RSS
RSS



 

Partagez|

Piece of my heart. | Stucky [flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 03.07.18 9:57


Piece of my heart

the best thing in my life
Il était d'une assez mauvaise humeur, ce jour là. Son père avait encore réussi à le faire sortir de ses gonds et il avait passé la journée dehors pour prendre l'air, mais rien n'y faisait. Il avait du attendre l'heure correcte pour passer chez Steve, mais pour ne pas venir chez les Rogers les mains vides, il était passé dans la pizzeria qu'ils aimaient pour rapporter une pizza.

Sauf qu'en arrivant, c'était madame Sarah Rogers qui lui avait ouvert la porte et que visiblement, Steve n'était pas de retour. Il avait bien envie de laisser là les pizzas pour aller le chercher sur la route lui-même, imaginant sans mal ce qu'il pouvait se passer sur la route, lui et les ennuies qu'il attirait si facilement. C'était même ce qu'il avait fait, poser les pizzas sur la petite table.

Il était 17h et James avait 15 ans et il se sentait pourtant plus responsable que bien des garçons de son âge. Responsable de Steve pour commencer. Il venait d'avoir 15 ans, il y a quelque jours. Mais il se sentait pourtant déjà 18, 20 ans. Il avait remercié Sarah - puisqu'elle le forçait à l'appeler ainsi - et il était reparti dans la rue à la recherche de son meilleur ami, soucieux de ne pas le trouver par ici. Qu'es-tu encore entrain de faire, Steve ?

Il n'était pas de Brooklyn mais il connaissait bien les rues, pour les arpenter avec Steve quand il était assez en forme pour sortir. A son inverse, madame Rogers semblait trouver adorable que Steve ait un ange gardien, là où Bucky se trouvait parfois étouffant mais, c'était plus fort que lui. Mains dans les poches de son pantalon, le regard à droite et à gauche, les ruelles, il regardait partout à la recherche de son meilleur ami, de plus en plus inquiet de ne pas le voir. Déjà qu'il était de mauvaise humeur à cause de ce matin, cela n'aidait pas, la pression montait et manquait de l'étouffer. Le premier qui le chaufferait un peu trop aurait de ses nouvelles.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 04.07.18 16:19



Piece of my heart.
***
Il allait bien ces derniers jours, pas de crise d'asthme à l'horizon, son coeur se tenait tranquille et il avait réussi à ne pas prendre froid. Un petit miracle quand on connaît Steve et sa santé bancale. De quoi lui donner envie de sortir au lieu de rester enfermé chez lui, bien qu'il soit emmitouflé par précaution, sait-on jamais même en plein été, il peut attraper tout et n'importe quoi. Même si ce n'est pas ça qui peut l'arrêter s'il a décidé quelque chose. Enfin voilà, Steve est dehors et n'a pas de but précis, juste l'envie de se promener dans les rues de Brooklyn, se perdant rapidement dans ses pensées comme à son habitude.

Ses pas le menant vers la boutique de peinture, trajet que son corps semble connaître par coeur alors que son esprit est déconnecté de la réalité. Ce n'est que devant la vitrine qu'il sort plus ou moins de ses songes, il entrerait bien mais ne pouvant rien acheter, Steve se contente de regarder les petites merveilles se trouvant exposées là. Et puis il n'a besoin de rien, il a déjà tout ce qu'il lui faut à la maison pour peindre et dessiner, sa mère se débrouillant pour qu'il ne manque de rien. Quand bien même, Steve peut râler et protester qu'elle gaspille l'argent du foyer. Le pire c'est que même son meilleur ami agit de la même façon, il a beau leur dire que ça ne sert à rien, qu'il ne sera jamais un grand dessinateur ou peintre, ils insistent.

Steve se demande bien d'ailleurs ce que Bucky peut être entrain de faire et s'il va bien, s'il ne s'est pas attiré d'ennuis. Peut-être est-il entrain de charmer une de ces demoiselles qui lui tournent autour, cette pensée lui tire d'ailleurs une grimace. Ou alors Bucky est entrain de s'occuper de ses soeurs ou de courir dans les rues à faire des idioties avec les autres garçons du quartier. Hum, peut-être.

Il n'a aucune idée de l'heure qui peut passer alors qu'il repart dans les rues, prêt à rentrer chez lui avant que sa mère ne s'inquiète. Il pourrait être parti il y a vingt minutes comme il y a deux heures sans qu'il ne s'en rende compte. Ce dont il se rend bien compte par contre c'est un peu plus loin ce jeune homme qui embête une fille, à l'entrée d'une ruelle, elle a beau lui dire non et le repousser, il insiste encore et encore. C'est plus fort que Steve et il doit s'en mêler, il ne peut pas rester sans rien faire ou passer à côté en faisant semblant de ne rien voir.

C'était prévisible mais le jeune homme n'a pas aimé cette interruption et Steve se retrouve maintenant au fond de la ruelle, à se battre avec cet homme. Ou plutôt à encaisser les coups qui pleuvent à chaque fois qu'il se relève, baisser les bras ? Jamais de la vie. Steve ne s'aperçoit pas que la jeune fille est partie sans demander son reste et qu'à part les bruits qui viennent de la ruelle, personne ne peut savoir qu'il est là. Un coup de plus à la mâchoire et le voilà au sol.
***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 08.07.18 17:18


Piece of my heart

the best thing in my life
Il ne pensait pas vraiment qu'il s'incrustait chez les Rogers, il le disait souvent comme ça mais il n'y pensait pas vraiment. L'appartement des Rogers était plus ou moins le sien, c'était en tout cas ce que Sarah lui avait fait comprendre il y a plusieurs années déjà. Tu viens quand tu veux, la porte te sera toujours grande ouverte. Les Rogers étaient une extension de sa propre famille et du haut de ses 15 ans, Bucky était déjà en phase de devoir veiller sur cette famille, veiller sur eux. D'instinct. Sarah le traitait aussi souvent comme son fils et elle aurait pu lui demander de faire le ménage chez elle qu'il aurait été capable de le faire sans protester, sans dire que ce n'était pas son rôle en temps qu'homme ou en temps que non membre officiel de leur famille. Non, il aurait juste pris le balais pour balayer s'il fallait. Il fallait aussi dire qu'il passait tellement de temps de cet appartement qu'il était normal, selon lui, qu'il fasse quelque petites choses comme apporter le dîner ou quelque courses, filer des coups de mains même si parfois, la fierté faisait que.

Sauf que, voilà, pas de Steve en vue et Bucky était déjà bien sur les nerfs ce jour là et ne supportait pas certaines choses, il s'énervait facilement : il était jeune, il était fougueux, il était fort et dans la force de l'âge. Il était déjà grand pour son âge, il était déjà plutôt carré pour son âge, peut-être un peu maigre mais pas au point d'avoir pitié de lui, il se portait plutôt bien selon lui. Quand, parfois, il était sur les nerfs, il s'adonnait à quelque sports avec certains hommes du quartier, notamment de la boxe ou de la lutte. Des défouloirs qui lui avaient appris à donner des coups et en éviter, il était doué. Il était rapide, il était presque fait pour ça.

Il savait que ce n'était pas le cas de son meilleur ami. Steve avait un talent monstre pour se mettre dans des embrouilles plus grosses que lui - ce qui, en soi, n'était pas compliqué. Et cela ne loupait pas alors qu'en marchant dans Brooklyn, il croisait une jeune femme qui courait. Il l'avait retenu et elle avait dit en panique qu'un homme l'avait attaqué, qu'un autre s'en était mêlé et que ça semblait mal parti. Autant dire que la jeune femme n'avait pas besoin de lui en dire plus, il avait compris immédiatement de qui il s'agissait et il ne lui avait pas même dis au revoir ni ne l'avait remercié, il avait juste foncé dans la direction montrée, remontant ses manches. Ce qui... ne manquait pas. Une fois encore.

Une telle colère le prenait avec une pointe de lassitude en voyant Steve au sol, sorte de, tu n'apprendras donc jamais ? Il avait juste choppé l'homme par l'épaule par surprise et lui avait collé son poing en plein dans le nez. Non mais sérieusement, attaquer une femme puis un homme aussi maigrichon et sans défense ?

Quel genre d'enfoiré attaque une femme et un homme sans défenses ?

C'était clairement une invitation à "tu veux te battre ? Viens, on va se battre". Il n'aimait pas forcément se battre dans la rue, il n'en n'était pas là non plus mais si l'occasion se présentait comme là, il n'allait pas partir la queue entre les jambes. Sauf que le fait d'avoir choppé l'homme par surprise et lui avoir mis un coup dans le nez semblait avoir suffit à ce qu'il se tienne le visage, à croire que celui-ci allait tomber. L'homme essayait tout de même de lâcher son visage pour lui rendre un coup, coup qu'il n'eût pas grand mal à esquiver et profiter que l'homme soit dos à lui pour lui filer un coup de pieds le faisant tomber au sol.

Quel effet ça fait de tomber sur plus fort que soit et être rétamé au sol ?

Il le regardait, mais il n'en tirait aucune satisfaction et ce n'était pas si plaisant que cela aurait du l'être. Il finissait juste par aller vers Steve et le chopper pour le relever, dépoussiérant son haut comme un père aurait pu le faire avec son fils qui venait de faire une mauvaise chute.

Sérieusement Steve, tu t'attendais à quoi ? Tu vas bien ?

Il avait pris son visage d'une main pour examiner les dégâts mais fût forcé de le relâcher et même le repousser quand il avait entendu et senti l'autre se lever pour l'attraper. Dans les faits, tourner le dos à quelqu'un avec qui on se battait, il savait que c'était une chose à éviter mais pour le coup, Steve importait plus que ça et il était incapable de le laisser au sol. Cela n'empêchait pourtant pas Bucky de parer le coup avec son bras gauche et lui décrocher une droite. Sérieusement ? La droite dans la mâchoire, s'il avait vu Steve se prendre le même coup, il aurait pu balancer une remarque bien ironique et sarcastique, sauf qu'à la place, il lui balançait un "c'est bon, t'as fini ? Maintenant casse toi". Pourtant, l'homme paraissait plus vieux que lui. Ah, les rues de Brooklyn. Il attendait surtout que l'homme parte bien cette fois-ci pour se retourner à nouveau vers Steve. Et reprendre le rôle un peu trop paternaliste en replaçant ses cheveux. Qu'allait dire Sarah en voyant ça ? Il voyait déjà les traces des coups sur Steve et il soupirait, sachant parfaitement que cela allait bientôt devenir bleu, violet.

Dépêchons nous de rentrer, qu'on te soigne et que tu te changes.

Il avait attrapé Steve par les épaules après son inspection et l'avait entraîné vers la sortie de la rue et ce, le conduisant sans lui demander son avis jusqu'à chez lui, qu'importe s'il avait des choses à faire avant.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 11.07.18 0:46



Piece of my heart.
***
Il a beau être jeune après tout il a à peine 14 ans mais Steve se comporte bien souvent comme un adulte et quel adulte aurait pu passer à côté de cette scène sans réagir ? Beaucoup à vrai dire et il a pu le voir de lui-même en approchant, voir un homme presser le pas pour ne pas s'en mêler mais lui ne peut pas. Steve ne peut et ne veut faire que s'il pense être juste, quitte à se donner l'air de défendre la veuve et l'orphelin ou des personnes n'en ayant pas besoin. Le seul problème a tout ça, c'est son corps qui ne suit pas vraiment quand ce n'est pas du tout. Mais qu'importe ça, tout ce qui compte c'est le mental et de ne jamais abandonner et à ce petit jeu Steve est très doué. Même si évidemment il se fait allonger en deux secondes et que les coups pleuvent, il se relève pourtant à chaque fois, prêt à en découdre avec l'homme.

Bucky qui débarque d'un seul coup, le blond aurait dû s'y attendre, c'est à croire que son meilleur ami à une boussole lui indiquant toujours où Steve se trouve et quand il a des ennuis passagers. Cela ne manque pas, à chaque fois, ou presque, c'est déjà arrivé que Bucky n'arrive pas pendant une bagarre mais la majeure partie du temps ; son meilleur ami débarque. J'entends vraiment ce que j'entends ? Steve n'est pas sans défense, loin de là, il n'a déjà pas une très haute opinion de lui-même, si Bucky s'y met également. Se redressant déjà pendant que son ami se bat avec l'autre homme, Steve soupire en le voyant arriver ainsi sur lui et le tenir de cette manière.

- Je vais très bien Bucky.

C'est dit d'un ton las, il le sait pourtant que son ami ne pense pas à mal, que ça part d'une bonne intention mais c'est presque étouffant de le voir faire. Préférant largement quand Bucky l'entraîne avec lui dans des bêtises à travers les rues ou quand ils se baladent quelque part tout simplement. Steve en a un peu après lui-même également, quand il voit la facilité avec laquelle son meilleur ami se débarrasse de l'homme. Et puis il suffit de le voir, d'observer son corps et son énergie débordante, Bucky est l'homme idéal surtout à côté de lui. Il se dégage pourtant des mains de son ami quand Bucky vient lui remettre les cheveux en place, mettant ses propres mains au fond de ses poches.

- T'es une vraie mère poule, tu sais ça ?

Ce n'est pas dit méchamment, c'est un constat de la part de Steve qui pourtant laisse Bucky l'entraîner par les épaules hors de la ruelle. C'est un nouveau soupir qui passe ses lèvres.

- Arrête de t'en faire pour rien, je vais bien et je ne suis pas sans défenses.

Je n'ai juste pas les mêmes défenses que les tiennes. Oui, c'est quand même vexant ce que son ami a pu dire tout à l'heure et il fallait bien que Steve le lui fasse remarquer, d'un ton gentil mais ferme. Bon, le il va bien est plutôt mitigé, parce qu'il a quand bien mal à la mâchoire, qu'il sait qu'il marque vite et beaucoup mais si, il va bien. Se demandant à nouveau si Bucky le cherchait et pourquoi il pouvait bien le chercher, une sortie à lui proposer ? Une envie de faire quelque chose ?

- Tu me cherchais ou tu as juste entendu du bruit dans la ruelle en passant ?

Repartant à moitié dans ses pensées en venant à se demander une nouvelle fois, ce qui peut bien pousser Bucky à toujours vouloir être avec lui. Quand ils étaient encore plus jeunes, Steve pouvait comprendre mais là maintenant alors que son ami a grandi et est devenu un bel homme et que lui est toujours une crevette, ça dépasse l'entendement. Au moins ne lutte t-il pas contre Bucky pour rentrer tout seul, Steve sait d'avance que même si son ami a quelque chose d'autre à faire, il ne le laissera pas avant d'être sûr qu'il soit chez lui et que sa mère est bien là.
***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 19.07.18 3:44


Piece of my heart

the best thing in my life
Sauver la veuve et l’orphelin n’était pas son truc. James était un jeune con qui traînait les rues à la recherche de sensations et d’aventures à raconter. Il aimerait dire qu’il pensait que Steve était retenu à son école ou qu’il traînait dans une librairie mais c’était plus fort que lui d’agir comme il agissait : Steve était quelque part dans le pétrin. Ça ne manquait pas, Steve était dans le pétrin et quand il avait vu cette femme partir il avait compris. Et il était intervenu mais il n’était pas comme Steve, les problèmes ne lui couraient pas après et si certains lui tombaient dessus, il avait les moyens de riposter. Il savait juste quand un combat était perdu d’avance et qu’il valait mieux faire profil bas ou jouer de son charme naturel. Steve n’avait pas acquis ce savoir visiblement.

Cet homme dégagé, Steve sur pieds et bien rhabillé, il l’entraînait avec lui en le prenant sous un bras protecteur et peut-être un peu trop présent mais vu ce qu’il venait de se passer, il ne le regretterait pas. Il préférait ne pas rebondir sur les remarques de Steve, le je vais bien sonnait mal mais il avait la décence de ne pas lui faire remarquer. Vrai mère poule ça pique autant que ça l’amuse. Petit con. J’aurais pas à jouer les mères poules si tu prenais soin de toi. Ah le pas sans défense qui revient sur le devant. Bucky avait quinze ans et il était déjà plutôt grand, il commençait à prendre en largeur aussi... mais Steve ne semblait pas évoluer, comme si sa croissance était terminée. Il mettait ça sur le dos de ses maladies mais il n’était pas docteur, c’était juste l’impression que ça lui donnait.

Ce n’est pas pour autant que demain tu pourras te lancer sur le ring. Tu ne sais vraiment pas donner de coup de poings, il va falloir qu’on change ça.


Bucky et la rue, se défouler pour ce qu’il subissait chez lui, entre son père et le poids des responsabilités. Il pourrait lui rappeler encore une fois d'arrêter et qu’il ne serait pas toujours là pour lui sauver les fesses mais il savait, il commençait à le comprendre, que cela revenait à parler dans le vent. Puis, eh, contrairement à ce que Steve disait, il n'était pas sa mère !

Les deux en fait. Je suis passé chez toi, voir si on pouvait passer la soirée ensemble. J’ai rapporté de quoi dîner. Sarah semblait s’inquiéter un peu de ton retard donc je suis sorti te chercher. J’ai vu cette charmante demoiselle et sans surprise, le petit gars de Brooklyn qui adore s’en prendre plein la gueule.

Autant le dire comme c’était, au stade de Steve, il devait adorer ça. Il le taquinait à son tour, avec un ton théâtral ; lassitude feinte. Il n’avait pas relâché Steve, trop protecteur sans doute. Il pourrait paraître brutal mais il était pourtant très doux dans son geste, ne voulant pas lui faire plus de bleus qu’il devait en avoir déjà et ne voulant pas avoir l’impression qu’il pourrait le heurter ou lui briser quelque chose s’il le tenait trop fermement. Pourtant il ne donnait pas cette impression quand il le tenait. Mais il finissait par le relâcher, que ça ne paraisse pas trop bizarre non plus, il enfonçait ses mains dans les poches de son pantalon, le conduisant jusqu’à chez lui de gré ou de force.

Sinon ta journée, c’est allé ?

Petite question l’air de rien, apaiser l’ambiance. Des petits regards qu’il lui lançait quand il ne regardait pas la route. Il connaissait bien le chemin mais Bucky surveillait surtout les alentours, qu’il n’y ait pas de demoiselle ou de petits vieux en détresse, que l’âme de sauveur de l’humanité de Steve ne s’éveille pas à nouveau, il avait déjà assez donné. Il ne voulait pas non plus inquiéter Sarah Rogers davantage en lui rendant son fils amoché... et cela n’aurait fait qu’énerver Bucky davantage. Sérieusement, ils ne pouvaient pas juste laisser tomber plutôt que frapper sur un homme comme Steve qui n’avait pas de quoi riposter, physiquement ?


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 20.07.18 22:28



Piece of my heart.
***
Steve n'aime pas de toute manière que l'on puisse s'inquiéter pour lui et pourtant Dieu sait que c'est souvent que sa mère ou même Bucky le font. D'autant plus quand il est malade, ce qui arrive régulièrement malheureusement et à chaque fois, la même chose, Steve se sent mal de leur procurer une telle inquiétude. Surtout qu'il peut la lire dans chaque regard que l'un d'eux pose sur lui. Et plus généralement, d'accord, son corps oublie de grandir et a oublié d'être solide mais il n'est pas en sucre pour autant, il peut bien comme là encaisser quelques coups sans que ça ne soit la fin du monde. Sauf si on écoute son meilleur ami et qu'on le voit faire. Relevant les yeux sur Bucky, les mains toujours au fond des poches.

- Je te l'ai déjà demandé en plus monsieur le boxeur.

De lui apprendre à vraiment se battre comme son ami peut le faire, ils ne sont pas pareils certes mais Bucky est impressionnant quand il se bat. Parce que oui forcément, il a vu son meilleur ami le faire plusieurs fois et souvent à cause de Steve en prime, dans des ruelles comme là. Il écoutait ce que son ami lui disait mais il notait surtout un point particulier dans sa réponse, bien que d'un coup il se sente plus léger à l'idée que Bucky veut passer la soirée avec lui, quand bien même il n'y réagit pas immédiatement.

- Elle était charmante ? Je n'ai pas remarqué.

Marchant surtout en silence, le bras de Bucky autour de lui, Steve est toujours ébahit de voir la poigne dont son ami peut faire preuve alors qu'à côté de ça, il le tient presque comme s'il pouvait se casser. Ou du moins, Bucky le tient tout en douceur. Ce qui le pousse à se demander une nouvelle fois pourquoi son meilleur ami perd son temps ainsi avec lui. Steve l'adore mais oui, il ne voit pas pourquoi Bucky aime passer autant de temps à ses côtés et leur amitié ne peut pas tout expliquer à elle seule.

- Oui, tu sais ce que c'est les cours et tout ça mais oui tranquillement et la tienne ?

Oui une journée, on ne peut plus normale si on oublie ce qu'il vient de se passer. Une belle journée même avec cet épisode, parce que Steve va bien, parce qu'il a pu sortir et prendre l'air sans se presser. Même s'il s'est un peu perdu dans ses pensées en cours de route. Ajoutant d'une petite voix presque timide, reflet de ses pensées d'il y a quelques instants.

- Bien sûr qu'on peut passer la soirée ensemble, ça me ferait plaisir. Tu avais des idées ?

Steve est toujours heureux quand ils passent des moments tous les deux, que cela soit pour aller quelque part ou simplement à rester chez lui à refaire le monde sur le canapé. Appréciant aussi le fait que Bucky n'ait pas surenchérit pour lui dire de faire attention ou autre mise en garde. Je t'aime beaucoup Bucky mais ça n'aurait rien changé. Oui Steve continuera à faire ce qu'il pense juste pour tout le monde et cela serait plus que dommage qu'ils se fâchent pour quelque chose comme ça. Ou qu'ils se fâchent tout court.

***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 21.07.18 20:13


Piece of my heart

the best thing in my life
L'idée qu'on puisse frapper Steve le mettait tellement hors de lui, pourtant il se devait de souffler un bon coup pour éviter de se prendre la tête avec Steve, il savait que quoi qu'il puisse dire, Steve continuerait.

Bien, bien, un de ces jour on essaiera de t'apprendre deux trois trucs. Tu ne te protèges pas assez, Steve.

Il ne se protégeait même pas du tout, Steve ne semblait pas parer les coups et ne semblait pas apte non plus à en donner mais au moins apprendre à les parer serait un très bon début. Il essaierait de lui apprendre à se mouvoir, être petit n'était pas une fatalité, cela pouvait être utile s'il savait comment bouger face à un coup qui arriverait. Il n'y avait pas que des gars grands et musclés chez les boxeurs, les petits avaient leur places aussi. C'était avec les tripes qu'on se battait, après tout.

A quinze ans toutes les demoiselles sont charmantes.

Baratineur de première le Bucky. Excuse bidon. Car en réalité il s'en fichait et n'avait pas vraiment regardé, trop préoccupé par l'état dans lequel pourrait être son meilleur ami quand il le trouverait dans cette ruelle.

Ca va, ça va. Longue et chiante mais ça va. J'avais envie de profiter qu'on soit bientôt en week-end pour te voir.

Idée qui l'enchantait bien plus que rester chez lui. Rester chez Steve, à condition qu'il rapporte de quoi manger ou boire histoire de ne pas trop s'imposer non plus alors que les Rogers ne roulaient pas sur l'or, au contraire.

Des idées oui et non, juste se poser comme d'habitude. Mais on peut voir à une petite sortie, il y a toujours quelque chose à faire à New York.

Ca aurait été bête de ne pas en profiter alors qu'ils vivaient dans une des plus belle ville du monde et qu'il y avait toujours beaucoup à faire, mais Steve et sa fatigue, ses maladies et compagnie, il préférait tâter le terrain. Il savait que s'il avait eu une crise d'asthme, Steve serait out et penserait plutôt à rentrer pour dormir ou se reposer qu'à crapahuter dans New York à la recherche d'activité. Le principal, c'était qu'il puisse rester avec Steve, c'était tout ce qui comptait pour lui.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 25.07.18 14:47



Piece of my heart.
***
Il savait qu'il manquait de technique pour se battre ou plutôt pour se défendre, s'il pouvait, Steve ne se battrait pas tout court. C'est simplement qu'à chaque fois qu'il intervient dans ce genre de situation cela se termine ainsi, un vrai runing gag à force. Pourtant pas une seule seconde il ne songe à faire autrement ou à cesser de défendre ce qui lui semble être juste, ce qui lui semble être la chose à faire. Et là qu'un homme ne comprenne pas quand une fille lui dit non et veut avoir la paix, forcément il ne pouvait pas rester sans rien faire ou passer son chemin. Donc oui, Steve sait qu'il pourrait faire mieux puisque de toute manière, il n'arrêtera pas, au moins Bucky semble le comprendre d'un certain côté et il ne peut qu'en remercier son meilleur ami. D'ailleurs quoi de mieux que de pouvoir apprendre avec lui, Steve ne voudrait personne d'autre que Bucky pour lui montrer quelques techniques, cela ne peut que lui faire plaisir que son ami accepte.

Steve n'est absolument pas convaincu que toutes les demoiselles sont charmantes, il est capable de reconnaître que certaines sont jolies mais la plupart du temps, il les observe du côté artistique de la chose. Si elles ont un visage symétrique ou non, si leurs corps est bien proportionné et ça s'arrête là. Le blond les regarde mais ne les voit pas réellement et de toute manière, il est trop jeune pour chercher ce genre de choses. Et même s'il le voulait, les regards de ces demoiselles se tournent tous sur son meilleur ami, au point que Steve en est encore plus invisible. Il ne pourrait pas les en blâmer alors que dès que Bucky sourit, il illumine tout autour de lui, un vrai soleil que son ami.

- C'est gentil Bucky et ça me fait plaisir de te voir.

Même si son meilleur ami a encore dû voler à sa rescousse et a été un poil vexant, d'ailleurs une douce chaleur envahit son cœur comme à chaque fois que Bucky lui dit vouloir passer du temps avec lui.

- C'est vrai, encore faut-il que maman me laisse ressortir après le repas.

Steve a une mère exceptionnelle, belle, courageuse, forte et tout ce qu'on peut trouve comme qualificatifs positifs mais elle a aussi tendance à vouloir le sur-protéger. Alors là qu'il va rentrer amoché, ce n'est pas dit qu'elle le laisse ressortir, il se peut fort qu'elle veuille que Steve reste dans leur appartement au cas où.

- D'ailleurs, comment ça va chez toi ?

Le sujet pouvait être tendu et Steve ne le sait que trop bien mais la question est légitime après tout, lui aussi s'inquiète pour son meilleur ami. Relevant son regard pour le garder sur Bucky, essayer de voir s'il ne va pas encore chercher à lui cacher la vérité. Oh Steve n'a pas de preuve tangible qu'il l'a déjà fait mais Bucky a un regard qui parle pour lui en général.

***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 04.08.18 22:11


Piece of my heart

the best thing in my life
C'était presque l'insouciance une fois ce cassage de figure, le bras autour des épaules de Steve, marcher côte à côte comme ça, comme si Brooklyn leur appartenait.

Si jamais elle ne veut pas, on pourra quand même rester chez toi. Je sais que je m'impose mais, eh. Ca fait un moment qu'on a pas passé une soirée ensemble. Au pire tu passeras un soir aussi à l'appartement pour compenser ça.

La plupart du temps c'était plutôt Steve qui venait et il connaissait parfaitement les raisons, déjà il y avait plus de place chez Bucky que chez Steve pour accueillir quelqu'un, même avec les soeurs et le père de Bucky à l'appartement. Mais aussi que Madame Rogers n'avait pas forcément de quoi inviter quelqu'un chez elle et il comprenait parfaitement, c'était la crise partout et tout le monde la subissait, c'était bien pour ça qu'il n'était pas venu les mains vides pour s'imposer chez les Rogers. Son père n'était pas un tendre mais il travaillait ou dormait la plupart du temps ou alors il était dehors donc ce ne serait pas tant un souci.

On fait aller. C'est juste que vivre avec autant de soeurs ça finit par filer la migraine.

Un petit rire, ses soeurs étaient jeunes et pouvaient parfois agir comme des pisseuses quand elles s'y mettaient mais il les aimait ainsi. Il lui arrivait aussi de ne plus supporter la tronche de son père quand il le croisait alors rester à la rue paraissait bien plus joyeux, il fallait, en fait, savoir choisir les moments avec lui. En ce moment ce n'en n'était pas un, de moment. Mais il ne s'étalait pas, il préférait relativiser, il y avait pire dans la vie et il y aurait pire.

Et toi, la maison ?

C'est vrai qu'il s'imposait au point d'oublier de demander si c'était le bon moment chez lui pour ça, se demandant soudainement si tout allait chez lui avec sa mère. Si elle n'était pas trop débordée par le travail ou autre.

Et les dessins, ça avance ?

Il aimait voir les progrès artistiques de Steve, il avait ça dans le sang et cela changeait de ce qu'on pouvait voir, c'était parfois comme s'éclipser de ce monde quand il regardait les dessins de Steve et qu'il essayait de s'imaginer comment il en était venu à vouloir dessiner ça et ce que cela pouvait représenter pour lui. Mais Bucky n'était pas non plus un intellectuel donc en soi, parfois, un dessin n'était jamais qu'un dessin, juste qu'il reconnaissait que Steve savait faire des choses avec un crayon qu'il ne serait jamais capable de faire et il était forcé de respecter ça.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 12.08.18 20:52



Piece of my heart.
***
Steve est bien avec son meilleur ami près de lui, oui, même si cela a un peu été tendu juste avant entre eux. Il aime la compagnie de Bucky, l'entendre parler, le voir bouger, une classe naturelle que lui n'aura jamais. Oh mais il ne faut croire qu'il en est jaloux, il sait que jamais il ne pourra lui ressembler et s'en est fait une raison, non, il aime juste le regarder évoluer. Là, comme si tout le quartier lui appartient alors qu'ils sont dans la rue. Steve pourrait repartir dans ses pensées si son ami ne lui sort pas une ineptie la plus complète.

- Tu ne t'imposes pas Bucky, arrête de dire des sornettes, tu sais bien que chez moi, c'est chez toi aussi.

Parce qu'ils sont proches, parce qu'ils sont souvent fourrés l'un avec l'autre. Parce que sa mère en est venu à considérer Bucky comme s'il était son deuxième fils. Il lui semble même qu'elle l'a déjà à son ami qu'il est toujours le bienvenue quoi qu'il se passe, qu'il vienne les mains vides ou non. Tout comme Steve sait qu'il peut aller chez Bucky s'il le souhaite et il en a déjà profité de ça, de pouvoir passer du temps avec son meilleur ami, chez lui. Steve a juste un peu de mal avec les sœurs de Bucky, elles ont tendances à l'impressionner. Steve l'observant toujours pour voir s'il ne minimise pas les faits, si tout va bien chez lui, autant que ça puisse aller en tout cas vu le contexte.

- C'est pour ça, en fait, que tu es passé, tu voulais un peu de calme.

Son ton ne laisse aucune place au doute ; Steve taquine son meilleur ami. C'est bien mieux ainsi que de continuer à se demander s'il n'y a pas un souci pour Bucky, si seulement il pouvait protéger son meilleur ami comme lui peut le faire avec Steve. Un grand regret que celui-ci. Il hausse les épaules à la question de Bucky.

- Ça va, maman travaille toujours autant mais elle n'a pas d'heures supplémentaires ce mois-ci et ma santé se tient tranquille.

Donc pas de frais de médicaments supplémentaires si ce n'est avoir toujours son ventilateur pour son asthme. Si ce n'est que Steve doit faire attention à ne pas trop forcer pour ne pas affaiblir son cœur. Ce qui veut donc dire, que les Rogers ont de quoi remplir le frigo et les armoires correctement.

- Oui, j'ai terminé un paysage hier soir d'ailleurs.

Steve est toujours un peu gêné de parler de ses dessins ou de ses peintures, ne se trouvant pas de talent particulier contrairement à ce que sa mère et Bucky peuvent en penser. Il n'aime pas trop les montrer non plus, en prime de ne pas se trouver douer, certains sont très personnels et montrent sa vision des choses, une vision un peu sarcastique des événements. Songeant au passage au prochain dessin qu'il va pouvoir faire, n'ayant encore pas trouvé l'inspiration du sujet et ce n'est pas en regardant le sol ou Bucky qu'il va pouvoir trouver. Quoi que l'idée de dessiner son meilleur ami lui a déjà traversé l'esprit sans que Steve n'ose ne serait-ce esquisser un seul trait sur une feuille. Et puis qu'en dirait Bucky s'il le dessinait ainsi sans rien lui dire, il pourrait mal le prendre sans doute. Il y avait pensé, un jour où sa mère lui a demandé si un jour Steve pourrait la dessiner elle, il lui avait promis d'y réfléchir et ses pensées avaient déviées. Comme elles dévient en ce moment alors qu'ils avancent dans les rues de Brooklyn et qu'ils ne sont plus très loin de son appartement.

***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 31.08.18 1:50


Piece of my heart

the best thing in my life
Il aimait être avec Steve. Il ne voyait pas en lui la crevette que tout le monde voyait, il ne voyait pas la créature fragile, juste l’homme coincé dans un corps qui ne lui appartenait pas. Il l’adorait, tout simplement. Il ne voyait pas sa vie dans lui, point. Personne n’avait quoi que ce soit à y redire, Bucky ne l’aurait pas supporté et ne l’aurait pas laissé faire. Il ne comptait plus les disputes avec son géniteur à ce sujet, d’ailleurs. Pas de chance pour Mr Barnes, Bucky était trop attaché à Steve pour penser à s’en éloigner un jour. Comment pourrait-il faire de toute façon ? Il pensait tout le temps à lui. A ce qu’il pouvait faire, où il pouvait être. S’il allait bien ou non.

Il entendait la plaisanterie de Steve et levait les yeux au ciel. Comme s’il avait besoin d’une raison pour venir le voir. En réalité, il voulait juste le voir et passer un bon moment avec lui, comme ils en passaient toujours. Il leur en fallait peu, comme toujours. Pas besoin de beaucoup d’argent ou quoi que ce soit, juste être à deux à refaire le monde.

« Comme si j’avais besoin de ça pour venir te voir. »

Il savait que Steve plaisantait mais il savait aussi que parfois, Steve avait cette manière de faire assez particulière de se dénigrer, parfois subtilement, parfois non, comme si Bucky ou quiconque ne pouvait l’apprécier. C’était pour ça qu’il trouvait important de lui répondre.

Il prenait des nouvelles et était soulagé de savoir qu’il était dans une relative bonne santé ou en tout cas que ses maladies ne se manifestaient pas, c’était rassurant. Il n’aimait pas ce sentiment d’impuissance, en général, ne pas pouvoir l’aider concrètement comme il aimerait le faire. Là tout semblait aller chez les Rogers à l’écouter.

« Tu me montreras ? »

Dans les faits, il ne savait rien sur l’art. A part l’art du combat de rue et de la gâchette. Mais sinon, il ne savait rien. Juste qu’il trouvait très jolis les dessins de Steve, un talent qu’il n’aurait jamais et il ne pouvait que respecter et admirer ce que Steve pouvait faire sans que lui en soi capable. Il savait que Steve était un artiste, il en avait tous les attraits, ceux qu’on donnait aux artistes. Un aspect décalé, discret, un peu sombre. Steve était un homme à part entière, exceptionnel. Des choses qu’il pensait de Steve mais ne pourrait peut-être jamais lui dire car, honnêtement, même lui savait que ce n’était pas de ces choses qui se disaient. Il se contentait de les penser. D’admirer en secret.

Ils finissaient par arriver à l’appartement de Steve et Bucky franchissait tranquillement les derniers pas restant, faisant comme chez lui en rentrant et clamant un « je l’ai trouvé ! » à sa mère dans le salon. Il jetait juste un regard à Steve avant, le rhabillant et recoiffant un peu, une fois encore, avant de le laisser entrer chez lui. Le but était relativement simple, ne pas laisser Sarah voir l’état de Steve et donc ne pas l’inquiéter plus qu’elle ne devait déjà le faire. Sarah était comme une mère, pour lui, cette famille était comme la sienne. Il y tenait énormément et voulait donner du sien pour que tout fonctionne, la vie était déjà si cruelle, ils devaient tous s’entraider et c’était ce qu’il faisait. Prendre soin de Steve parce qu’il aimait le faire et parce qu’il avait l’impression que c’était son rôle. Rôle auto-attitré, mais rôle quand même.

Il entrait donc dans le salon comme s’il était chez lui, attendant de voir si le subterfuge allait fonctionner ou non. Il ne disait rien de lui-même sur comment il avait trouvé Steve. Il n’était pas une balance de toute façon et ne comptait pas vendre Steve, au contraire. Alors il faisait comme si de rien était en déambulant dans la pièce, cherchant quelque chose à faire, une aide à apporter si besoin. Quelque chose à faire.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 03.09.18 12:58



Piece of my heart.
***
Steve ne dit rien quand Bucky lui dit qu'il n'a pas besoin d'une excuse familiale pour venir le voir. Il ne dit rien parce qu'il le sait très bien, qu'il sait que son meilleur ami est sincère. Même si parfois, pour ne pas dire souvent, Steve se demande pourquoi Bucky semble autant aimer être avec une crevette comme lui. Il ne se trouve rien de spécial qui puisse sortir du lot, il ne voit pas en quoi sa compagnie peut être agréable pour un autre adolescent. Steve dirait même qu'il ne peut qu'attirer de l'inquiétude aux personnes qui lui sont proches, à être toujours malade comme il peut l'être. Pour autant, il chérit chaque seconde qu'ils peuvent passer ensemble, chacun de leur moment à deux est cher à son cœur. Pour autant, Steve espère qu'il en sera longtemps ainsi même si la vie risque de les éloigner à mesure qu'ils grandissent. Parce que viendra le temps où Bucky se trouvera une femme à épouser, qu'il finira par fonder une famille et travailler dur. Oui, ils ne sont encore que des gamins et pourtant Steve pense déjà à l'avenir et à ce genre de choses, bien que ça veut dire pour lui, en avoir un pincement au cœur en y songeant.

Il surveille son ami du coin de l'oeil quand il lui explique que tout va bien pour sa mère et lui, que Bucky n'a pas de souci à se faire. C'est d'ailleurs bien pour ça, que Steve le regarde, voir si malgré tout il ne s'en fait pas pour rien, voir s'il croit Steve aussi. Bucky est comme ça des fois, on a beau lui dire la vérité et que tout va bien, il a du mal à le croire. Comme s'il s'attendait toujours au pire possible, certes des coups durs, les Rogers en ont mais qui n'en a pas à cette époque, avec l'économie du pays. Mais oui, tout va bien pour eux, que son ami cesse de s'inquiéter pour rien.

- Si tu veux, oui.

Non, vraiment, Steve n'aime pas montrer ses dessins et peintures mais pour Bucky, il peut le faire, son meilleur ami est bien le seul en dehors de sa mère à qui le blond veut bien montrer une partie au moins de ce qu'il dessine. Finissant par se perdre dans ses pensées à mesure qu'ils avancent dans les rues, à se demander comment Steve peut retrouver son chemin ou juste voir où il peut aller. Songeant à son prochain dessin, à ce qu'il peut avoir envie de mettre sur le papier, pour se faire sortir de ses pensées une fois arrivé à son appartement. Bucky l'en sortant avec cette manière de le toucher, comme si Steve n'était pas capable de s'habiller ou se coiffer sans son meilleur ami de mère poule. Ce qui lui fait lever les yeux au ciel et lâcher un petit « Bucky... » pour lui montrer qu'il n'aime pas ça, même si là encore, Steve sait que ça part d'une bonne intention.

Ayant un petit rire qu'il masque derrière sa main en entendant son ami parler ainsi, Steve n'était pourtant pas perdu à ce qu'il sache. Allégresse qui passe plus que rapidement quand sa mère remercie Bucky tout en lui souriant puis qu'elle approche de son fils. Observant son fils sous toutes les coutures et malgré le manège de Bucky, Sarah n'est pas dupe de ce qu'il s'est passé, Steve se maudissant pour marquer aussi vite et autant les coups. Elle termine par lâcher du bout des lèvres un « Encore... » résignée à ce que son idiot de fils se soit encore battu, se tournant pour interroger Bucky du regard, voir si lui va lui expliquer ce qu'il s'est passé. Elle ne peut pas compter sur Steve qui va minimiser les choses, il le fait toujours et forcément, elle connaît son fils par cœur. Mais surtout elle en profite pour leur dire à tous les deux, qu'elle doit aller travailler ce soir, qu'ils peuvent passer la soirée ensemble mais que Steve a l'interdiction formelle de sortir et que Bucky doit veiller sur lui. Ce qui pousse Steve à lâcher un « Eh ! » de protestation et à avoir une moue boudeuse sur le visage. Maman, je suis assez grand pour veiller sur moi-même tout seul.
***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 05.09.18 1:11


Piece of my heart

the best thing in my life
Il connaissait tous les moyens pour aller jusque chez Steve, limite s'il ne connaissait pas aussi le nombre de pas. Il aurait pu y aller les yeux fermés. Il avait même parfois l'impression de mieux connaître le chemin que Steve et mieux savoir que lui comment rentrer chez lui. Pour le coup, Bucky se tenait proche de lui, se demandant aussi si Steve ne s'était pas pris un mauvais coup qui pourrait le faire flancher à un moment ou un autre.

Une fois rentré, il annonçait leur arrivée à Sarah. Il essayait de limiter les dégâts sur Steve en le recoiffant, le rhabillant, mais il faisait plus ça par égard pour Sarah que pour Steve... Peut-être. Surtout pour que la mère ne s'inquiète pas plus encore pour son fils. Ce qui était... peine perdue. Au moins il avait essayé. Sa mère remarquait bien assez vite que son fils s'était encore bagarré - ou s'était encore fait battre pour être plus exact. Steve pouvait soupirer des "Bucky" autant qu'il voulait, ça ne changerait rien au fait qu'il essaierait de couvrir ses arrières mais visiblement, pas assez. On ne pouvait pas reprocher ça à une mère. On ne pouvait rien cacher à une mère.

Si Sarah interrogeait Bucky, Bucky n'allait pas non plus balancer son meilleur ami auprès de sa mère. Il se contentait d'hausser les épaules et soupirer légèrement, comme un "comme d'habitude" sans pour autant entrer dans un quelconque détail. Sarah savait qu'il s'était battu, il faisait simplement celui qui en avait l'habitude. Il n'irait juste pas dire pourquoi, il n'irait pas le vendre ni dire contre quel genre d'homme ce petit crétin s'était battu, une fois encore. Steve qui avait juste volé au secours d'une demoiselle en détresse et qui avait fini par être la demoiselle en détresse, same old story. Bucky trouvait ça admirable en un sens, mais là, ce n'était pas juste vouloir sauver le monde, c'était être sacrément masochiste.

J'y veillerai.

Pour rassurer Sarah, il lui promettait de cette façon de veiller sur Steve. Dommage pour l'interdiction de sortie mais, eh, ils étaient encore deux jeunes cons qui couraient après les idioties. Un regard amusé vers Steve, un, mon pauvre, tu vas m'avoir sur le dos toute la soirée avec la bénédiction de ta mère. Bucky était comme ça, il parlait facilement, il était avenant et résultat, il avait réussi à avoir les bonnes grâces de la mère de Steve depuis un moment maintenant. Peut-être à force de sortir son fils des bourbiers dans lesquels il se fourrait.

Bucky s'amusait à ébouriffer les cheveux de Steve. Bucky avait une certaine complicité avec la mère de Steve et s'il était tenté d'en jouer, il n'allait pas abuser en le poussant à sortir quand même ce soir. Par contre, il aurait pu taquiner Steve en le poussant à jouer le papa poule en le forçant à aller à la douche, mettre son pyjama, manger ses parts de pizza et aller au lit. Juste pour l'embêter, lui dire tout ça.

Mais avant ça, Bucky allait dans le salon, faisant comme chez lui pour s'asseoir dans le canapé.

Tu as quelque chose à me montrer, je crois..

Eh, il n'allait pas oublier les peintures.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t255-steven-g-rogers-i-can-do-this-all-day

LIEU ORIGINEL : Earth-616
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Chris Evans
COPYRIGHT : Ante mortem (avat) Heaven (signa) Lilandiel (aes) ♥
STATUT CIVIL : Le coeur pris définitivement, il était avec lui avant qu'il ne lui soit arraché, il vient de le retrouver
AVEC : James B. Barnes, l'unique amour de sa vie
AVENTURES : 451
MULTIFACE : Jack Harkness & Loki Laufeyson & Jefferson
DATE D'ARRIVEE : 30/03/2018
LOCALISATION : Brisbane
METIER : Ancien soldat - Invader - leader des Howling Commando - co-leader des Avengers - agent gouvernemental. Fugitif depuis 2016. Reconverti en libraire depuis qu'il est ici


Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 06.09.18 21:34



Piece of my heart.
***
Steve aime autant qu'il déteste quand son ami s'amuse à le rhabiller ou le recoiffer. Il aime ça parce qu'il a l'impression de compter encore un peu plus pour Bucky, il a l'impression que le brun ne fait cela qu'avec lui et donc d'être à part, d'être unique. Il déteste, parce qu'il est plus que capable de le faire tout seul comme un grand. D'accord il a une santé merdique et une constitution frêle mais ce n'est pas pour autant qu'il est incapable de prendre soin de lui-même.

Sans compter que ça ne sert à rien que son meilleur ami ait fait ça, il suffit de voir la vitesse à laquelle sa mère a repéré qu'il avait encore pris des coups. Encore, le mot qu'elle soupire d'ailleurs. Steve suivant surtout le regard de sa mère, il sait que Bucky ne lui dira rien mais ça ne l'empêche pas d'essayer de supplier du regard son meilleur ami pour qu'il se taise. C'est que sa mère peut être sacrément persuasive quand elle le veut. Malgré tout, ça n'empêche pas Steve de bouder en entendant la demande de sa mère mais aussi en voyant la réaction de Bucky, surtout son soupir d'ailleurs. Comme si Steve était le genre à faire n'importe quoi ou des bêtises, quoi que ce dernier point arrive souvent en compagnie de Bucky. Mais est-ce qu'on peut vraiment lui reprocher d'aimer être entraîné par son ami dans les plans que celui-ci peut concocter, ce n'est peut-être pas grande chose mais pour Steve c'est toujours tout une aventure.

Donc, oui, forcément Steve boude un peu, ce qui amuse sa mère malgré la situation et quand elle a la promesse de Bucky de surveiller son fils, elle leur explique qu'elle s'en va d'ici quelques minutes, que la pizza les attend et qu'ils peuvent tout finir sans se priver. Les laissant surtout tous les deux, le temps de finir de se préparer avant de devoir sortir justement.

Steve se retrouvant à rouler des yeux au ciel quand son ami joue avec ses cheveux ainsi, les remettant en place d'un geste de la main, à condition que ses cheveux veuille bien coopérer avec lui. Le suivant du regard quand il part s'installer dans le canapé, Steve a beau l'avoir vu faire des centaines de fois, il est toujours aussi ébahi de la facilité à laquelle Bucky semble se sentir chez lui, à peu près partout. Bien que dans cet appartement, cela soit plus que vrai. Hum ? Ah oui, Steve en avait presque oublié qu'il doit lui montrer sa dernière peinture.

- Je vais le chercher.

Entreposant aussi bien ses dessins que ses peintures dans sa chambre, souvent dans son armoire, bien que Steve commence à manquer de place. Il a beau ne pas se servir de grandes toiles, à force, cela envahit l'espace, au moins les dessins sont compilés dans des carnets. Il ne lui faut pas plus de deux minutes pour aller chercher la toile et revenir dans le salon, surtout que l'appartement n'est pas immense.

- Tiens, tu vas voir c'est trois fois rien.

Tendant la dite toile représentant un paysage de campagne aux couleurs vives, le faisant avec un air gêné sur le visage et indubitablement avec timidité. Oui, même si ce n'est pas la première fois qu'il montre un de ses travaux à Bucky, le résultat est le même à chaque fois. Steve s'assoit pourtant à son tour dans le canapé, se tournant vers son ami pour avoir ses réactions. Il faut dire que cela fait un petit moment maintenant que l'avis de Bucky est primordial pour Steve, il n'aime pas ce qu'il fait et se fiche bien de l'avis des autres mais si ça plait à Bucky alors tout est gagné pour lui.

***

Codé par Heaven





Until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t256-james-barnes-bucky-winter-soldier

LIEU ORIGINEL : Earth-616 / Earth 19999.
D'OÙ VIENS-TU ? : Marvel Universe
AVATAR : Sebastian Stan
COPYRIGHT : terpsykore (Avatar) | ROGERS. (signature) | Hanae Lilandiel (aesthetic) ❤️
STATUT CIVIL : Son coeur est pris par son premier amour et ils ont repris leur relation où elle s'était arrêtée... Mais il doit faire le point avec son passé.
AVEC : Steven Rogers, son premier et grand amour. Natasha Romanoff et Loki Laufeyson, son passé.
AVENTURES : 489
MULTIFACE : Pamela Isley, Dean Winchester, Lyanna Targaryen & Lexa.
DATE D'ARRIVEE : 03/03/2015
LOCALISATION : Outback Queensland.
METIER : Plus grand assassin du monde. Enfin... Dans son monde.
ZONE LIBRE :


Thanks for the memories.

❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️❄️

You make me feel alive
And you're giving me everything
I've ever wanted in life
You make me smile
And I forget to breathe
What's an angel like you
Ever do with a devil like me



Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback] 09.09.18 3:19


Piece of my heart

the best thing in my life
Il se sentait bien plus rassuré une fois rentre chez Steve, c’était moins de risque que Steve rentre dans une bagarre qu’il perdrait d’avance et donc moins de risque qu’il se fasse mal. Car souvent, même s’ils étaient chez Steve, Bucky était aux petits soins. Si Steve avait soif, il lui cherchait un verre d’eau, s’il avait faim, il lui trouvait quelque chose à manger.  Il ne voyait pas ça comme un poids sur ses épaules, au contraire, il aimait énormément prendre soin de Steve.

Il allait donc dans le canapé après le petit échange avec Sarah et que celle-ci soit partie pour travailler. S’asseoir dans le canapé, à sa place habituelle. Steve lui aurait presque semblé perdu sur l’instant, le poussant à se demander s’il ne s’était pas pris un coup trop gros sur la tête et qu’il ne l’aurait pas remarqué.

Tête en l’air, cet homme. Il le suivait du regard jusqu’à sa chambre puis jusqu’à ce qu’il revienne, regardant l’appartement assez petit en attendant. Songeant qu’il allait dormir dans ce canapé comme bien souvent mais qu’il devenait un peu trop grand pour s’y allonger confortablement, ses jambes étaient devenus trop grandes, il avait grandi d’un coup. Tant pis, il ferait avec, c’était déjà bien que les Rogers le laissent dormir chez eux.

Il allongeait devant lui ses longues jambes quand Steve revenait avec la dite peinture, Bucky la prenant et regardant. En silence, surtout. Il admirait le nombre de détails que Steve semblait mettre, des détails qu’il n’avait pas vu sur ses précédentes, comme si Steve prenait suffisamment confiance en lui pour se le permettre, même au niveau des couleurs de la peinture.

Steve avait vraiment un putain de talent, pour faire une peinture pareille avec trois fois rien. Certes, certains traits étaient grossiers et mériteraient d’être affinés mais pour quelqu’un comme Bucky qui n’y connaissait rien en art, c’était énorme. Et beau. Un truc qu’il aurait été absolument incapable de faire, surtout. Il restait là en silence à admirer l’œuvre avant de relever le regard vers Steve. La vie était bien morne dans cet appartement, après qu’on ait quitté la peinture coloré des yeux.

Il lui souriait.

« C’est banal ce que je vais te dire mais c’est vraiment très beau, Steve. Pourquoi une campagne ? »

Parmi toutes les choses à dessiner, à peindre, pourquoi une campagne ?

« Je trouve que tu t’améliores de peinture en peinture. J’ai l’impression qu’il y a plus de détails qu’avant ou alors je n’ai plus les yeux en face des trous. »

Un petit rire, il regardait de nouveau la peinture. Il n’avait jamais vu de tels paysages, n’ayant jamais quitté la grande ville, il n’y avait bien que Central Park qu’il pouvait voir côté nature, donc c’était un petit voyage coloré en regardant cette peinture.

« Tu penses l’accrocher quelque part ? Ça égayerait les pièces. »

Que ce soit l’appartement de Steve ou le sien, n’importe lequel, ils avaient des appartements qui tombaient en ruine, des peintures murales qui s’écaillaient, aucune couleur alors que là, ça arrangerait bien des choses. Puis pourquoi pas vendre ses peintures, aussi ? Il trouverait forcément des acheteurs, il en était persuadé. Son meilleur ami avait un sacré talent et il devait l’exploiter à fond.

« Tu te souviens il y a quelque années quand tu dessinais mes sœurs ? Tu devrais ressayer pour comparer avant et maintenant. »

Un moyen comme un autre de montrer à Steve les progrès qu’il avait fair sans lui dire dans l’immédiat un « Tu dessines bien donc ferme la » quand il voyait Steve agir comme s’il montrait une chose dont il avait honte en montrant ses dessins.

« Ou alors tu dessines Rebecca et je la dessine aussi et on compare à la fin. »

Nul doute que s’il dessinait Rebecca, elle ressemblerait à une patate avec des spaghettis à la place des bras et des jambes. Mais ça permettrait peut-être à Steve de voir le talent qu’il avait. Bucky lui rendait sa peinture, un petit sourire espiègle sur les lèvres.


he's not just the light of my life
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Piece of my heart. | Stucky [flashback]

Revenir en haut Aller en bas

Piece of my heart. | Stucky [flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» || -18 || (flashback) Seconds from my heart, a bullet from the dark. [Leo]
» Episode 457 One piece
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» One piece 598
» One Piece 573

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ WE'RE ALL MAD HERE ♚ :: ♚ Mondes Originels ♚ :: Terre-