hobbit
AVATAR : Aidan Turner
COPYRIGHT : Kilourson
AVENTURES : 601
DATE D'ARRIVEE : 15/06/2018
STATUT RP : Ouvert, mais à discuter
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
ZONE LIBRE : I will not hide behind a wall of stone while others fight or battles for us !
Allons taper du zombie en famille ! 09514f4fc11f4659b639c7d9be38ca64
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Professeur de tir à l'arc
CAMP : Actuellement solitaire
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Prince d'Erebor

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty20.12.19 0:52

Allons taper du zombie en famille !

ft. Thorïn Oakenshield

Je sais que mon oncle est quelqu'un d'entier. Avec son caractère particulier, certes, mais de foncièrement honnête et juste. Mais ça ne convient pas à tout le monde car il peut aussi avoir un caractère de cochon. Meneur né, il supporte rarement que l'on conteste son autorité, je suis bien placé pour le savoir. Je comprends donc sa réponse. Si nous croisons d'autres membres de notre peuple, il y a peu de risque qu'ils contestent son rôle de chef de groupe. Mais les humains - ou autres races - auront sans doute plus de mal, car ne connaissant si son rang, ni ses faits d'armes. Mais il se peut aussi que nous croisions des personnes avec le même degré d'autorité que Thorin et cela il ne l'accepterait sans doute pas.

- Je comprends et je n'ai pas croisé non plus d'autres personnes que des humains. Mais dans un monde aussi détruit que celui-ci, la survie du plus grand nombre est, je pense, aussi importante que notre propre survie.

Je suis certain qu'il y a des humains qui pensent comme moi et qui ne feront pas grand cas de nos races respectives, du moment que nous restons en vie. Je l'espère en tout cas, même si je n'ai pas une grande expérience dans ce genre de situation et que Thorin est bien plus âgé que moi. Mais nous venons tous les deux d'un monde où les races sont très différentes et souvent en conflit. Chez nous, chaque peuple a été plus ou moins en conflit direct avec les autres, sauf sans doute les hobbits qui sont des gens très pacifistes et ne voulant pas se mêler des affaires des autres. Il est vrai également qu'en temps de crise, notre loyauté va naturellement envers notre propre peuple.

- Très bien.À deux nous devrions comprendre comment ça fonctionne. Si les humains savent les utiliser, nous devrions également. Nous ne sommes pas plus stupides qu'eux, après tout.

L'idée de Thorin de graver des message en notre langue est très bonne. Ainsi seuls les représentants de notre peuple -ou d'autres de notre monde la connaissant - pourrons nous retrouver. Les autres, morts ou vivants, n'y verrons que des traits sans aucun sens. Je hoche vigoureusement la tête, la bouche pleine de nourriture. Reprendre des forces est aussi essentiel que de planifier la suite de notre voyage, n'est-ce pas ? Nous finissons de manger et de boire avant de nous préparer à dormir. Je me sors mon frère de la tête. Garder mes pensées fixées sur lui seul n'est pas une bonne idée et je dois pouvoir arriver à me concentrer sur le présent, à rester en forme et en vie.

Je rejoins mon oncle sur le grand lit après m'être moi aussi débarrassé de mes bottes et de mes armes. je garde cependant ma lame à portée de main, au cas où. L'endroit où nous nous trouvons est sans doute assez sécurisé, mais on n'est jamais trop prudent.

- Bonne nuit, Thorin. Je suis content de t'avoir retrouvé.

Je m'endors rapidement, le sommeil me prenant comme si cela faisait plusieurs nuit que je ne dormais pas réellement. Ce qui un peu le cas. Pris par l'inquiétude d'être seul et de ne jamais retrouver les miens, mes nuits dans ce monde ont souvent été trop courtes et emplies de cauchemars.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Allons taper du zombie en famille ! Allons taper du zombie en famille ! Empty

Revenir en haut Aller en bas

Allons taper du zombie en famille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Allons z'enfants [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ WE'RE ALL MAD HERE ♚ :: ☣ Australie - Post-apo Zone ☣ :: Australie :: Nord & Occident & Méridionale-