RSS
RSS



 
Bonnes fêtes à tous !

Partagez|

Prepare to fight ! Ft. Arya Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield

LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 261
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE/ Traqueur de monstres à ses heures perdues
CAMP : Avec JD the Bourbon Kid ! \m/
LOCALISATION : BRISBANE

Message Sujet: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 30.09.18 21:07

Une semaine et un jour s'étaient écoulés depuis que la rixe avait éclaté à l'Arken Stone, confrontant Arya à quatre ivrognes aux idées mal placées avant que ceux-ci et Thorïn ne s'affrontent dans une grande violence. Eddie, qui était malade ce jour-là, s'était à moitié étranglé en apprenant ce qui s'était passé et en voyant les dégâts dans le bar le lendemain et sur le visage de Thorïn et Arya. Ceux-ci s'étaient mutuellement soignés avec les moyens du bord et  avaient nettoyés comme ils pouvaient l'Arken Stone afin qu'elle soit opérationnelle le dimanche soir. Ils s'étaient remis au travail et Thorïn en avait profité pour passer à l'hôpital prendre des nouvelles des ivrognes amochés et les informer qu'ils devaient s'estimer chanceux que sa serveuse ne porte pas plainte pour harcèlement et gestes abusifs envers sa personne. Il avait ajouté que lui-même ne porterait pas plainte malgré le fait qu'ils aient tenté de l'égorger avec un verre brisé et qu'ils feraient mieux de ne plus jamais remettre les pieds dans son pub. Leur mémoire leur faisant défaut après les grandes quantités d'alcool ingurgitées et la soirée mouvementée, ils assurèrent à Thorïn qu'ils obéiraient tout en lui demandant de présenter leurs plus profondes excuses à Arya Stark, arguant qu'ils ne se comportaient pas d'une manière aussi odieuse à l'accoutumée. Thorïn ne mentionna nullement que c'était Arya qui avait porté le premier coup et que par conséquent, aux yeux de la justice elle aurait été fautive et Thorïn également. Ainsi, l'affaire se clôtura d'une façon convenable au grand soulagement de l'ancien Roi sous la Montagne qui n'avait guère envie de s'expliquer auprès de la police ou de la justice.  

Ce samedi matin, il était neuf heures lorsque Thorïn s'éveilla. Comme à son habitude, la première chose qu'il fit à son lever fut d'effectuer quelques mouvements de Qi Gong qu'il avait appris quelques mois auparavant et qu'on lui avait conseillé pour apaiser son mental. Cela fonctionnait plus ou moins mais il appréciait le fait de se focaliser sur sa respiration et sur les mouvements de son corps sans penser à autre chose. La guérison de son visage et de son corps meurtri avait bien avancé et il n'éprouvait pratiquement plus aucune douleur. Il ne boitait plus et respirait normalement  et son visage auparavant tuméfié s'était grandement amélioré bien qu'une vilaine cicatrice due au verre cassé soit encore visible sur sa joue, parmi la broussaille de sa barbe sombre. Il la conserverait probablement longtemps mais peu lui importait, du moment que la jeune Louve qui dormait dans le canapé était en bonne santé.  

De bonne humeur, il s'était dit qu'il était temps de faire avancer les choses et s'approcha de son bureau au-dessus duquel sur un socle sobre mais élégant, il avait disposé son épée d'acier forgé, l'un des derniers vestiges de la Terre du Milieu qu'il possédait. Il parcourut la lame de ses doigts, presque avec révérence et, délicatement, la sortit du lit sur lequel elle sommeillait depuis bien trop longtemps. Avec un sourire nostalgique, il la contempla quelques instants durant et effectua des mouvements circulaires avec elle. Comme il était bon de retrouver la poigne épaisse de cuir et de sentir le bruit de l'air qu'elle brassait ! De toucher la froideur presque sensuelle du métal qui la composait ! Il avait presque oublié cette sensation agréable qu'elle était l'extension de son bras. Il regrettait un peu Orcrist, une lame d'excellente qualité, bien que forgée par les Elfes et dont on l'avait privé lors de sa capture chez le roi Thranduil, mais il appréciait néanmoins celle qu'il tenait actuellement dans sa main, de fabrication Naine et créée à Erebor voici fort longtemps.

Il ouvrit la porte de sa chambre qui donnait sur le séjour et marcha à pas de loup avec sa lame en direction de la cuisine, s'arrêtant brièvement pour contempler Arya qui dormait sur le canapé en tissu rouge, une couverture sur elle. Comme elle était petite ! Cela lui faisait tout drôle de se sentir aussi immense désormais qu'il était un humain d'un mètre quatre-vingt dix. Il observa la jeune Stark avec tendresse alors que ses paupières demeuraient encore closes. Elle était absolument ravissante. Son visage long et pâle, ses sourcils épais et expressifs, ses lèvres, ses mains qui étaient minuscules par rapport aux siennes. Il cessa sa contemplation et s'avança discrètement vers le plan de travail et la cafetière qu'il remplit généreusement avant de revenir vers Arya. Il s'agenouilla près d'elle et lui tapota gentiment l'épaule pour l'inciter à se réveiller. Lorsqu'elle ouvrit ses grands yeux bruns, il la gratifia d'un sourire chaleureux, creusant de petites rides aux coins de ses yeux océan.

— Debout, belle endormie, dit-il avec douceur. Aujourd'hui, on débute l'entraînement.

Il se recula et se redressa pour ensuite se diriger de nouveau vers la cuisine. Il prit quatre œufs et deux pièces de viande avec du bacon qu'il mit à cuire à la poêle, le temps que la jeune femme se réveille convenablement. Le café coulait dans son réceptacle, la machine produisant un grondement agréable. Thorïn mit la nourriture sur les assiettes et déposa quelques grains de raisin vert et juteux en accompagnement. Il attendit patiemment qu'Arya se joigne à lui.  Lorsque le déjeuner fut terminé, il l'incita à le suivre après qu'elle eût prit sa fine lame et pénétra dans l'Arken Stone. Après avoir poussé les tables et les chaises afin de s'octroyer assez de place, il se tourna vers elle et effectua quelques mouvements avant de se placer en position de garde.

— Cela fait un moment que je n'ai pas fait cela, j'espère que je ne serai pas trop rouillé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : Winterfell était ma patrie sur le continent de Westeros
D'OÙ VIENS-TU ? : Game of Thrones
AVATAR : MaisietoutechoupieWilliams
COPYRIGHT : Schizophrenic
AVENTURES : 83
DATE D'ARRIVEE : 10/09/2018
MULTIFACE : Newt Scamander et Dîs
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Encore célibataire quoi qu'elle en pince carrément pour son patron
METIER : Serveuse à l'Arken Stone

STATUT CIVIL : Célibaitaire
AVEC : Personne
METIER : Assassin
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 02.10.18 22:59

Une semaine s'était écoulée depuis la rixe de l'Arken Stone et je n'ai pas eu de retour à ce sujet je suppose donc que les type ne vont pas aller chercher plus loin, en même temps ils s'en sont quand même ramasser plein la figure je suppose donc que leur égos en a pris un coup. Pour ma part j'ai repris le travail, comme d'habitude, et c'était très agréable de plus les habitués étaient vraiment gentil avec nous, Il y en a même un, il m'a apporter du chocolat, prétextant qu'il avait adoré le coup de canif dans la main. Ah le chocolat, une des belles invention de ce monde, j'adore ça. En tout cas depuis une semaine, il n'y a rien eus limite les gens sont plus gentils. Peut être ont-ils vu de quoi nous étions capable Thorïn et moi et cela leur a fait peur ? Ma fois si c'est ça tant mieux. J'aime bien la bagarre mais point trop n'en faut. Mon nez ne le supporterait pas. Depuis que Thorïn me l'avait remis en place j'avais une très légère bosse à peine visible mais elle se sentait c'était bizarre. Une autre blessure de guerre !

Durant cette semaine, j'ai beaucoup lu et j'ai aussi fait une ou deux recherches et je pense savoir d'où venait Thorïn, enfin de quelle oeuvre, cependant même si nous sommes proche, je ne pense pas qu'il soit adéquat d'en parler. De plus je en suis pas sûr je n'ai pas eu l'occasion d'aller chercher le livre à la bibliothèque pour en être absolument sûre et on annonce pas à quelqu'un qu'il vient d'un monde imaginaire sans avoir des arguments. Je crois que je ne voulais pas en parler car je n'arrive pas à imaginer comment il pourrait réagir donc je préfère éviter j'aime pas vraiment le drama, j'ai appris ce mot, les jeunes l'utilise pour parler des "histoires à problème" et je trouve plutôt marrant. Tout cela pour dire que je pense savoir d'où il viens mais que je ne suis absolument pas pressée de lui en parler.

Depuis que j'ai un toit, j'ai découvert le plaisir incroyable de dormir le matin. Ne pas avoir à se réveiller avec le soleil ou le chant du coq, pour vite s'en aller, éviter d'être découverte. C'était un vrai délice et contrairement à Thorïn, pour moi le canapé avait une taille parfait , je ne dépassais pas et comme de toute façon je dors repliée sur moi-même, une vieille habitude pour paraitre plus petite encore et moins visible. Sauf que la grâce matinée semblait être un concept étranger à mon colocataire. Il me réveilla, certes en douceur mais je lui fit néanmoins une grimace.

« Hm il aurait pu débuter plus tard non ? »

Dis-je alors qu'il était déjà à la cuisine. Je m'assis et m'étirais en baillant. Je restais un instant immobile sans rien dire ni faire en attendant que mon cerveau se mette en marche afin d'enfiler mon jeans et un t-shirt et de le rejoindre pour déjeuner. Maintenant j'étais impatiente. Manier Aiguille m'avait affreusement manqué et je trouve toujours très drôle la réaction de mes adversaire lorsqu'il découvrent ma toutes petite lame qui n'en ai pas moins mortelle. Pas aujourd'hui bien évidemment, bien que je compte bien offrir à Thorïn une ou deux cicatrice supplémentaire. Je fis la vaisselle rapidement et le suivi dans le bar, nous poussâmes les chaises et les tables afin d'avoir plus de place. Je plaçais Aiguille devant moi respirant profondément, ainsi elle devenait mon bras, comme Syrio me l'avait enseigner. J'étais l'épée.

«Cela fait un petit moment pour moi aussi mais il parait que cela ne se perd jamais. »

Le rassurais-je avec un petit sourire, me mettant en garde. J'évitais le premier assaut sans trop de difficulté, faisant un tour sur moi-même. Là était ma force, mon agilité et ma rapidité, comme un chat.




Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield

LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 261
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE/ Traqueur de monstres à ses heures perdues
CAMP : Avec JD the Bourbon Kid ! \m/
LOCALISATION : BRISBANE

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 11.10.18 0:56

Thorïn maintenait sa lame d'une main, la tranche alignée avec l'arête de son nez et son regard rivé sur la jeune Stark, elle-même pointant son épée dans sa direction. La première fois qu'il avait vu Aiguille, il n'avait pu s'empêcher de sourire en songeant qu'il aurait pu l'utiliser comme un cure-dent. Comment pouvait-on se battre avec un tel objet ? Certes, elle pouvait transpercer avec sa pointe, à condition que l'adversaire ne possède pas une armure complète mais lors d'un véritable combat, le guerrier songeait qu'elle aurait fait une proie facile avec un armement aussi dérisoire. Pour vaincre, il était essentiel d'être bien équipé : protection convenable de cotte de maille et de pièces d'armure en métal aux endroits les plus vulnérables et une lame solide, épaisse et affûtée à souhait. Thorïn doutait sérieusement de l'efficacité d'Aiguille à protéger sa porteuse si elle se retrouvait à combattre face à un Orc ou même un guerrier humain en armure. Mais étant donné la constitution d'Arya, elle devait miser sur son agilité et sur sa rapidité et compter sur le fait que l'adversaire la sous-estimerait pour ces raisons. Thorïn ignorait quelles étaient les capacités de la jeune femme dans l'art du combat, il savait seulement qu'elle était prête à tuer, comme elle l'avait prouvé en empalant la main de l'ivrogne avec un canif : elle aurait pu aller plus loin si elle l'avait voulu. Aussi, il comptait bien jauger ses compétences en commençant en douceur pour ce premier entraînement.  

Il s'élança dans sa direction pour un premier assaut qu'elle esquiva facilement en effectuant un tour sur elle-même. Thorïn pivota immédiatement sur ses talons pour la garder toujours face à lui, ne lâchant pas son regard car celui-ci était révélateur de la décision qu'allait prendre l'adversaire. Il lui adressa un signe de tête pour le joli mouvement qu'elle avait fait. Il avança de nouveau vers elle en faisant tinter sa lame contre la sienne dans un enchaînement gauche, droite, gauche, droite et tenta de la faire chuter avec un balayage du pied avant de pivoter et de viser sa clavicule avec le pommeau de son épée. Il se recula en reprenant l'épée, pointe en direction d'Arya cette fois-ci et fit tournoyer sa lame rapidement puis pivota pour esquiver Aiguille. Arya était petite et agile, aussi se dit-il qu'elle devrait probablement compter sur le fait de l'épuiser progressivement. Néanmoins, il rechignait à lui faire le moindre mal, même l'idée de lui causer un simple bleu lui déplaisait grandement. Il songea qu'il serait préférable de prendre des épées en bois la prochaine fois, il avait remarqué une boutique de sport qui en vendait à dix minutes à pieds de l'Arken Stone.

Il avait été de petite taille durant plus d'un siècle et avait donc acquis les réflexes qui l'avaient avantagé pour combattre les Orcs, créatures immenses pour un Nain et comprenait comment Arya pouvait tirer parti de la sienne. Désormais, il mesurait un mètre quatre-vingt dix et se rendait compte à quel point il était difficile d'atteindre une cible si minuscule et rapide comme un moustique que l'on tente désespérément d'éclater sur sa joue alors qu'il vole d'une manière énervante autour de soi. Il gronda lorsque la pointe d'Arya atteignit sa main après avoir glissé sur sa lame mais contre-attaqua immédiatement en enchaînant une série de coups et en faisant tournoyer leurs deux lames dans un habile mouvement du poignet. Avec un adversaire plus grand et qui n'aurait pas été la jeune Louve, il aurait ponctué cette série par un violent coup d'épaule pour déstabiliser la personne suivi d'une estocade mais il se contenta d'un nouveau balayage avant de se mettre de profil pour éviter une pointe.  

Il appréciait grandement cette petite séance où ils étaient seuls avec le son du métal qui tintait joyeusement. Il constatait qu'Arya, malgré sa jeunesse, se débrouillait très bien avec une lame, aussi petite soit-elle. Il esquissa un sourire alors qu'ils reprenaient leur souffle brièvement.

— Tu t'en sors bien ! S'exclama-t-il. Mais n'as-tu jamais pensé à combattre avec une lame plus épaisse ? Je crains de briser la tienne, elle semble si fragile !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : Winterfell était ma patrie sur le continent de Westeros
D'OÙ VIENS-TU ? : Game of Thrones
AVATAR : MaisietoutechoupieWilliams
COPYRIGHT : Schizophrenic
AVENTURES : 83
DATE D'ARRIVEE : 10/09/2018
MULTIFACE : Newt Scamander et Dîs
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Encore célibataire quoi qu'elle en pince carrément pour son patron
METIER : Serveuse à l'Arken Stone

STATUT CIVIL : Célibaitaire
AVEC : Personne
METIER : Assassin
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 11.10.18 21:43

Reprendre l'entrainement était absolument divin ! Discrète comme une ombre, rapide comme le serpent, agile comme un chat, la danse de l'eau était avant tout, comme son nom l'indique une danse. Je ne me battait pas brutalement je l'épuisait, ce qui ne m'empêche pas de toucher ma cible si l'occasion se présente. L'épée est un prolongement naturel de mon bras. Chaque mots de Syrio me revenait en mémoire à cet instant. La première leçon qu'il m'a apprise était que la peur était plus tranchante encore que l'épée. Il fallait donc avant de pouvoir se battre, ne plus avoir peur et faire corps avec son arme.

Après un instant je sentais qu'il retenait ses coups et cela avait le don de m'agacer un peu si bien que de mon côté je tapait plus fort. Pourquoi il me ménageait ? Parce que j'étais une fille plus petite ? J'ai quand même battu Brienne de Tarth un des meilleure épée de Westeros. Après il est vrai que je n'ai jamais tuer lors d'un vrai combat à l'épée. Je devais le reconnaitre. Je le reconnaissais, mais ne l'avouerait pas si Thorïn voulait savoir cette partie peu glorieuse de mon histoire il devra lire les romans de mon vrai père. Georges Martin.

Après plusieurs passes, il s'écarta pou reprendre son souffle je fis disparaitre Aiguille derrière mon dos, restant toujours droite et concentrée.

« Et toi tu n'as jamais pensé que je verrais que tu retiens tes coups ? »

DIs-je d'une voix neutre avant de faire un pas vers lui.

« Comment je suis sensée m'améliorer si tu me ménages. Tu a vécu es batailles, pas moi tu as plus d'expérience. Cela se voit alors apprends moi au lieu d'éviter. l'apprentissage passe parfois par quelques coups douloureux c'est normal. Mais au moins j'apprends. »

Concernant Aiguille, je crois que je préfèrerais perdre une combat avec elle à la main que d'en changer. Je finis par m'assoir sur une tabouret à côté de lui.

« C'est mon frère qui la fait forgé en secret pour moi quand j'avait dix ans il me l'a donnée avant que je parte à la capitale. Elle est fine et légère comme moi qu'il disait. J'ai appris à la manier et je sais comment tuer ou au moins m'aider à tuer avec. Peut être que je ferais pas long feu d'ou tu viens mais chez moi j'ai tenus 9 ans alors non c'est hors de question que je m'en sépare. »

Je ne disais pas cela méchamment. Je lui expliquais pourquoi Aiguille était si importante à mes yeux et que finalement il ne faut pas trop la sous-estimer




Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield

LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 261
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE/ Traqueur de monstres à ses heures perdues
CAMP : Avec JD the Bourbon Kid ! \m/
LOCALISATION : BRISBANE

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 09.11.18 16:10

Elle était gracieuse et féline. Ses mouvements d'une fluidité remarquable et ses réflexes enchantaient le guerrier qu'était Thorïn, malgré sa réticence à lui porter des coups qui l'auraient mise à terre. Il craignait de lui causer  la moindre blessure bien que cela était inévitable lors d'un entraînement. On apprend dans la douleur et on apprend de ses erreurs afin de ne plus les reproduire dans un combat réel, cela Thorïn l'avait bien intégré lors de ses années d'enseignement auprès de ses maîtres d'armes dans sa jeunesse au Mont Solitaire. Par la souffrance, le mental et le corps se renforcent pour mieux résister par la suite et l'on devient meilleur. Était-ce ses sentiments naissants pour la jeune Stark qui l'empêchaient de se donner vraiment au cœur du combat ? Certainement. Cela avait également à voir avec le fait qu'elle soit une jeune femme plutôt maigre et Thorïn songeait qu'il pourrait lui briser des os si elle faisait un faux pas et qu'il se donnait comme s'il affrontait un véritable adversaire. Et cela, il ne pourrait jamais se le pardonner tant elle comptait à ses yeux. Mais la jeune Stark ne l'entendait pas de cette oreille, aussi lui signifia-t-elle qu'elle avait remarqué sa démarche et il sourit d'un air gêné en regardant le sol à ses pieds. Lorsqu'il redressa la tête, il plongea son regard dans celui de la Louve pour se justifier.

— Je ne voulais pas te causer du mal, Arya. Tu... tu comptes beaucoup pour moi et c'est pour cela que je ne te combats pas avec autant d'ardeur que tu le voudrais. Pardonne-moi si je t'ai offensée en agissant de la sorte...

Quand elle lui répondit, ses mots étaient justes. Oui, il n'y avait que de cette manière qu'elle s'améliorerait bien que l'idée déplaisait à Thorïn mais c'était elle qui le voulait. Et malgré l'obstination du Nain qu'il était habituellement, il résistait difficilement à ses demandes et finissait par céder à ses désirs. Il devait se faire une raison et accepter l'idée qu'il finirait par lui faire du mal pour qu'elle puisse évoluer. Il soupira et fit tourner machinalement sa lame.

— Mais tu as raison, il n'y a que de cette manière que tu apprendras. Si c'est vraiment ce que tu souhaites, je ne te ménagerai plus.

Elle vint s'asseoir près de lui sur un tabouret pour lui raconter comment Aiguille était venue à elle. Un présent de son frère Jon -son frère préféré d'après l'impression qu'elle lui avait donné en lui contant quelques unes de ses histoires- et pour rien au monde elle n'aurait voulu s'en séparer. En l'écoutant, il devina que son frère devait lui manquer terriblement et c'était le seul vestige de sa terre et de sa famille qu'elle conservait. Thorïn prit la fine lame pour l'observer quelques instants de plus près.  C'était du bon acier et elle était mince et plutôt jolie, songea Thorïn, à l'image de celle qui la maniait. Lui-même, s'il avait eu le choix, il aurait aimé manier Orcrist à laquelle il s'était attaché bien qu'elle fut forgé par les Elfes, mais elle lui avait été confisquée par le Roi Thranduil lorsque lui et sa compagnie avaient été retenus captifs dans les geôles du royaume de la Forêt Noire. Il la rendit à sa propriétaire en hochant la tête. Il lui posa une main sur l'épaule.

— Oui, je comprends ton affection pour cette lame et c'est aussi pour cela que je crains de la casser avec la mienne. Cela peut arriver, sache-le, même avec des épées normales.  Un combat peut être d'une violence telle que même l'acier se brise et cela me désolerait d'abîmer le cadeau que t'a fait ton frère.

Il parcourut la pièce du regard et se redressa. Il posa son épée sur la table et se dirigea près du comptoir au coin duquel il extirpa un balais. Il le dévissa pour ne garder que le bâton. L'épée d'Arya n'était pas tranchante et un bâton ne pourrait pas causer grand mal. Cela lui permettrait de combattre la jeune Stark l'esprit plus serein quant aux coups qu'il pourrait lui infliger. Il se replaça en position de garde et fit tourner son bâton entre ses mains en attendant qu'Arya soit de nouveau prête.  Il inspira profondément en fermant ses yeux doux et lorsqu'il les rouvrit, son regard était devenu plus dur et déterminé.

— Tu souhaites donc que je te combatte sans ménagement ? Très bien. Alors, en garde !

Vivement, il s'élança dans sa direction et après une feinte sur la droite de la jeune femme avec une partie du bâton, il remonta rapidement l'autre extrémité pour l'atteindre violemment au visage et tenta  un coup de genou au niveau de l'abdomen. Il se recula et attaqua de nouveau en visant le creux de son épaule, esquiva et, à quelques pas de la jeune femme, il brisa le balais en deux sur son genou pour passer en ambidextrie. Il les fit tourner et exécuta un enchaînement rapide pour se rapprocher de son adversaire et tourna sur sa gauche pour se retrouver derrière elle et  passer le manche en bois sous son cou pour l'étrangler. Il voulait voir comme elle se débrouillerait pour se défaire de son étreinte et il sentait que tout comme lui, elle mettait plus d'ardeur qu'avant au combat, ce qui n'était pas pour lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

LIEU ORIGINEL : Winterfell était ma patrie sur le continent de Westeros
D'OÙ VIENS-TU ? : Game of Thrones
AVATAR : MaisietoutechoupieWilliams
COPYRIGHT : Schizophrenic
AVENTURES : 83
DATE D'ARRIVEE : 10/09/2018
MULTIFACE : Newt Scamander et Dîs
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Encore célibataire quoi qu'elle en pince carrément pour son patron
METIER : Serveuse à l'Arken Stone

STATUT CIVIL : Célibaitaire
AVEC : Personne
METIER : Assassin
LOCALISATION : Brisbane

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 11.11.18 12:41

Bien sûr c'était plutôt gentil e sa part de ne pas vouloir me faire de mal, c'est vrai que je ne suis pas très épaisse, je suppose que pour une homme aussi grand que lui cela doit l'effrayer un peu de risquer de me aire mal. Je ne lui en voulais pas vraiment. Il recherchais mon bien être comme à chaque fois, mais en même temps j'ai tellement eus l'habitude d'en baver lors de mes apprentissages que c'est plutôt étrange qu'on y aille molo avec moi. Et je ne suis pas certaine que se soit une méthode très efficace pour booster l'apprentissage. Cela dit, je ne m'attendais pas à ce qu'il s'excuse. C'est vrai il aurait pu me balancer un truc du genre " Bah si j'y mets toute ma force tu va finir en deux morceaux" ou un truc du genre, il n'aurait en plus pas forcément tord. Mais non, il s'est excuser. Ça non plus je n'en avais pas l'habitude ! Je dois bien reconnaitre que c'était plutôt plaisant à entendre. Si bien que je me radoucis aussi. Car je lui avais fait cette remarque sur un ton presque agressif et ce ton n'avais plus lieu d'être maintenant.

« T'as pas besoin de t'excuser c'est gentil déjà de bien vouloir t'entrainer avec moi »

Je souriais alors que le rose colorait mes joues. Je lui avais ensuite contée l'histoire d'Aiguille . Qui me l'avait offerte, et ce contre l'avis de mon père. Et c'est vrai que j'avais quand même survécu neuf années. Après j'ai eu de l'aide et peu de corps à corps, la plupart du temps j'esquivais cela. Ce n'était peut être pas aussi glorieux que ce que Thorïn à fait mais moi, je ne suis pas morte, contrairement à lui. Mais je dois admettre que Thorïn est une vrai héros, une guerrier courageux. Partir à la reconquête de son royaume avec une poignée d'hommes, enfin de nains, combattre un dragon puis ensuite des armées de monstres. Je pense que dans son monde, je me serais faite zigouillée en deux temps trois mouvements. Cela dit, il n'avait pas tord, son épée était sacrément grosse et lourde et Aiguille n'était pas en acier Valeryen contrairement à l'épée de Père ou celle de Jon. Je souris en le voyant prendre un balais, ma fois je devais reconnaitre que c'était plus approprié . Je sautais alors à terre en reprenant ma lame. Je me mis en garde. Le pied droit en avant. la main droite dans le dos et la main gauche tenant Aiguille.

« Je suis prête ! »

Ah effectivement le niveau avait changé, en moins de trois seconde je senti le goût amère du sang dans ma bouche. Il fallait que je me ressaisisse. J'esquivais un coup à l'abdomen. Je tentais une attaque qu'il esquiva facilement. Alors qu'il brisa le balais en deux, j'essayais rapidement mon nez sur mon t-shirt. Je parais ses attaques mais ne fut pas assez rapide pour le contrer, si bien que je me retrouvai coincée avec son arme sur la gorge. Restons calme. Ce n'était pas très valeureux mais je lui écrasai le pied avec mon talon et lui donna un coup de coude , le plus fort que je pouvais dans son rein gauche . Sa prise se desserra légèrement sou la surprise et je pu me libérer. Sans réfléchir, je donnai un coup de pommeau sur l'os de son poignet pour récupérer l'un de deux bout de bois. Ce n'étais toujours pas très chevaleresque mais au moins j'étais toujours dans le course.

Mais j'ai baissé ma garde, une fraction de secondes seulement, mais c'était une fractions de trop. Thorin me fit tomber sur le dos et le choc me fit lâcher mes armes.




Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Heroïc fantasy & Histo
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatragedy.forumactif.org/t875-liens-de-thorin-oakenshield

LIEU ORIGINEL : Terre du Milieu
D'OÙ VIENS-TU ? : The Hobbit
AVATAR : Richard Armitage
COPYRIGHT : LILANDIEL
AVENTURES : 261
DATE D'ARRIVEE : 30/08/2018
STATUT RP : Ouvert
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE
STATUT CIVIL : Célibataire
METIER : Barman et co-gérant du pub métal médiéval L'ARKEN STONE/ Traqueur de monstres à ses heures perdues
CAMP : Avec JD the Bourbon Kid ! \m/
LOCALISATION : BRISBANE

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark 14.12.18 17:46

Prisonnière de son étreinte, la jeune Stark ne se laissa pas faire et lui donna un coup de talon sur le pied accompagné d'un puissant coude dans son flan gauche. Thorïn grogna et relâcha son emprise tandis qu'Arya en profitait pour le frapper au poignet avec son pommeau et récupérer l'un des bâtons. Thorïn esquissa un bref sourire en la voyant répondre aussi vite et le combat reprit son cours. Mais la jeune femme fit un faux pas et ni une, ni deux, son dos fit la connaissance du plancher et elle lâcha ses armes. Thorïn plaça le bout du bâton sous sa gorge. Quelques secondes plus tard, il lui tendit une main et la remit sur ses jambes, puis ramassa le second morceau de balai.

—  Lors d'un combat, tu dois apprendre à connaître ton adversaire pour le vaincre et te servir de tes forces et de ses faiblesses. Tu es petite et je suis plus grand et plus fort que toi. Tu dois donc me faire chuter et en profiter aussitôt pour me donner le coup de grâce, sans attendre une seule seconde. Une seconde, c'est ce qui fait la différence entre la vie et la mort dans un combat. 

Il fit une pause et quelques pas avant de reprendre.

— Ta force ne réside pas dans tes poings mais dans la rapidité et l'efficacité de tes mouvements. Vise toujours la gorge, le visage si ta cible est à terre ou de ta taille, l'entrejambe ou les organes vitaux s'ils te sont accessibles. Les genoux sont une bonne cible également. Sers-toi des objets présents dans ton environnement. Bouteille, pierre, sable ou terre : s'ils sont à ta portée, lance-les sur le visage de ton adversaire pour le déstabiliser et en profiter pour l'abattre.

Thorïn se dirigea vers le bar et fit couler de l'eau fraîche dans un verre qu'il tendit à la jeune femme pour qu'elle s'hydrate avant de reprendre la parole.

— Bon, reprenons. Ton objectif sera de me mettre à terre comme je l'ai fait pour toi et de me vaincre. Je vais d'abord te montrer comment t'y prendre.

Le géant à crinière sombre s'approcha de la jeune Stark et lança sa main droite en visant son visage, ne s'arrêtant qu'à quelques centimètres.

— Là, tu vois ce que tu viens de faire ? Tu as basculé le poids de ton corps sur ta droite lorsque tu as senti que ma main allait arriver sur ta gauche : c'est une façon de détourner l'attention de l'adversaire pour l'amener là où tu le désires, c'est à dire, pour faire une ouverture afin de pouvoir balayer la jambe sur laquelle il s'appuie le plus.  

Thorïn posa ses mains sur les frêles épaules de la jeune femme pour lui éviter de chuter et avança sa hanche gauche puis lança sa jambe derrière le genou droit d'Arya afin de la déséquilibrer. Il l'aida  retrouver une position stable et retira ses mains.

— Approche-toi et reproduis les mouvements. D'abord, conduire ton opposant à prendre appui sur la jambe que tu veux balayer en le déconcentrant avec un geste et immédiatement, se placer pour pouvoir le faire chuter.

Il attendit qu'Arya esquisse un mouvement dans sa direction et qu'elle lance sa jambe derrière son genou. Vive comme l'éclair, il se retrouva par terre en quelques secondes. Il approuva d'un signe de tête et se redressa de toute sa hauteur, puis la fit répéter jusqu'à ce que ses mouvements soient naturels.

— Bien, très bien, Arya ! On va recommencer, avec les armes cette fois.

Thorïn récupéra un bâton et se mit en position de garde pendant qu'Arya reprenait son épée. Il lui adressa un signe de tête pour annoncer le début de l'attaque puis s'élança vers elle. Ils s'échangèrent quelques coups avant de se rapprocher, comme une danse, et la jeune femme envoya sa jambe derrière son mollet. Thorïn s'écroula lourdement sur le sol et se retrouva avec la pointe d'Aiguille contre sa pomme d'Adam, Arya au-dessus de lui, ses yeux étincelants. Il s'amusait énormément avec elle et sentait qu'elle prenait du bon temps également. Son cœur palpitait irrégulièrement dans sa poitrine et, tout en se sentant profondément stupide pour ce qu'il s'apprêtait à faire, il ne put s'empêcher de dévier Aiguille et de faire tomber Arya qui se retrouva entre ses bras. Il fit silence l'espace de quelques secondes puis plaqua ses lèvres contre les siennes.

Imbécile ! Fou ! Mais qu'est-ce qui te prend !? Se hurlait-il intérieurement. Tout en continuant son méfait, il ressentait la furieuse envie de tout quitter et d'aller se réfugier le plus loin possible dans le cœur d'une montagne tel un ermite pour méditer dans les regrets sur ce qu'il était entrain de faire. Il avait également l'impression que son corps entier s'embrasait et que bientôt, il allait se consumer soudainement et ses cendres s'éparpiller ça-et-là dans la pièce. Mais curieusement, une autre pensée parmi les myriades d'autres qui s'agitaient telles des feu-follets dans son esprit complètement chaotique à l'heure actuelle, l'incitait au contraire à rester calme et apprécier pleinement ce qui se déroulait, sans se poser davantage de question.

Dissimulées par sa barbe pour son grand soulagement, ses joues s'étaient teintes en rouge tant il ne savait comment réagir ni la façon dont Arya allait le faire, surtout.  Il s'éclaircit la gorge tout en la tenant encore.

— Arya, je..

Un seau d'eau glacé, un tisonnier dans la gorge, sauter à pieds joints dans un volcan en éruption, se faire dévorer, déchiqueter et mettre en pièces par un dragon en furie, voilà ce que tu mérites, espèce de triple buse ! Thorïn avait l'impression de redevenir fou, bien qu'il eût préféré retrouver la folie du Mal du Dragon à celle qu'il expérimentait actuellement. Ou peut-être pas, finalement ? Son esprit aussi brouillé qu'un œuf transformait son cerveau en porridge gluant et le rendait incapable de la moindre cohérence. Il ferma les yeux et prit une profonde inspiration pour tenter de se calmer, attendant la réaction d'Arya qu'il redoutait par-dessous tout. Par Mahal, mais quel crétin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Prepare to fight ! Ft. Arya Stark

Revenir en haut Aller en bas

Prepare to fight ! Ft. Arya Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle est votre chanson Disney préféré ?
» Game of Thrones
» Présentation de Lily Arya Stark [Validée]
» Bite fight...
» Arya Ombrelune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♚ WE'RE ALL MAD HERE ♚ :: ♚ Brisbane - City Zone ♚ :: Brisbane :: Quartier Sud :: Southbank-